Chapitre 24 : Talent

 

Changyang Hu se retourna inconsciemment vers la foule avant de hocher la tête, « D’accord quatrième frère, allons dans ta chambre. Tu dois absolument me dire comment tu as battu Ka Di Yun, et après, j’appellerai quelques amis pour célébrer ta victoire ! »

Jian Chen sourit joyeusement à la remarque de son frère, « Grand frère, je peux t’enseigner comment j’ai battu Ka Di Yun, mais oublions la célébration. »

« Très bien, je vais t’écouter. Allez quatrième frère, rentrons au dortoir – C’est bien trop bruyant ici. » Changyang Hu commença à tirer son petit frère en direction des dortoirs.

« Changyang Xiang Tian ! »

Avant que Jian Chen ne puisse faire le moindre pas, une voix douce et exquise l’appela.

En entendant la voix familière, Jian Chen eut un moment d’égarement pendant un instant, avant de se retourner. En regardant la personne, il reconnût la figure d’une fille en pleine course, la jolie fille qui s’était assise à côté de lui à la bibliothèque plus tôt.

« Oui ? » Questionna Jian Chen, en regardant indifféremment la jeune fille, qui était si belle qu’elle aurait pu mettre une ville à feu et à sang pour sa beauté.

La voix de la fille était comme un doux ruisseau, tandis qu’elle riait joyeusement. Etendant lentement sa main pour révéler un porte-monnaie, elle s’expliqua joyeusement, « Changyang Xiang Tian, tu m’as rapporté 100 pièces améthystes, je dois vraiment te remercier. » Sa voix était extraordinairement douce, et aussi très plaisante à l’oreille ; elle était presque comme une alouette chantant lors d’une journée paisible.

En entendant cela, Changyang Hu réalisa quelque chose. Il frappa son front de sa paume, incrédule, « Ai ya, je viens juste de me rappeler. J’ai parié 100 pièces améthyste ; il s’agit là de toutes mes économies, et j’ai oublié de les récupérer. Quatrième frère, avance sans moi, ton grand frère doit aller récupérer son argent ! » Et avec ça, Changyang Hu disparut comme le vent, retournant à la foule dans laquelle étaient rassemblés tous les parieurs.

Regardant Changyang Hu courir pour son argent, Jian Chen ne put s’empêcher de rire. A ce moment là, la fille s’approcha lentement de Jian Chen étudiant ses sublimes traits d’un ait interrogateur. « Bonjour ! Changyang Xiang Tian, mon nom est You Yue. Puis-je te poser une question ? »

 Jian Chen ria et répondit, « Miss You Yue, si tu as une question, tu devrais juste la poser, mais je ne te garantis pas une réponse. »

« Pas d’inquiétude à avoir ! » You Yue ria à son tour avant de demander, « Changyang Xiang Tian, est-ce que ta force est vraiment au 8ème niveau de Force Sainte ? »

Jian Chen hésita un instant avant d’acquiescer, « C’est vrai, actuellement, je suis au 8ème niveau de Force Sainte, mais je sens que je ne vais pas tarder à faire une percée dans le 9ème niveau sous peu. »

You Yue fut surprise par sa réponse. Avec un regard abasourdi, elle s’exclama, « Changyang Xiang Tian, tu veux dire que tu n’as pas atteint le niveau de Saint ? » Sa voix comportait un certain doute, elle ne le croyait pas entièrement.

Remarquant l’incrédulité dans sa voix, Jian Chen fronça les sourcils en répondit d’un air ennuyé,  « Miss You Yue, j’ai déjà répondu à ta question. » Même si elle était très belle et qu’elle pouvait causer des guerres entre villes, aux yeux de Jian Chen, elle n’était rien d’autre qu’une fille lambda.

You Yue secoua immédiatement les mains pour s’excuser et dit, « Je suis désolé, Changyang Xiang Tian, c’est juste que je suis beaucoup trop impressionnée. J’espère que mes paroles ne t’ont pas blessé. »

Sa voix s’estompa lorsque Changyang Hu arriva en courant le visage joyeux et un énorme sac de pièces. En arrivant aux côtés de Jian Chen, il promenait son sac dans ses deux mains, et s’exclama, « Quatrième frère, ton grand frère est très sage. En moins d’une heure, j’ai gagné 100 pièces améthyste. » 100 pièces améthyste n’était pas du tout une petite somme pour un roturier et ceux ne mangeant qu’une quantité normale de nourriture dans leur vie ; 100 pièces améthyste pouvaient nourrir une famille de trois personnes pendant le reste de leur vie !

En voyant le sac d’argent dans les mains de son frère, Jian Chen sourit et dit, « Miss You Yue, si tu n’as plus aucune question, je vais y aller. »

You Yue lui retourna son sourire, « Très bien, je ne vais pas vous retenir plus longtemps. Je n’ai pas encore terminé mon livre, alors je vais retourner à la bibliothèque. Changyang Xiang Tian, on se revoit plus tard ! »

 

Peu après, Jian Chen amena son grand frère à son dortoir et ferma la porte après qu’ils soient tous les deux rentrés. Immédiatement, Changyang Hu demanda impatiemment, « Quatrième frère, tu dois me dire comment tu as fait pour vaincre Ka Di Yun et à quel point tu es fort ! Tu ne dois pas être au 8ème niveau de Force Sainte, mais bien un Saint ! » En parlant, Changyang Hu avait l’air impatient, excité en attendant la réponse de Jian Chen.

Mais Jian Chen secoua la tête, « Je ne le suis pas. Grand frère, ma force actuelle ne doit pas être trop éloignée du 9ème niveau. Et pour le niveau de Saint, j’en suis encore loin. »

Changyang Hu le regarda avec doute, « Quatrième frère, si tu dis ne pas avoir atteint le niveau de Saint, alors comment as-tu pu battre Ka Di Yun ? »

Riant, Jian Chen répondit, « Haha, comment j’ai battu Ka Di Yun ? Grand frère, n’as-tu pas vu le match ? »

Changyang Hu baissa la tête, embarrassé et rougissant, « C’est que … heu … quatrième frère … en fait, je n’ai pas pu voir clairement le match. Pourrais-tu le dire à ton grand frère ? » Même si Changyang Hu avait vu le match du début à la fin, il n’avait pas pu appréhender certaines choses en n’utilisant que ses yeux. Par exemple, Changyang Hu n’avait pas pu comprendre ce qui s’était passé lorsque Jian Chen a frappé Ka Di Yun d’un coup de poing paraissant aussi léger qu’une plume, mais qui avait pourtant causé une large quantité de dégâts.

Jian Chen s’assît sur son lit, regarda calmement Changyang Hu et dit, « Grand frère, la seule raison pour laquelle un élève au 8ème niveau tel que moi a pu battre un Saint tel que Ka Di Yun est que je me suis basé sur une technique pour gagner. »

« Une technique ? » Changyang Hu était sceptique. Il n’était pas étranger aux techniques et compétences, car dans l’académie, de nombreux professeurs parlaient de leurs connaissances sur leurs techniques personnelles. Dans un combat entre experts sur un pied d’égalité, seul celui qui utilise des techniques extrêmement puissantes peut gagner, mais de telles techniques ne sont pas faciles à développer. Même après avoir appris la technique, seuls ceux ayant assez d’expérience au combat peuvent apprendre et perfectionner une technique au point de pouvoir l’incorporer à leur style de combat. Ce qui rendait confus Changyang Hu était que, non seulement Jian Chen était plus jeune que lui, il n’avait aussi été à l’académie que quelques jours. Changyang Hu ne pouvait s’empêcher d’être choqué en voyant que Jian Chen avait maîtrisé une telle technique.

« Quatrième frère, où as-tu appris une telle technique ? » Demanda curieusement Changyang Hu.

Jian Chen secoua la tête et répondit tristement, « Désolé grand frère, je ne peux pas te le dire. »

En entendant cela, Changyang Hu eut l’air triste. Mais la phrase suivante de Jian Chen lui remonta tout de suite le moral, « Grand frère, si tu souhaites apprendre une techniques martiale, je peux t’apprendre. »

« Pour de vrai ? C’est super ! Quatrième frère, quand peux-tu commencer à m’apprendre ? Maintenant ? » Il était pressé de commencer, et voulait apprendre cette technique incroyable sur le champ. Une fois cette technique apprise, il pourra même combattre des Saints ayant condensé leur Arme Sainte avec sa force actuelle !

Jian Chen ria, « Grand frère, nous devrions plutôt commencer demain. Je t’attendrais demain matin dans la grotte est, à l’extérieur de l’académie. »

« D’accord quatrième frère, c’est un marché ! Je serais à la grotte demain matin. » Promit Changyang Hu. Même si de nombreux professeurs pouvaient lui apprendre des techniques martiales, il savait en son cœur que de telles techniques étaient bien meilleures apprises auprès des générations précédentes d’un clan. Les techniques enseignées par les professeurs ici ne seraient pas assez puissantes pour dominer le moindre adversaire.

Après ça, les deux frères discutèrent encore un moment, jusqu’à ce que Changyang Hu parte enfin. Parce que Jian Chen avait utilisé la plupart de sa Force Sainte lors de son combat contre Ka Di Yun, il était fatigué et légèrement blessé. A cause de ça, il décida d’utiliser son Noyau de Monstre de Classe 3afin de récupérer sa santé.

 

Ce qu’il ne savait pas, c’était que l’académie toute entière était plongée dans un tumulte incessant, tout le monde parlant de la victoire de Jian Chen sur Ka Di Yun. Personne dans l’académie n’était pas au courant de la nouvelle, et celle-ci avait choquée les élèves comme les professeurs. Tout le monde pensait cela inconcevable, et un événement de cette ampleur était sans précédent dans l’histoire toute entière de l’Académie Kargath. Personne n’avait entendu d’histoire d’un Saint, assez fort pour battre facilement une personne au sommet du 10ème niveau, se faisant vaincre par quelqu’un ne se trouvant qu’au 8ème niveau ; même si un Saint n’utilisait pas son Arme Sainte, il pouvait facilement vaincre quelqu’un au 9ème niveau, sans compter un nouvel élève seulement au 8ème.

Les nouvelles du combat entre Jian Chen et Ka Di Yun atteignirent rapidement les oreilles du directeur.

Au sein de la tour centrale dans l’Académie Kargath, le directeur réfléchissait sur la situation en regardant par la fenêtre. Fronçant les sourcils, il demanda, « Bai En, est-ce que ce que tu dis est vrai ? Changyang Xiang Tian a réussi à vaincre le Saint Ka Di Yun en n’étant qu’au 8ème niveau de Force Sainte ? » Même le directeur avait eu du mal à croire cela la première fois, et ses yeux brillaient de curiosité.

Le vice directeur, Bai En, se tenait respectueusement derrière le directeur. En réponse aux mots du directeur, Bai En répondit, « Directeur, j’ai entendu tous es élèves en parler, mais je ne suis pas sûr des détails exacts. Mais pour le moment, cet événement à totalement retourné l’académie ; pratiquement tous les professeurs savent que Changyang Xiang Tian a battu Ka Di Yun, qui était d’un plus haut rang. Selon les rumeurs, Ka Di Yun n’a pas utilisé son Arme Sainte, et a combattu Jian Chen à mains nues. »

Le directeur caressa sa barbe, perdu dans ses pensées, « Etant donné que la rumeur s’est autant répandue, elle doit être vraie. Haha, oon dirait que Chang Bai nous a ramené un jeune plutôt compliqué. Un Saint battu par un élève au 8ème niveau, c’est inconcevable. Même si le Saint vient juste de faire sa percée et n’utilise pas d’Arme Sainte, sa force devrait rester bien au dessus d’une personne au 10ème niveau. Dans toutes mes années à l’Académie Kargath, je n’ai jamais vu un tel match où quelqu’un de plus bas rang gagne. »

« Directeur, que devrions-nous faire ? Tôt ou tard, les seniors de l’école vont chercher l’étudiant au 8ème niveau qui a vaincu un Saint, et deviendrons une gêne pour Changyang Xiang Tian. » Dit Bai En, sur un ton respectueux. La quantité de respect qu’avait Bai En pour le directeur ne pouvait être mesurée, et pouvait même être considérée comme une vénération.

Le directeur se tourna vers Bai En et secoua tranquillement la main, « Oublie ça, laisse-les régler leurs propres problèmes. Du moment que la situation ne dégénère pas, nous n’interviendront pas. De plus, ce sera un test pour eux ; s’ils ne peuvent pas s’occuper de leurs propres affaires, ils ne pourront jamais devenir de puissants guerriers. »

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                      Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :