Le masque cachant la vérité

Les héros et personnages amnésiques sont souvent surexploités (pour le meilleur comme pour le pire) dans un grand nombre d’œuvres différentes, et c’est l’une d’elles qu’on va voir, avec Utawarerumono.

Utawarerumono

Présentation

Utawarerumono est un visual novel/tactique RPG sorti sur PS2 et PC. C’est un eroge, il contient donc des scènes sexuelles mais ici très rares et courtes.

Le jeu a aussi été adapté en animé de 26 épisodes et en manga (2 tomes parus, série en cours).

De plus un second jeu est en cours de développement

Screenshot - 21_11_2014 , 19_07_29

Scénario

Notre héros est retrouvé un jour, gravement blessé, dans une forêt. Il est recueilli par la petite fille de la chef d’un village proche situé en pleine campagne. La chef du village, vivant avec ses deux petites filles Eruruu et Aruruu, soigne ses blessures et il se réveille, sans aucun souvenir de son identité ou même de la raison de sa blessure. C’est alors qu’il réalise qu’il a masque sur son visage qu’il ne peut retirer, comme une extension de son propre crâne, et que les personnes autour de lui possèdent tous d’étranges oreilles et des queues.

La chef va lui donner le nom de Hakuoro, nom de son fils décédé et père des deux jeunes filles, et lui propose de vivre au village en attendant de retrouver sa mémoire.
Il va très vite gagner la confiance des habitants et s’intégrer dans son nouvel environnement, malheureusement il ne parvient pas à retrouver la mémoire, et le village va se voir entraîné dans les rouages de la guerre qui sévit entre les nations voisines.

Il va ainsi devoir assumer un rôle de leader et partir en guerre, s’il veut protéger sa nouvelle famille et espérer un jour retrouver la mémoire.

Screenshot - 21_11_2014 , 19_07_06

Interaction

Il y a trois types d’interactions différentes dans Utawarerumono :

– L’interaction typique des visual novel : dialogues, narration.

– Des choix de locations : à plusieurs moments du jeu on pourra choisir le lieu auquel va se rendre, ce qui déclenche une scène. Cette intéraction n’a absolument aucun impact sur l’histoire, car quand on fait un choix, les autres ne disparaissent pas et on peut les prendre plus tard.

– Les phases tactique RPG, où l’on fait combattre sur différentes cartes nos unités afin de remplir un objectif de mission. Il y a aussi un système de niveaux et de stats que l’on peut augmenter.

Utawarerumono Game

+

  • Un héros juste et intelligent.

  • Des personnages attachants.

  • De bonnes musiques

  • Des animations de combats assez rapides, permettant aux combats de ne pas trop traîner en longueur.

  • Une fin et découverte de la véritable identité du héros plutôt… surprenante.

Screenshot - 03_12_2014 , 21_35_42

Conclusion

Je recommande donc de jouer a Utawarerumono, pas spécialement pour le scénario ou le côté tactique RPG, mais plus pour la personnalité du héros et les interactions entre les personnages que j’ai personnellement beaucoup appréciées.

Screenshot - 04_12_2014 , 17_09_13

%d blogueurs aiment cette page :