Bonjour à tous ! Ce jeudi 1er février, Koch Media a organisé son premier événement live dans le Loft Bastille à Paris: Le Koch Day #1. L’occasion pour les journalistes et médias de découvrir les prochaines sorties à venir chez Koch Media. Un invité de prestige était également présent pour parler de ces 2 dernières sorties : Square Enix ! Petit tour des previews que l’on a pu voir et testé !

Kingdom Come : Delivrance : Le premier jeu du studio hongrois Warhorse Studios nous propose une sorte de Skyrim réaliste dans un univers médiéval très réaliste. Nous avons pu jouer au jeu une demi-heure. Après quelques cinématiques plutôt jolies, on débarque dans la maison du protagoniste, jeune adulte étant encore chez ses parents qui cherche à apprendre le maniement de l’épée. Les combats ne recherchent pas forcément le dynamisme de certains autres jeux, mais ils font preuve d’un réalisme à toute épreuve. Il est possible de choisir l’angle d’attaque au sabre, la force de sa frappe (plus elle est lourde et moins elle sera rapide) grâce aux joysticks sur la manette. Je me demande comment cela sera géré efficacement au PC sans joystick mais le gameplay sur manette était plutôt réussi. Il est possible de voler ou de récupérer de nombreux objets dans le jeu à la manière d’un Skyrim/Fallout. Le temps pour ramasser les objets me semblait quand même assez long. On voyait toute l’animation pour ramasser chaque objet avec le personnage qui se penche, tend la main et prend l’objet… Alors quand on ramasse 5/6 pommes avec cette même animation de quelques secondes ça devient vite long…

Le défaut que l’on pourrait reprocher au jeu est sa volonté de vouloir être trop réaliste. Au final il n’y a pas de fantaisie dans le level design ou d’identité qui lui est vraiment propre et on a l’impression d’être dans quelque chose de très générique dans l’univers. Faire quelque chose d’ultra réaliste dans le jeu vidéo reste tout de même difficile et les jeux se caractérisent la plupart du temps par leur propre identité grâce à certains éléments qu’on ne retrouvera nul part ailleurs. Point positif pour le menu cependant qui avait l’air assez complet et bien foutu. Hâte de tester d’avantage ! 

Sortie le 13 février.

Attack On Titans 2 : Le nouveau Shingeki No Kyojin est attendu au tournant. La licence marche du feu de dieu et est maintenant devenu un incontournable des mangas nippons en France. Déjà réussi lors du premier essai, ce nouvel opus ne vient que confirmer l’acquis. Le jeu est beau, en cinématique ou en jeu, et la fluidité des mouvements donne envie d’aller toujours plus loin. Il est très plaisant de se déplacer dans les airs à l’aide de ses grappins, et le système de combats dans les tutoriaux testés est assez simple tout en étant technique. Il pourrait s’apparenter à une forme de QTE, mais le temps de test fut trop court pour juger toutes les possibilités. Il y aura sûrement bien plus à voir en terme de gameplay ! Les musiques étaient très sympa aussi, bref pour le moment il n’y avait que du positif ! 🙂 

Sortie le 20 mars !

Dynasty Warriors 9 : Il n’y avait que deux postes pour tester ce nouvel opus de Dynasty Warriors, alors on a regardé par dessus l’épaule d’autres journalistes. Le jeu faisant déjà des émules au Japon (il faut dire que lorsque j’étais en voyage au Japon en août et septembre dernier, les devants d’étalage des nombreuses boutiques d’Akihabara proposait toujours le jeu à un prix très élevé par rapport aux autres jeux et dans des versions collector gigantesques !) Le principe est toujours le même et le jeu risque de s’imposer comme le nouveau pionner des musou parmi les nombreux musou sortant ces derniers temps parmi les licences nippones ! Après, d’une vue externe, cela ressemblait quand même énormément au précédent opus… Sortie prévue le 13 février !

Agony : C’est un développeur du jeu présent sur place qui nous fit la démonstration d’Agony, une nouvelle licence d’horreur. La scène dans laquelle se déroulait le test était bien évidemment sombre, avec des crânes, os et même bébés ensanglantés un peu partout. Le jeu se déroule dans les enfers, et vous devrez survivre du mieux que possible… Le jeu avait l’air assez difficile et plutôt ouvert. Il était cependant possible de retrouver son chemin à l’aide d’une simple pression sur une touche de la manette. L’un des monstres mis en avant est une sorte de démogorgon rouge particulièrement dégueulasse (dans le sens sale monstre qu’on a surtout pas envie de rencontrer) Influencé par Stranger Things peut-être ?

Pour un premier jeu, Madmind a l’air de proposer un jeu cohérent qui peut être intéressant. On a hâte de tester cela de nous-même !

Sortie prévue le 30 mars !

Yakuza 6 : Last but not least du line-up du jour chez Koch Media, le tant attendu et super cool jeu se déroulant dans la capitale … Yakuza 6 ! Tokyoïte mais aussi Yakuza, retrouver dans ce 6ème volet (et déjà le 4ème sur PS4 après Yakuza 0, Kiwami et Kiwami 2) la suite des aventures de Kazuma Kiryu. Le jeu est toujours plus poli et pour être déjà aller à Tokyo, les rues sont bien trop ressemblantes à la réalité. C’en est presque inquiétant puisque simplement en regardant cette image, tout amateur du Japon aura follement envie de courir acheter des billets d’avions pour le Japon ! On a hâte de voir le jeu sortir, ce sera encore une folle réussite dans la saga sans aucun doute !

Nous avons testé un mini-jeu de séduction d’escort-girl comme cela peut se trouver au Japon. Vous payez pour sa présence et ses consommations sous la forme d’un jeu de cartes action/vérité… Pourquoi pas! Nous n’avons pas eu le temps d’en voir assez longtemps pour trouver un réel intérêt à ce mode mais pourquoi pas. Les combats se passent des différents modes de combats comme c’était le cas sur Kiwami mais reste tout aussi dynamique et en interaction avec le décor, donc c’est top quand même !

Il est temps de passer à l’invité de l’événement, les jeux Square Enix, ou plutôt LE jeu Square Enix. On avait à disposition Life Is Strange : Before The Storm, mais nous ne nous y sommes pas attardés puisque le jeu était déjà sorti un moment et l’amie Zora vous en a déjà parlé sur 404 !

On a quand même vu ce joli presskit Life Is Strange contenant… un paquet de mouchoirs !

 

 

En revanche, on a pu tester le fraîchement sorti Final Fantasy Dissidia NT, un jeu de combat-RPG prometteur. En 3v3, les combats en ligne sont très dynamiques, et pas évident à comprendre au départ. C’est le genre de jeu « easy to learn, hard to master. ». Il vous sera possible de choisir un personnage dans un large roster de personnages et vous devrez ensuite avec votre équipe vaincre 3 adversaires (cela peut être tuer 3 fois le même adversaire par exemple). Il vous faudra apprendre les affinités entre les classes de personnages et vous coordonner avec votre équipe pour vaincre vos adversaires et invoquer les terribles dragons comme Ifrit ! Chaque coup porté à un adversaire (avec rond) vous permet d’augmenter vos « points de bravoure ». Chaque coup reçu vous fait également descendre ce montant, alors attention ! Lorsque vos points de bravoure atteigne un certain seuil et que le montant devient écrit en violet, une pression sur la touche carré permettra de tuer l’adversaire directement qui fera baisser d’un cran le nombre de vie de l’équipe adverse. Vous aurez aussi la touche L1 pour vous protéger et le triangle pour utiliser vos capacités spéciales. Sur la map, un cristal magique peut apparaître. L’équipe la détruisant récupère un gros bonus pour sa barre d’invocation (qui se remplit plus lentement juste en donnant des coups). Appuyer sur le pavé tactile de la manette PS4 permettait ensuite de « caster » votre invocation. Plus vous êtes nombreux de l’équipe à le faire et plus le « cast » se fera vite (mais vous serez aussi vulnérable lors du cast). Bref, il y a ici plein de très bonnes idées de gameplay assez inédites. Un renouveau de la licence sortie sur PSP en 2009 qui n’avait plus rien sorti depuis tout ce temps. Quand on voit l’évolution, on a hâte de voir le prochain opus de Final Fantasy Tactics ! 😉 

On a joué contre des personnes de l’équipe de Square, et c’était finalement assez unfair de se faire éclater en boucle haha ! (Vous le sentez le mec qui a la haine d’avoir fait un seul kill en 5 parties et de se faire éclater à tout va ? :D)

 

Bref, pour conclure sur l’événement Koch, les décors des salles à thèmes étaient cool, et cela fait toujours plaisir de voir les équipes, que ce soit des développeurs ou même ici l’équipe de Koch et de Square impliqué dans leur travail et la passion qu’ils ont sur le domaine ! La plupart des jeux sont prometteurs alors on a hâte de découvrir cela.

L’événement était donc une franche réussite et on a hâte de pouvoir revenir pour le Koch Day #2 ! 😉

Du loot, du loot, du loot !

PS : Malheureusement nous sommes passés en début d’après midi et nous avions fini notre tour avant l’événement de lancement de Kingdom Come à 20h qui devait être très sympathiques ! Ayant eu 2 semaines très chargées (vous l’avez peut être vus au niveau des lives reports musicaux ?) je n’ai pas pu rester le soir, mais n’hésitez pas à checkez les photos sur l’instagram de Koch Media pour voir d’autres photos de l’événement. D’ailleurs, on peut m’apercevoir sur l’une de leurs photos sur Yakuza 6 ! Les coquins !

PSS : On a pas testé Pure Farming, puisque nous ne vous aurions sans doute pas proposé de reviews derrière alors une preview d’un jeu auquel on aurait forcément pas joué… Mais tout bien réfléchi, il n’y a que les non-aventuriers qui ne se risquent pas à tous les genres ! Alors je vais essayer de vous proposer un test de ce jeu un de ces 4 ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :