Episode 64 : Marché

 

Il y avait une gigantesque maison se situant dans la zone résidentielle de la ville de Comer, où vivaient nobles et marchands. Cette maison surplombait les autres, et même la taille du jardin de 160 000 mètres carrés était comparable à un parc d’attraction.

Les pièces à l’intérieur de la maison étaient décorées d’antiquités et meubles couteux. Tous les objets étaient des chefs d’œuvres, fabriqués par les artisans les plus proéminents.

Un homme buvait son thé en buvant avec arrogance son thé. Ses habits permettaient de déterminer qu’il s’agissait d’un aristocrate d’un simple regard.

« Joseph, n’as-tu pas quelque chose à me dire ? »

« Eh ? Mais le contrat entre nous spécifie que je suis libre de faire ce que je veux. »

« Tu sais pertinemment que j’adore recruter des personnes talentueuses. Pourquoi me caches-tu les informations concernant Yu Sato ? »

Joseph bût rapidement le thé restant dans sa tasse et rota.

« Tu sais que je n’ai pas d’autre choix. Etant donné que la guilde demande les mêmes informations, j’ai besoin de les cacher. »

« Alors, si je te le demande, me les diras-tu ? »

Derrière Mussu apparut le majordome, amenant une bouteille de vin. Il avait aussi amené un verre et versa le contenu de la bouteille à l’intérieur.

« C’est un des meilleurs crus de Buryuto. Celui-ci a 30 ans d’âge. Tu dois savoir que les vins du vignoble de Buryuto sont meilleurs à 30 ans, et qu’ils ne font que 400 à 500 bouteilles par an. »

Mussu en bût une gorgée afin de provoquer joseph, ne pouvant qu’en goûter l’odeur.

« Alors, vas-tu me parler du garçon ? »

 « Quoi ? Tu sais, tu me taquines beaucoup trop. »

« Haha, désolé pour la mauvaise blague. Je souhaites juste devenir ami avec toi, ainsi qu’avec ce Yu Sato. Nous savons que nous ferions mieux de le recruter le plus tôt possible. »

Après ça, le majordome se plaça derrière Mussu afin de pouvoir agir immédiatement en cas de requête.

« J’ai aussi un rapport de grand-père, essayons de confirmer cela avec toi. Grand-père. »

« Très bien. Yu Sato vient du village de Resser. Dans ce village, il était victime de discrimination à cause de la couleur de ses yeux et cheveux. Il a reçut une fausse carte de guilde et ne recevait que a moitié de la récompense des quêtes qu’il complétait. »

Les yeux de Joseph étaient injectés de sang en écoutant le discours du majordome.

« au village de Resser, il se faisait régulièrement tabasser par l’un des aventuriers, mais celui-ci est apparemment mort. Après ça, il a rencontré Nina et formé un groupe. »

« Alors, tu vois que quelque chose ne va pas là dedans ? » (Mussu)

« C’est le pire mensonge que j’ai entendu. » (Joseph)

« C’est bien trop parfait pour être une coïncidence. L’aventurier lui menant la vie dure est mort dans une quête d’extermination de gobelins. Le reste des aventuriers l’ont suivi peu après. » (Majordome)

« Qu’essayes-tu de dire ? » (Joseph)

« A mes yeux, Yu Sato est quelqu’un ayant la capacité de tuer d’autres aventuriers, même ceux de rang supérieur à lui. Ne l’as-tu jamais imaginé faire de telles choses ? » (Mussu)

Après ça, Mussu fit signe au majordome de continuer.

Après un an, il est enfin parti vers la ville de Comer. Sur le chemin, il a rencontré Lena, formant ainsi un groupe de 3 personnes. Après 10 jours de séjour, il a enregistré la défaite d’un Roi Gobelin, et a aussi confirmé la complétion de la mise à prix des têtes des chasseurs de novices, Zero le Dragon et deux de ses compagnons. Même si l’un s’est fait vraisemblablement vaincre par Joseph, il est quand même parvenu à battre les deux autres. Dernièrement, il a acheté une elfe noire, alors peut-être que son groupe accueillera un nouveau membre. » (Majordome)

« Zero détenait apparemment une compétence spéciale oculaire l’aidant en combat. Il avait effectué à lui tout seul de nombreux exploits lors du combat aux plaines de Marukia. Alors, comment Yu a-t-il pu la vaincre ? »

Joseph le savait très bien, mais resta calme.

« Je vois qu’il t’obsède, toutefois, je n’ai aucune raison de t’aider. » (Joseph)

« Tu sais, il vivait au village de Resser avec Nina, mais aussi avec une autre personne. » (Mussu)

« Peut-être sa famille. » (Joseph)

Mais le majordome secoua la tête.

« Les villageois ont confirmé qu’il vivait dans une famille de 3, mais qui est cette 3ème personne ? Elles est totalement mystérieuse. Aucune des villageois ne s’en souvient, comme si leurs souvenirs avaient été effacés. »

« Que veux-tu dire ? » (Joseph)

« Les villageois se souviennent qu’il vivait avec 2 autres personnes. L’une de ces personnes est Nina, et l’autre s’appelle apparemment Stella. Toutefois, personne ne se rappelle de Stella, comme si elle avait tout à coup disparu un jour. »

« Alors, qu’est-ce que ça nous apporte ? » (Joseph)

« Pour le moment, contente-toi de me dire tout ce qu’il y a de nouveau chez le garçon, et viens me voir immédiatement. » (Mussu)

« Très bien. » (Joseph)

Après ça, Joseph se dirigea vers la sortie tandis que Mussu prenait une nouvelle gorgée de vin.

« Ah oui, j’ai failli oublier. Tu ferais mieux de surveiller cette fille appelée Nina. » (Mussu)

« Ojou-chan ? Je ne pense pas qu’elle soit une menace. » (Joseph)

« Je l’espère aussi. » (Mussu)

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                    Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :