WipeOut Omega Collection

Sony. 7 juin 2017. Disponible dès 33€ sur Amazon.

Si vous avez eu une PlayStation au cours de votre vie, il est quasiment impossible que vous n’ayez jamais entendu parler de WipeOut. Avec le récent Crash Bandicoot, Resident Evil et autres Locoroco ou Parappa The Rapper, WipeOut fait parti des licences qui ont fait les beaux jours de Sony. C’est aujourd’hui une version un peu spéciale qui sort sur PS4 du jeu. Simple portage ? Nouveau jeu ? Remake ? On vous dit tout dans le test 3O2Trois points positifs, et deux points négatifs sur le jeu !

Plus + tableau

  • Joli remake – Qui dit remake dit amélioration (la plupart du temps). Alors que les remakes fleurissent en ce moment puisqu’il est bien plus simple de vendre une licence ayant déjà fait ses preuves et qui manque au joueur (cc Crash Bandicoot N Sane Trilogy) plutôt qu’une inédite qui devra convaincre… Soit, certains éditeurs ne s’embêtent même pas vraiment à faire un remaster correct et avec des graphismes dignes d’une PS4 désormais. Ce n’est pas le cas de ce WipeOut puisque les trois jeux (à savoir WipeOut HD Fury, WipeOut HD et WipeOut 2048) composant cette collection ont été bien retravaillés pour des graphismes plus smooth, des effets de vitesse améliorés… On s’y croit totalement, et ça c’est vraiment top !
    Vroum vroum ! KAAMTHAAR. (Bon okay, là ça vibre un peu…)
  • Multi local – Mais oui, mais quoi de mieux qu’un jeu de courses en multi local ! On en a presque plus à se mettre sous la dent hormis les Mario Kart alors ça fait plaisir de savoir qu’il est possible de jouer en écran splitté à deux joueurs sur la PS4. Qui plus est, le jeu tourne à 60 fps sur PS4 Pro, écran scindé ou solo, bref, de la top performance !
  • Contrôles 2.0 – Alors que les contrôles pouvaient être un peu anarchiques sur la PlayStation 1, WipeOut Omega Collection nous propose un tout nouveau système de déplacement de notre vaisseau. Les objets se lancent par une simple pression sur une gâchette, on peut utiliser sa nitro pour mieux anticiper les virages par la gauche ou la droite facilement, on peut accélérer et ralentir d’une touche… Même les novices du jeu de course pourront s’en sortir sans trop de soucis ! Au moins en mode facile et normal dans un premier temps, car il est vrai que le mode difficile vous demandera quand même un certain skill. (Après, je suis un vrai noob sur les jeux de courses, donc peut être que vous me direz que ce n’est pas le cas…)

Moins -

  • Découpé en trois – En fait c’est assez logique puisque le remaster comporte 3 jeux… Chaque jeu est accessible indépendamment via un menu au lancement du jeu. Il aurait été sympa de regrouper tout (quitte à mettre une mention lors de la sélection du circuit que ceci ou cela appartenait à tel jeu à l’origine). Ce n’est pas bien grave en soit mais il faut bien trouver des points négatifs ! 😀
    Le menu d’un jeu… Il aurait été plus simple de faire un tel patchwork de tous les jeux directement !
  • Jouabilité – Il est vrai que si vous n’êtes pas habitués aux jeux de courses (comme c’est mon cas) le mode difficile va vous paraître vraiment pas évident… La jouabilité étant sensiblement différente des autres jeux de courses, il faut prendre le coup de main. Après quelques heures tout de même on arrive à grapiller quelques places, mais de là à obtenir la première place, c’est une autre histoire…

WipeOut était déjà un indispensable lors de sa sortie, il l’est toujours autant sur sa réédition de PS4. Les fans d’arcade ou de jeux automobiles seront plus que ravis de se replonger dans cette vieille licence qui a retrouvé toutes ses lettres dorées. Attention tout de même à ne pas faire une sortie de circuit… 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :