Dans Unearth, vous et votre tribu allez tenter de faire renaitre votre empire de ses cendres et retrouver cette gloire perdue.
Un jeu de dés et de pose de tuiles pour 2 à 4 joueurs d’une trentaine de minutes à partir de 8 ans.

plateau

Plus de dés ou plus de faces ?

Le tour d’un joueur est décomposé de la manière suivante :

  • Phase de prospection (facultatif) : vous pouvez jouer autant de cartes désirées mais devez les résoudre dans l’ordre et les défausser.
  • Phase de fouilles (obligatoire) : Vos cinq dés représentent votre tribu de fouilleurs. A chaque tour, lancez un dé sur une ruine. Si vous obtenez un résultat bas (1, 2 ou 3), vous devez prendre une pierre de votre choix sur la ruine que vous avez annoncée et l’ajouter à votre tableau.

Dès que la valeur de revendication d’une carte ruine est atteinte par la somme des dés, alors on dit qu’elle est revendiquée. C’est-à-dire que le joueur possédant le dé avec la valeur la plus élevée remporte la carte. Mais attention aux égalités, priorité au dé possédant le plus de face. S’il y a toujours égalité on regardera la valeur des seconds dés des joueurs à égalité.

Mais à quoi servent les pierres ?

Quant aux pierres que vous ajoutez à votre tableau, elles vous permettent de construire des merveilles. Une merveille est un anneau de 6 pierres entourant un espace vide.

Si votre anneau ne possède que des pierres de même couleur alors placez-y une merveille majeure. Dans le cas où les pierres diffèrent, mettez-y une merveille mineure.

Pour construire une merveille renommée, vous devez posséder les pierres indiquées sur la carte. La merveille renommée peut être placée plus tard à la place d’une merveille mineure ou majeure.

merveilles

Fin d’âge

La partie prend fin lorsque toutes les ruines ont été revendiquées. Ensuite, chacun calcule ses points sachant que plus vous avez des ruines d’une même couleur plus vos points augmentent. Vous marquez également des points si vous possédez 5 ruines de couleurs différentes. N’oubliez pas d’ajouter à cela les points affichés sur les merveilles construites et pour chaque ensemble de trois merveilles de n’importe quel type vous marquez 5 points supplémentaires. Celui qui possède le plus de points remporte la partie.

Avis

Un petit jeu stratégique où vous allez beaucoup hésiter dans vos choix. Faut-il mieux se concentrer sur les ruines ou les merveilles ? Faut-il mieux que je place plusieurs dés sur une même ruine ou un dé sur plusieurs ruines ? Où mettre intelligemment mon dé à 8 faces ?

Avec tout ce matériel : des cartes, des pierres, des dés et en plus de formes différentes, on le voit sur une table et on se dit « oulà un gros jeu pour joueurs expérimentés, faisons demi-tour il n’est pas pour moi ». Mais sous ces airs de gros jeu inaccessible aux novices et rebutant les intermédiaires il est en fait simple à prendre en main et vous passeriez à côté d’une nouveauté sympathique. Sans compter que les hard-gamers vont trouver ce jeu bien trop léger et simpliste pour eux.

Par contre, on ne va pas se leurrer, avec ce genre de jeu, à deux joueurs il n’a pas grand intérêt. C’est à 4 qu’il exprime vraiment sa grandeur et sa finesse.

Il est important de soulever ce magnifique travail d’illustrations. Les dessins en origami sont très en vue ces 2-3 dernières années, unearth a su surfer sur cette tendance. On y fait évidemment le rapprochement avec le jeu vidéo ‘Monument Valley’ mais ça ne lui enlève en rien sa crédibilité. Un détail et une finesse dans le dessin qu’il faut clairement saluer.

  • Euh, une petite explication sur comment lire un dé à 4 faces aurait pu être bénéfique pour vraiment le rendre accessible à tous.
  • Un thème vu, revu, rerevu. On commence à en avoir un peu marre de construire et d’améliorer ses civilisations.
  • Le jeu est principalement lié sur les jets de dés donc la part de hasard est fortement présente.
  • Un calcul de score légèrement fastidieux. Vous allez revenir à la règle uniquement pour cela.

  • Très bon travail d’illustrations qui rend le jeu encore plus agréable. Plaisir à jouer et plaisir des yeux.
  • Cartes bâtisses au format tarot, c’est appréciable.
  • Les différentes formes de dés, ça change.
  • Règles simples lui permettant d’être accessible à un large panel de joueurs. De ce fait, vous allez plus facilement le sortir et l’expliquer rapidement à de nouveaux partenaires de jeu.

En résumé

Un jeu magnifique sur un thème et une mécanique connue où l’on prend plaisir à jouer avec ces différentes formes de dés. Un équilibre entre bon jet de dés qui vous permettra de revendiquer une ruine et un mauvais jet qui étendra vos merveilles. Un jeu à la mode que l’on aimera sortir avec tous types de joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.