Le futur n'est plus si loin...
Le futur n’est plus si loin…
Aujourd’hui n’est pas coutume, l’équipe 404 s’est à nouveau laissé aller en allant tester pour vous un concept assez original et innovant : une salle d’arcade en réalité virtuelle : MindOut VR !

Je vous venir, vous allez me dire « Mais oui, mais Max, ça existe déjà ça au MK2 ! » NON ! Ici, on ne parle pas d’expériences temporaires avec des horaires de résa ou autres, mais bien d’une salle d’arcade. 

Au 35 rue de Turbigo dans le 3ème arrondissement, et pas si loin que ça du coeur de Paris et de ses nombreux bars geeks (cc Le Dernier Bar ou le RESET) se trouve donc MindOut, une salle d’arcade avec 14 stations d’HTC Vive/Oculus Rift.

Très bien accueilli par toute l’équipe toute souriante et très sympathique, nous avons pu découvrir l’immensité du lieu ! 200m² pour 14 stations ! En entrant, on découvre une première salle avec 4 bornes classiques d’HTC Vive pour tester tous types de jeux et ainsi débuter avec le VR. Au sous-sol et 4 stations de VR Oculus Rift sur lesquelles étaient jouables des FPS en multi ou en solo.  En continuant un peu plus loin au RDC, nous avions une salle plus petite avec des simulateurs de vols/vaisseau spatiaux et autres joies de la conduite. Ici il s’agissait donc de postes sans gestion de mouvements, ou nous étions installés dans notre fauteuil/cockpit avec les manettes qu’il faut et le casque pour se faire passer pour le Capitaine du navire ! Au bout de cette salle, une salle très intéressante… Une salle de réalité mixée ! Késako ? Il s’agit d’une salle où il est possible de jouer de façon classique avec l’HTC Vive, comme pour les autres stations… à la différence près que nous sommes dans une pièce remplie de fond vert. Cette salle sera surtout faite pour jouer à des survival-horrors et le tour sera diffusée en live (si le joueur le souhaite) en direct sur la chaîne Twitch de MindOut !

Pour rappel, la mixed reality, Squeezie l’avait aussi essayé et cela avait donné cela : 

Concernant les jeux testés, le catalogue est assez fourni avec quelques grands classiques ! On va brièvement vous parler de ce qu’on a pu tester :

Résultat de recherche d'images pour "audioshield"

  1. Audioshield : Notre premier test sur le HTC Vive fut sur ce jeu là. Un jeu très simple mais très fun. Pas sans rappeler Audiosurf ou Beat Hazard, il était possible dans ce jeu de choisir la chanson Youtube de son choix pour jouer. Une fois la chanson lancée, les deux manettes du Vive deviennent alors un bouclier bleu et orange. Il suffit de placer les manettes devant soi et de les utiliser comme bouclier pour parer des boules de couleurs qui viendront en rythme avec la musique. Très addictif, très sportif et surtout très fun !

 

Résultat de recherche d'images pour "tilt brush"

  1. Tilt Brush : Le jeu de dessin de Google n’est plus à présenter après les nombreuses vidéo d’Amixem dessus : on a de nombreux pinceaux et effets de style pour tenter les dessins les plus fous en 3D. Autant vous dire qu’on a pas été très bons sur le jeu (qui est en fait plus un logiciel qu’un jeu). Cela dit, certaines oeuvres assez folles peuvent être admirées ici même !

Résultat de recherche d'images pour "the lab valve arrow"

  1. The Lab by ValvE : ValvE c’est Gabe Newell, c’est CSGO, c’est Portal, c’est Half Life, et c’est surtout Steam et le HTC Vive ! Le jeu des monstres du jeu vidéo est une petite compilation de jeux VR assez rigolos qui permet de bien exploiter les fonctions du casque. J’ai pour ma part essayer le jeu de tower defense du chateau. C’est à ce moment là que j’ai réalisé qu’il y avait vraiment du potentiel dans la VR (j’avais joué avant juste à Moto Racer 4 sur le PSVR et à Audioshield). On pouvait se déplacer dans sa tour, prendre l’arc, viser et tirer juste, regarder en bas de sa tour, un peu partout… Bref, un jeu vraiment sympathique même si c’est assez dur de bien se visualiser dans l’espace au début et de gérer sa « force » lorsqu’on tend l’arc ou des choses comme ça puisqu’au final il n’y a aucun poids réel ou autre… 

Résultat de recherche d'images pour "dead and buried vr"

  1. Dead And Buried : L’heure est au multi. On descend au sous-sol sur l’Oculus Rift et nous avons formé deux équipes de 2 pour jouer à Dead And Buried, un jeu de shoot en multi. Avec une intégration du micro il était possible de parler aux autres joueurs tout en étant en immersion dans le jeu. Là le concept allait encore un peu plus loin. Sur des terrains variés, nous étions générés dans la peau de divers personnages sur des petits spots de tirs (sans possibilité de se déplacer). Il étiat possible de ramasser des armes se trouvant dans la petite zone ou nous étions, de se cacher derrière des murs, de se décaler et de tirer sur les adversaires. J’avoue avoir été  extrêmement mauvais sur ce jeu, sans vraiment trop savoir pourquoi alors que je me débrouille généralement pas trop trop mal aux FPS (et vous verrez juste après que c’était encore le cas pourtant…) Bref, le jeu restait très fun et on allait crescendo dans la soirée, chaque test était de plus en plus convaincant et réaliste. Une chose est sûre, l’envie d’acheter un casque VR est de plus en plus forte après l’avoir un peu essayé ! On commence à peine à fatiguer et à transpirer car mine de rien, se déplacer dans ses petites zones et vraiment « entrer dans le jeu », c’est assez physique !

Résultat de recherche d'images pour "robo recall"

  1. Robo Recall : L’expérience ULTIME. J’ai en réalité testé ce jeu avant Dead And Buried mais il me fallait garder le meilleur pour la fin. Le premier AAA du VR. Ce jeu est un jeu développé par Epic Games (Unreal Tournament, Unreal Engine, Paragon…) et propose de se battre contre une multitude de robots dans un environnement tout en 3D beau. Exit les paysages ou les images parfois un peu pixelisés des jeux, ici c’est vraiment beau et on s’y croit à 300%. Il est possible dans le hub du jeu (entre chaque mission) de prendre des objets comme des livres, de lire le titre sur la tranche du livre ou d’autres petits détails comme ça. Le jeu propose une bande son un poil synthwave avec des textes à l’écriture assez « Kung Fury« . (et pour avoir fait mon mémoire universitaire sur ce thème, vous pouvez savoir à quel point j’adore cela !) Le jeu reproduit donc une invasion de robots sur Terre. Vous êtes l’élu pour tous les détruire et les renvoyer chez eux ! Une fois dans le jeu, il est possible de se déplacer grâce au joystick gauche sur la manette. L’index placé sur la gâchette de tir et le majeur placé sur la touche pour saisir des armes, la sensation est ultra réaliste. Il suffisait de baisser les mains le long du corps pour attraper ses pistolets à la ceinture par exemple, passer la main dans le dos et appuyer sur la touche de saisie pour choper son fusil à pompe dans le dos… Pendant ce temps là, les ennemis arrivent à foison, et de tous les côtés ! Il faut donc regarder à 360° autour de vous ,esquivez les balles (que l’on voit arriver avec un effet de ralenti), mettre des gros headshots aux robots et leur faire sauter les boulons ! C’est intense, et ultra réaliste ! Le temps passe très vite, on se déplace au corps à corps des monstres, on les attrape et on les lance plus loin, on ramasse leurs armes (rien que le fait de pouvoir looter des objets sur le sol en VR, c’est encore un autre level qu’une interface de coffre dans n’importe quel RPG…), on leur dézingue la face, bref on s’extase grandement avec les textes humoristiques qui apparaissent dans tous les sens au fur et à mesure qu’on fait des kills originaux (cc Epic Games, cc Bulletstorm) ! Si vous devez tester un jeu, c’est clairement celui-ci qui devra retenir votre attention, et de loin ! 

Alors au final, HTC Vive ou Oculus Rift ? Et bien… Difficile de choisir, les deux expériences faites sur l’Oculus étaient bien plus convaincantes mais il s’agissait surtout du choix des jeux à ce niveau là. L’HTC est plus performant sur le papier mais au MindOut nous n’avons pas franchement fait de distinction sur ce qui a pu être testé. Même au niveau des manettes, la prise en main est sensiblement la même et les boutons sont positionnés aux mêmes endroits. Chaque borne d’arcade peut vraiment s’apprécier à fond ! En tout cas on vous recommande encore une fois de tester Robo Recall (exclusivité de l’Oculus en revanche, même si des petits malins sur le web ont réussi à le rendre compatible HTC Vive)

 

Quid des tarifs/horaires ?

Le MindOut est ouvert du mardi au dimanche : 

  • Mardi à jeudi : 12h/22h
  • Vendredi : 12h/00h
  • Samedi et dimanche : 10h/00h

Les tarifs proposent diverses formules susceptibles d’être réajustés selon le créateur de la salle, Romain, que nous avons pu rencontré lors de la soirée (sachant que le temps décompté est vraiment le temps de jeu du moment où vous commencez à jouer à celui où vous arrêtez)

  • Formule découverte : qui permettra pendant une heure d’être avec un membre du staff qui présentera les appareils, les différents jeux et laissera faire quelques expériences différentes pour se rôder à l’univers de la VR.
  • Formule classique : 30€ l’heure, 20€ la demi-heure, 10€ les vingt minutes.
  • Formule Abonnement (le must !) : Avec probablement une condition d’engagement (disons 3 mois même si cela reste à confirmer) vous aurez le droit à 2h pour 30€/mois et avec un tarif -50% sur les heures supplémentaires, soit 15€ l’heure supplémentaire. C’est clairement l’offre la plus intéressante ! 

Certes c’est assez cher, mais compte tenu du prix du matériel nécessaire, de l’espace de 200m² et de l’entretien/du personnel, c’est plus que justifié ! 

Pour notre part, on a sacrément kiffé Mindout ! L’ambiance, les bonnes conditions de jeu et le catalogue, et on va très certainement retourner se faire du Robo Recall ou d’autres nouveautés pas encore testées un jour ou l’autre !

Retrouvez toute l’actualité de la salle sur leur page Facebook et leur site officiel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :