Nintendo Paris 2017

 

Bonjour tout le monde, Blastaf aux commandes !

Ce jeudi 22 Juin 2017, Maximilange et moi-même nous sommes rendus à un événement organisé par Nintendo et destiné à nous présenter les diverses nouveautés annoncées à l’E3 de cette année.

Cet événement organisé sur Paris a lieu chaque année, et nous avons eu la chance (et l’honneur) d’y participer pour la 3ème année de suite (Pour les curieux, voici les précédents articles : 2015 & 2016). Toutefois, une chose est différente depuis ces deux dernières années : il s’agit bien évidemment de la sortie de la nouvelle console de Nintendo, la Nintendo Switch !

Celle-ci était donc bien évidemment à l’honneur, et c’est avec joie que nous vous présentons les futures nouveautés présentées lors de cet événement !

– Arms (Nintendo Switch) –

Sortie : 16 Juin 2017



Blastaf : Quoi ? Sorti le 16 Juin ? Du coup il est déjà sorti ? Bon et bien tant pis, je vais faire comme s’il n’était pas encore sorti. Le jeu est franchement bien sympathique lorsqu’il est joué avec des amis, mais je dois avouer que ce n’est pas forcément mon genre de jeu. Le nombre de personnages jouables est honnête, sachant que chaque personnage possède 3 armes différentes qu’il peut placer comme il le souhaite sur chacun de ses poings. J’espère seulement que les modes de jeu seront nombreux et variés, afin de ne pas lasser les joueurs (et surtout les joueurs commemoi).

Maximilange : Ah ce vieux bon Arms. J’avais déjà pu le tester lors de la découverte de la Nintendo Switch au Grand Palais. Ici, on avait évidemment le droit au roaster complet de personnages (assez faible, même si Nintendo a promis de nombreuses mises à jour de contenu sur ARMS, et gratuitement en plus ! On a pu faire quelques combats Blastaf et moi en essayant divers personnages. Pas grand chose à ajouter hormis le fait que le jeu est sympa et assez technique. On peut retourner une partie en un rien de temps à l’aide de son attaque ultime. On peut aussi la contrer et empêcher cela d’une simple esquive. Comme le dirait si bien le proverbe : easy to learn, hard to master; c’est ce qui définirait le mieux ARMS un jeu de combat très sympa pour les petits et les grands qui en a probablement encore pas mal sous le capot !

 

– Sonic Forces (Nintendo Switch) –

Sortie : Noël 2017



Blastaf : Enfin ! Ces deux dernières années, à l’événement Nintendo Paris, nous avions droit à Sonic Boom sur 3DS, un jeu qui m’avait franchement laissé sceptique. Mais ici, nous retrouvons un Sonic mélangeant passages  classiques en vue de côté et passages plus récents à la troisième personne. Mais qu’il s’agisse des passages de côté ou à la 3ème personne, la vitesse est au rendez-vous. La spécificité de ce nouveau Sonic ? Chaque niveau possède 3 modes de jeu : un mode classique durant lequel on joue un niveau avec l’un des personnages de la franchise, un mode de jeu  »combat de boss », et enfin un autre mode classique, différent du premier, et durant lequel le joueur joue avec son propre personnage personnalisé. De plus, ce nouveau Sonic arrive sur la nouvelle console de Nintendo, de quoi étoffer davantage le line-up.

 

– Super Mario Odyssey (Nintendo Switch) –

Sortie : 27 Octobre 2017


Blastaf : Quoi ? Un Mario dans le monde des humains ? Faut voir… Et bien le défi est réussi ! On retrouve ici un Mario comparable à un Mario Sunshine, Galaxy ou même 64, mais sur des cartes mélangeant  »moderne » telles que des villes, et « monde de Mario » avec des lieux plus colorés et exotiques. De plus, les cartes (ou du moins celles que nous avons pu tester) ont l’air assez grandes, avec de nombreuses approches et lieux secrets accessibles grâce au nouveau pouvoir de Mario, qui lui permet de contrôler objets, humains et monstres. Ce nouveau Mario, sortant sur Switch, est donc un épisode à attendre avec impatience et promettant beaucoup !

Maximilange : Alors que Blastaf a fait le niveau Mexicain un peu exotique, je me suis attelé au level en pleine ville. Avec un Mario plus petit que les humains la fréquentant, on retrouve toutes les mécaniques de ce genre de Mario qu’on pouvait déjà voir dans Sunshine ou Galaxy : les feux rouges sont des briques pouvant être explosés d’un coup de tête pour récupérer des pièces, il est possible de s’accrocher à pas mal d’éléments, d’entrer dans certains bâtiments… Bref, un Mario quoi ! La mission était simple : trouver 3 musiciens pour faire un concert à l’hôtel de ville. Si ces musiciens étaient indiqués sur une carte, il fallait en revanche trouver un moyen d’accéder à chacun de ses points puisque certains étaient en fait placés en haut d’un immeuble. La carte est donc assez fourbe à ce niveau là ! On peut noter également que chaque planète aura sa propre monnaie, en plus des pièces générales utilisables dans tout le jeu. Chaque lieu sera aussi propice à se trouver de nouveaux équipements qu’il faudra acheter avec la monnaie locale. On nous pousse ainsi à visiter de fond en comble chacune des zones du jeu si l’on veut s’acheter tous les déguisements et autres accessoires/armes de jeux plutôt que de poncer une zone et d’acheter simplement les items de la zone suivante. En tout cas, on se demande combien de planètes/univers seront présents, mais le jeu a l’air vaste, vraiment très vaste. Il se pourrait même qu’il surpasse Sunshine et Galaxy, mais pour cela, il faudra attendre fin octobre pour le savoir !

 

– Splatoon 2 (Nintendo Switch) –

Sortie : 21 Juillet 2017



Maximilange : Je n’avais jamais joué à Splatoon malgré le fait qu’il m’a toujours plutôt intéressé. Nous avons donc essayé tantôt une version multi à 8 en 4v4 qui reprenait le mode présent sur Splatoon : peindre le plus possible la carte et avoir une plus grosse part de la carte de notre couleur que de la couleur adverse. La visée se faisait au gyroscope de la manette pro ou des joycons, ce qui est très perturbant puisqu’on a plus souvent l’habitude d’utiliser le joystick droit pour viser par exemple. Ce TPS prend donc à revers tous les codes et force à jouer différemment. Déroutant au début, on s’y adapte finalement rapidement et l’éclate est immédiate, on court, on se noie dans la peinture, on surgit derrière l’adversaire, on l’écrase avec notre rouleau de peinture ou on lui tire dessus à coup de visée sniper, bref, impossible de ne pas s’amuser sur Splatoon ! Après, le but de Nintendo est d’emmener le jeu sur la scène e-sport… Pas sûr qu’il ait l’étoffe pour être aussi complexe et e-sport-friendly comme un CSGO ou un LoL, mais je ne demande qu’à le voir ! 

On a ensuite joué en version tablette à un mode coop où nous devions survivre à des vagues d’ennemis de plus en plus fortes et récupérer un certain nombres d’oeufs lâchés par les ennemis (des saumons) pour réussir le niveau. Le mode mise grandement sur le jeu d’équipe et il est quasiment impossible pour des joueurs qui ne seraient pas coordonnées ou qui ne communiqueraient pas.

Blastaf : Pour moi aussi, il s’agissait de mon premier Splatoon. J’ai donc trouvé le jeu amusant, original et coloré. Le mode multi à 8 était dynamique et reposait plus sur les capacités individuelles, tandis que le mode coop (ou horde) reposait véritablement sur le travail d’équipe et la communication. En rajoutant à cela la personnalisation des personnages et de leurs armes, nous avons ici un très bon jeu, qu’il soit joué avec des amis ou seul. Après, comme l’a bien expliqué Maximilange, a-t-il l’étoffe d’un jeu e-sport ? Peut-être, nous verrons cela.

 

– Mario et les Lapins Crétins : Kingdom Battle (Nintendo Switch) –

Sortie : 29 Août 2017

Maximilange : Ah, le jeu qui m’attirait le plus sur ce salon. J’avais peur d’un party-game débile lors de l’annonce, puis lorsque les rumeurs circulaient autour d’un T-RPG s’inspirant un peu d’X-COM, j’ai forcément été très curieux de découvrir ce jeu. Maintenant c’est chose faite et Mario + Rabbids Kingdom Battle s’annonce comme un excellent jeu ! Les combats sont énergiques et il est possible de faire de nombreux combos avec ses divers personnages, compléter divers objectifs comme vaincre tous les adversaires, mais aussi se rendre à un point X sur la carte… L’environnement est très animé et des lapins sont présents à peu près partout pour faire des bêtises. Il y a vraiment l’air d’avoir beaucoup de contenu dans le jeu et on a hâte de pouvoir y jouer un peu plus que les trois combats qui faisaient guise de tutoriel !

 

– Pokkén Tournament DX (Nintendo Switch) –

Sortie : 22 Septembre 2017


Blastaf : Encore un jeu de combat ? Il ne s’agit pas du tout de mon type de jeu, mais il faut avouer que celui-ci contribue, avec Arms, à créer un line-up « Jeux de Combat » pour la Nintendo Switch, ce qui est une très bonne chose. Il en faut pour tous les goûts après tout, et le jeu reste très agréable lorsqu’il est joué aux côtés d’un ami. Mais donc, que dire de plus, à part qu’il s’agit d’un jeu de combat comme nous en connaissons des dizaines, mais cette fois-ci avec des Pokémons ?

Maximilange : On a un remake de la version Wii U de Pokkén Tournament plutôt agréable. Je n’avais pas joué à la précédente version mais ce fut un plaisir de découvrir le jeu sur Switch. Même si le roaster de personnages reste assez faible compte tenu du nombre de pokémon existants et de la présence de Pikachu sous « deux skins », on a quand même de quoi s’amuser plusieurs heures. Graphiquement le jeu tient tout à fait la route. Même si nous avons joué au jeu en mode TV, il faut toujours garder à l’esprit que tous ses jeux sont jouables sur console portable, et ça c’est quand même top !

 

Voilà tout pour les titres que nous avons pu essayer. Mais ce n’est pas terminé ! Nous n’avons pas eu le temps d’en essayer certains, d’autres étaient seulement présentés en conférence, tandis que d’autres n’étaient même pas présents. 

Les voici donc :

 

– The Legend of Zelda : Breath of the Wild Pass Extension (Nintendo Switch) –

Sortie : 30 Juin 2017



 

– Metroid Samus Returns (Consoles de la famille Nintendo 3ds) –

Sortie : 15 Septembre 2017



 

– Metroid Prime 4 (Titre Provisoire – Nintendo Switch) –

Sortie : ?



 

– Xenoblade Chronicles 2 (Nintendo Switch) –

Sortie : Hiver 2017



 

– Yoshi for Nintendo Switch (Nintendo Switch) –

Sortie : 2018



 

– Mario & Luigi Superstar Saga + Les Sbires de Bowser (Nintendo 3ds) –

Sortie : 6 Octobre 2017



 

– Kirby for Nintendo Switch (Titre Provisoire – Nintendo Switch) –

Sortie : 2018


 

– Ever Oasis (New Nintendo 3DS – Nintendo 3DS – Nintendo 2DS) –

Sortie : 23 Juin 2017



 

– Fire Emblem Warriors (Nintendo Switch) –

Sortie : Automne 2017



 

– Rocket League (Nintendo Switch) –

Sortie : Hiver 2017



 

– Fifa 18 (Nintendo Switch) –

Sortie : 29 Septembre 2017



 

– Miitopia (Nintendo 2DS – Nintendo 3DS) –

Sortie : 28 Juillet 2017



 

– Hey ! Pikmin (Nintendo 2DS – Nintendo 3DS) –

Sortie : 28 Juillet 2017



 

Vous savez donc maintenant quels prochains titres sortiront chez Nintendo !

Pour terminer, une petite question : quels ont été nos coups de cœur lors de cet événement (ou plus largement lors de l’E3) ?

Blastaf : Lors de cet événement, j’ai bien sûr eu des coups de coeur du côté des jeux (sur Super Mario Odyssey principalement), mais mon plus grand coup de coeur s’avère être pour la console en elle-même. Car oui, j’avais lors de ce petit événement la Nintendo Switch dans les mains pour la première fois. J’ai beaucoup aimé celle-ci, et je l’ai trouvé à l’image de Nintendo : elle ne révolutionne pas le monde du jeu vidéo de par sa puissance et ses capacités graphiques, mais nous propose une nouvelle expérience vidéo-ludique en mêlant console de salon et console portable, et en étoffant petit à petit sa bibliothèque par de nombreux jeux mémorables.

Maximilange : Pour le Nintendo Paris 2017, mon coeur va aller pour Super Mario Odyssey, inévitablement, mais il faut avouer que le cru de cette année était excellent ! A vrai dire, j’hésitais aussi avec le Mario x Lapins Crétins. J’adore les T-RPG alors autant vous dire qu’il m’a vraiment tapé dans l’oeil ! Mais clairement, on a beaucoup de potentiel cette année, Nintendo reprend du poil de la bête et ça fait plaisir ! (à quand le système d’achievements/trophées maintenant sur Nintendo histoire de rigoler un peu et se donner un peu de challenge sur les jeux Mario ?). Je voulais aussi appuyer le fait qu’une grosse partie des jeux à venir sont jouable en multi local, ce qui a tendance à se perdre de plus en plus, et ce qui est vraiment dommage ! Donc big up à Nintendo pour nous ramener dans les salons entre potes plutôt que de toujours jouer en ligne, chacun chez soi derrière son écran ! (même si c’est bien aussi, attention !)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :