Chapitre 24 : Quêtes et Rangs (2)

 

Quête : Collecte d’herbes Rixei

Récompense : 5 000 pièces d’argent par sac

Limite : Première semaine du mois d’Enrai

Client : Kisshu, propriétaire de la boutique d’objets du vilage Irz

Détails : Nécessite d’entrer dans le Jardin Féérique et de collecter des herbes Rixei dans un sac.  Un groupe rapportant plus de 3 sacs recevra un set de potions crées à partir d’herbes Rixei

 

Quête : Recrutement d’une escorte pour un groupe de marchands (De Kuar à Daidalos)

Récompense : Salaire quotidien de 7 500 pièces d’argent + bonus de combats

Limite : 20ème jour du mois de Ryokufuu, départ le 22ème jour

Client : Morty, représentant du groupe de marchands

Détails : Recrutement d’une escorte pour protéger un groupe de marchands voyageant de Kuar à Daidlos. 3 repas gratuits par jour. Voyage d’une durée d’un mois, mais la route empruntée au nord-ouest ne présente presque aucun danger

 

Quête : Recrutement d’un porteur de bagages pour les [Lames d’Irz]

Récompense : 3 000 pièces d’argent par jour

Limite : Fin du mois de Ryokufuu

Client : Leader des [Lames d’Irz] – Nino

Détails : Nous avons besoin d’un porteur de bagages pour notre groupe. La quête est une extermination de monstre de niveau 2 mais nous vous protégerons alors ne vous inquiétez pas !

 

Quête : Garde de nuit au Village Irz

Récompense : 4 000 pièces d’argent par sac

Limite : Jusqu’au mois de Shinyou

Client : Grint, chef de la garde du Village Irz.

Détails : Récemment, de plus en plus de gobelins et raptors apparaissent. Nous devons donc renforcer la sécurité nocturne du village. Vous pouvez venir dès que vous êtes libre, et récupérer votre récompense le jour même.

 

« Hmm, j’ai du mal à comprendre certains mots….. » (Kurono)

Tournant le document de 10 pages, le lis les diverses quêtes disponibles.

J’arrivais à comprendre les détails majeurs étant donné que je comprenais les lettres, mais j’avais quelques difficultés lorsqu’il s’agissait du calendrier ou de noms de lieux et monstres. A cause de ça, je ne pouvais pas me décider rapidement.

« Même si vous ne comprenez pas très bien, la plupart des quêtes de rang 1 peuvent être complétées sans problème. Après tout, il s’agit peu souvent de combats. » (Nyarko)

« Non, avant ça je dois comprendre le calendrier ainsi que les noms de lieux ; vendez-vous des calendriers et cartes ? »

« Mumu, quelqu’un aussi cultivé que Kurono-san ne connait même pas le calendrier, c’est inattendu. Se peut-il que vous soyez le prince d’un pays lointain ? »

« Vous rêvez peut-être un peu trop… »

« Oups, désolé, je ne suis pas censée parler de ça n’est-ce pas ? Um, les calendriers et cartes peuvent être achetés à la boutique d’objets. »

« La boutique mentionnée dans l’une des quêtes ? »

« Tout à fait. Puisqu’il s’agit de la seule boutique d’objets du village, tous les aventuriers achètent leurs potions et autres articles là-bas. Les villageois s’y rendent aussi, mais les clients sont principalement les aventuriers. Si Kurono-san souhaite devenir un aventurier du village, vous allez devoir vous y rendre un jour où l’autre. Une fois sorti d’ici, vous avez juste à tourner à droite avant de voir la devanture de la boutique. »

« D’accord, je m’y rendrais juste après. »

« De plus, cela n’a pas grand chose à voir avec le travail d’aventurier, mais si vous voulez apprendre le calendrier, la géographie ainsi que les plantes et animaux présents près d’ici, vous pouvez demander à voir les livres stockés dans la maison de la chef du village. Après tout, vous savez lire, et vous avez l’air de posséder une bonne capacité de compréhension et d’apprentissage, vous ne devriez donc pas avoir de problème. »

« Oui, j’aime bien lire et écrire. »

« Eh, Kurono-san est un écrivain !? »

« Ah, non……..c’est juste un hobby…. »

Merde, si elle me demandait le genre de livre que j’aimais écrire, je risquais d’avoir des problèmes.

« Oups, désolé, il s’agit là aussi d’une information personnelle, je vais donc m’arrêter là. »

« Merci. »

Elle pensait que je gardais un secret en me voyant hésiter ainsi, mais autant la laisser penser ce qu’elle voulait. Cela nous faciliterait à tous la tâche.

De toute façon, elle ne comprendrait pas si je lui parlais tout à coup d’histoires surnaturelles se déroulant dans le Japon moderne. De plus, il se pouvait que je sois considéré comme un fou.

« N’importe qui peut librement lire dans la bibliothèque de la maison de la chef du village ? »

« Ce n’est pas un lieu aussi incroyable qu’une bibliothèque, mais si vous voulez lire des livres, vous pouvez aller soit là-bas, soit rester ici à la guilde. »

C’était logique, même les maisons du Japon moderne possédaient rarement des collections de livres.

« Je vois. Dans ce cas je m’y rendrais demain. »

Pour le moment, je devrais beaucoup apprendre de ce monde grâce à ces livres.

« Bien, Kurono-san, comptez-vous accepter une quête ? »

« Non, je dois d’abord rassembler des informations et me préparer, je n’en prendrais donc aucune aujourd’hui. »

« Très bien. En plus des quêtes, la guilde récompense la collecte de matériaux ainsi que l’extermination de monstres, alors n’hésitez pas. Les détails concernant cela sont placés sur le panneau ici présent. Le prix de vente de matériaux et les récompenses d’exterminations de monstres varient en fonction de la saison, alors vérifiez régulièrement. Ah, d’ailleurs, la recommandation actuelle est l’extermination de gobelins ! On dirait qu’un large groupe s’est installé près d’ici, alors le prix est plutôt élevé. De plus, une quête d’extermination devrait bientôt faire son apparition. »

« Vous parlez des gobelins vivant dans la cave à l’ouest du Jardin Féérique ? »

« Vous êtes bien informé ; Lily-san vous en a parlé ? Même si vous êtes avec elle, faites attention, si vous vous approchez d’eux, les gobelins vont vous attaquer en grand nombre. Dans le cas d’une extermination de gobelins, il est recommandé de diviser l’ennemi en petits groupes avant d’attaquer ! »

« Désolé mais les gobelins ont déjà été annihilés. »

« Eh ? »

« Hier, moi et Lily nous les avons exterminés. »

« Eeeeh !? Vraiment !? »

« Oui, et j’ai déjà reçu la récompense de la part de la chef du village. La pièce d’or dépensée pour manger en faisait partie. Les fées de la fontaine avaient remit ce travail à Lily, alors j’ai décidé de l’aider. »

« Hier ? En seulement une journée ? »

« Oui, nous avons directement attaqué la cave. »

« C-C’est l’œuvre de Kurono-san ? »

« Plus ou moins, mais au final Lily a détruit elle-même la cave, elle en a donc probablement tué plus que moi. »

« Im-Impossible……Qui êtes-vous au juste Kurono-san ? »

« Vous m’avez promis de ne rien demander n’est-ce pas ? Vous avez juste à retenir que je suis un magicien noir. »

« Je vois…..c’est vrai, peu importe qui vous êtes du moment que vous pouvez aider le village et la guilde en complétant des quêtes. C’est encore plus le cas si vous êtes assez fort pour tuer à vous tout seul un large groupe de gobelins ! J’attends avec impatience de pouvoir travailler avec vous ! »

« Moi de même. »

« Umm, mais si vous êtes aussi fort, était-il vraiment nécessaire d’écouter un cours de si bas niveau ? Et cela ne vous dérange pas d’être au rang 1 ? »

« En fait, mes connaissances sont assez limitées. J’ai besoin d’écouter au moins les règles, même s’il est vrai que je n’ai pas besoin d’écouter de méthodes pour vaincre des gobelins. »

« Je comprends. Si vous avez besoin de savoir quoi que ce soit sur le village ou la guilde, venez me voir. »

« Merci, je n’y manquerai pas. »

« De plus, umm… »

« Hm ? »

« Lily-san est si forte que ça ? »

Sa question ne déclencha aucun changement chez Lily, car…

« Ah, elle s’est endormie. »

Elle dormait confortablement, couchée sur mes genoux.

Après avoir autant mangé puis écouté une leçon aussi ennuyeuse, il n’était pas étonnant qu’elle se soit sentie fatiguée. Pour le moment, elle n’avait pas l’air de vouloir se réveiller, je décidai donc de la laisser dormir.

« Est-ce que les membres du village sont conscients de la force de Lily ? D’après ses dires, la chef du village savait pertinemment que Lily exterminait constamment des monstres. » (Kurono)

« Afin de protéger la Fontaine de Lumière, on dit qu’elle se bat depuis longtemps contre les monstres du Jardin Féérique. C’est une histoire plutôt célèbre. Mais chaque fois que je la vois comme ça, j’ai du mal à y croire… » (Nyarko)

Ce visage endormi plus qu’innocent… Peu importe l’angle, ce visage n’était pas celui d’un combattant.

« Non, et bien, même moi je pensais ça. Mais Lily est vraiment puissante. Du moins, elle connait des magies bien plus puissantes que moi. »

Les rayons de lumières ayant repoussé la pluie de flèche ainsi que le pilier de lumière ayant détruit la grotte, je ne pensais pas pouvoir me défendre contre de telles attaques.

« Ah…Ah bon ? Incroyable. » (Nyarko)

« C’est difficile à croire à moins de le voir de ses propres yeux. »

« Vous formez tous les deux une incroyable combinaison. Vous avez placé mes attentes au maximum ! La place d’aventurier de première classe n’est peut-être pas un rêve ! »

« Hm, non, en fait je ne souhaite pas vraiment atteindre de tels sommets. Je suis seulement devenu aventurier pour pouvoir gérer ma vie. »

Et puis d’abord, Lily n’était même pas une aventurière.

« Pas du tout. Vous aussi vous allez commencer à viser les plus hauts sommets après avoir complété quelques quêtes. »

« Ah bon ? »

« Oui ! C’est ça, être un aventurier ! »

Proclama Nyarko-san avec confiance.

Je n’arrivais pas à me résoudre à penser ainsi, mais peut-être allais-je moi aussi un jour devenir un aventurier pourchassant ses rêves et romances ?

En tout cas, du moment que je restais avec Lily, ce futur paraissait radieux.

 

Même dans ce monde, il existait des choses prouvant le statut d’une personne.

Dans le cas des aventuriers,  il s’agissait du certificat remit par la guilde : la Carte de Guilde.

Du moment qu’il était en votre possession, vous pouviez le faire vérifier dans n’importe quelle guilde et recevoir sans encombres quêtes et récompenses.  Il s’agissait d’une petite plaque en métal gris sombre. Si Kurono la voyait, il ferait tout de suite le rapprochement avec une plaque d’identification militaire.

« Ah, Nyarko, est-ce pour la personne en manteau noir qui vient juste d’arriver ? »

« Oui, c’est bien ça. »

La membre senior du personnel, de la race des Harpies Aviaires  – Pine, regarda avec intérêt la carte de guilde.

« Magicien noir ? Encore une personne bizarre on dirait. » (Pine)

Sur la carte de guilde était inscrit le nom, rang et la classe de l’aventurier.

« Ouais, il est complètement mystérieux ! » (Nyarko)

« Ce n’est pas si rare que ça. Mais il a l’air d’être le compagnon de Lily-san, il n’est donc pas un voyou ou criminel. »

Puisqu’il était possible de devenir aventurier sans même donner la moindre information sur soi-même, des groupes de voleurs et criminels avaient tendance à vouloir rejoindre la guilde. Il s’agissait surtout de voyous musclés sans cervelles un peu trop fiers de leur force.

Bien sûr, tous les aventuriers n’étaient pas comme eux, mais ils restaient assez nombreux dans ce cas.

« Kurono-san a un visage effrayant, mais il a l‘air bien éduqué. Il est aussi apparemment doué en magie. Peut-être est-il une sorte de noble, ou l’apprenti d’un magicien connu. » (Nyarko)

« fuuun, doué en magie ? Tu as vu sa magie noire ? » (Pine)

« Non mais il a exterminé le groupe de gobelins récemment apparu avec Lily-san. Il a même reçu la récompense auprès de la chef du village, il n’a donc pas l’air de mentir. »

« Dans ce cas on dirait qu’un aventurier incroyable vient de faire son apparition… Il commence à peine et de lourdes attentes pèsent déjà sur ses épaules. »

« Oui ! Même moi je suis excitée ! »

« Mais cet endroit ne possède pas beaucoup de quêtes de haut rang. »

« Je sais. »

Malgré cela, la présence d’un puissant aventurier dans un village était toujours une bonne chose.

Même si cela coûtait de l’argent, ils pouvaient directement entrer en action en cas d’attaque de monstres. De plus, exterminer les monstres lors de quêtes permettait de garantir la sécurité du village.

A part ça, si de nombreuses quêtes étaient complétées sans problèmes, le client pouvait continuer ses affaires tranquillement.

« Bien, je pars délivrer la carte de guilde. »

Ainsi, Kurono reçut sa carte de guilde et devint officiellement un aventurier affilié à la guilde.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                Chapitre Suivant

Accueil

2 réflexions sur “Kuro no Maou – Chapitre 24

  • Avatar
    13 février 2017 à 17 h 16 min
    Permalien

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  • Avatar
    17 février 2017 à 18 h 41 min
    Permalien

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :