C’est au Point Ephémère le 12 février dernier que ce sont retrouvés les 3 frères de Palaye Royale pour donner leur deuxième concert Parisien, dans le cadre de leur tournée pour la sortie de leur deuxième album Boom Boom Side B.
Après un concert gratuit réussit le 27 septembre au Supersonic, il n’était pas question pour nous de louper ce deuxième rendez-vous !

The Haunt

The Haunt @Point Ephémère , Photographe © Romain Keller pour Error404

La soirée commence avec le groupe the Haunt qui avait déjà fait la première partie de Palaye Royale en septembre, ils sont donc déjà connus du public. Le quatuor entre sur scène à 20h30, Anastasia chanteuse de 16 ans ne perd pas de temps et hypnotise la salle par sa voix grave dès le début, sa voix résonne tandis que le public écoute attentivement. Les morceaux s’enchainent mêlant la voix d’Anastasie et de Max son frère qui est le guitariste principal du groupe, le public se laisse porter au fil du set jusqu’à finalement être totalement dans l’ambiance. Le groupe joue de nouveaux morceaux et le public semble réceptif.
Au milieu du set, Max en profite pour demander à l’audience de souhaiter un joyeux anniversaire à leur mère qui est également leur manager, leur garde du corps et leur conseillère, c’est alors que le public va chanter Happy Birthday. 20 mins après le début du set, c’est l’heure de la dernière chanson, Anastasia en profite pour prendre son doudou ( un mignon petit lapin en peluche) qu’elle serrera dans ses bras pendant le premier couplet de la chanson.
C’est sous les applaudissements et les cris que le groupe quittera la scène.

Flash Foward

Flash Forward @Point Ephémère , Photographe © Romain Keller pour Error404

une fois the Haunt ayant quitté la scène les membres de flashfoward arrivent pour installer leur scène, sous l’album The Black Parade du regretté groupe My Chemical Romance, le chanteur du groupe s’amuse avec le public à leur faire chanter Welcome to the Black Parade, en faisant lui même du play-back sur la chanson, plutôt sympa comme entrée en matière et première impression des membres du groupe.

21H10 le groupe arrive sur scène, composé de 4 membres tout droit venus de Wesel en Allemagne. Le groupe est content d’être sur scène et ça se voit, dans un style de musique différent du précédent groupe, Flash Foward convainc le public rapidement avec leur style de  pop punk, entre taper dans les mains, sauter, ou encore faire les chœurs, le chanteur n’hésite pas à faire participer le public et ça marche, on se laisse embarquer sans se poser de questions. La communication avec le public est là, et ça fait plaisir, le chanteur se risque même à quelques phrases en Français apprises au collège.
Sur la dernière chanson, le chanteur saute dans le public et lui demande de chanter avec lui. Une bonne manière de clôturer ce set avec un public plus que prêt à accueillir Palaye Royale

Palaye Royale

Palaye Royale @Point Ephémère , Photographe © Romain Keller pour Error404

22h05 extinction des lumières,  c’est sur « Non, je ne regrette rien » d’Edith Piaf que le groupe arrive enfin sur scène sous les cris et les applaudissements du public majoritairement féminin. C’est avec Don’t Feel Quite Right que le groupe commence, le public est déjà à fond et ne se fait pas prier pour chanter et sauter. L’énergie du groupe et la voix puissante de Remington réussit même à faire danser les parents venus accompagnés restés au fond de la salle.
Ils enchaînent avec le premier single de leur nouvel album you’ll be fine, puis teenage Heartbreak Queen sur laquelle Remington va demander au public de chanter avec lui. Puis arrive la très émouvante ballade rock Dying in a Hot Tub qui en émut plus d’un dans la salle.
Les chansons s’enchainent, mélangeant titre du premier et du deuxième album, le public est déchainé et on ne cesse d’entendre les cris des filles aux moindres mouvements des trois frères. Sebastian le grand frère et guitariste joue avec le public, entre signes, sourires et petits gestes de la main il satisfait les plus chanceuses présentent dans les premiers rangs. Sur la très rythmée, Get Higher Remington va demander au public de se baisser, toute la salle s’accroupit alors avant de sauter et danser sur le dernier refrain.
Au milieu du concert Le groupe annonce une nouvelle chanson du nom de Fuck You With My Head, une chanson rock enragée dont Remington va hurler les paroles comme il sait si bien le faire, puis le groupe enchaine avec Warhol, le très attendu Mr Doctor Man et How Do You Do avant de sortir de scène pour le rappel.

Ils reviennent alors tout les trois, Emerson le batteur avec son tambourin, Sebastian et sa guitare acoustique pour chanter Ma Chérie sous les flash des téléphones portables. On peut apercevoir de petites feuilles rouges posées sur les flashs des téléphones, symbole demandé par le groupe quelques jours plus tôt en hommage à Sam et Chris deux sœurs jumelles fans du groupe qui se sont suicidé.
Après ce moment émotion, c’est l’heure de la dernière chanson, Teenagers reprise du groupe de My Chemical Romance, groupe préféré de Remington et Emerson. Le public sait que c’est la dernière et se donne une dernière fois à fond.

Palaye Royale @Point Ephémère , Photographe © Romain Keller pour Error404

Après 1h10 de concert il est temps de dire au revoir, c’était un plaisir de revoir le groupe sur scène, les fans le sourire aux lèvres quittent la salle, Le groupe n’a plus rien à prouvé sur scène, de plus le groupe a une affection particulière pour la France et ça se voit. Comme à chaque fin de concert le groupe revient dans la salle pour rencontrer les fans et prendre des photos et signer des autographes avec chacun d’eux.
On a hâte de les revoir et peut être dans une plus grande salle là prochaine fois !

Crédit photo : Romain Keller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :