Parkway Drive de retour avec un nouveau titre !


Les australiens de Parkway Drive sont de retour avec un tout nouveau titre intitulé Glitch ! Après nous avoir teasé des courts extraits pour nous mettre dans l’ambiance, leur morceau a été révélé hier. Pas de doutes, c’est bien du Parkway Drive, comme on l’aime !

 

 

Pour rappel, ils seront également de passage à Paris, au Zénith, le 27 septembre prochain, avec While She Sleeps et Lorna Shore !

 

Idée de sortie à Paris : Grand Paris Express-les lignes du design

ATTENTION : suite aux mesures sanitaires visant à lutter contre la propagation du COVID-19, la Fabrique du métro ferme temporairement ses portes au public. De ce fait, la journée portes ouvertes prévu le samedi 7 novembre est annulée. La journée du 5 décembre est en attente de confirmation en fonction de l’évolution de la situation

 

La fabrique du métro de Saint-Ouen nous ouvre ses portes tous les premiers samedis du mois jusqu’à la fin de l’année (attention, il n’en reste que deux!) et nous emmène dans les coulisses du Grand Paris Express.

Vous découvrirez comment ces nouvelles lignes sont créées, depuis les analyses de terrain préalables à la mise en service des rames.

Il est également possible de découvrir ces rames nouvelle génération au cours de la visite. Plus grandes, elles se veulent totalement adaptées aux personnes à mobilité réduite, de même que les nouvelles gares dont des maquettes sont visibles afin de nous donner une idée de ce à quoi ressemblera la ville de demain.

Des conférences auront lieu l’après-midi afin de répondre à vos questions sur l’architecture, le design et la création de la société du Grand Paris, la conception de la signalétique et de l’identité visuelle du nouveau métro, le design des nouvelles rames. 

En plus de petits goodies sont disponibles à l’entrée pour les petits et grands !

Informations d’accès : 

⏳Quand ? Les samedis 7 novembre (annulé) et 5 décembre (en attente de confirmation) de 10 heures à 19 heures 

📍Où ? La Fabrique du métro, Les Docks- bâtiments E et F- 50 rue Ardoin 93070 Saint Ouen sur Seine

Parking gratuit accessible

🚇RER C 🚊Ligne 13 🚍Bus n°66, 85, 173,274

💸Tarifs ? Entrée libre et gratuite

Retour à Poudlard ! Le Magicobus à Paris


Les cloches du mois de septembre retentissent, sonnant alors la fin des vacances… « Bouhhh » me diriez-vous? Ah la vie de moldus, pas facile hein? C’est toujours le même train-train quotidien chaque année, et sorciers avertis tels que vous et moi attendons notre lettre pour Poudlard depuis des lustres… sans jamais l’obtenir. Plus qu’un train-train habituel, c’est plutôt un train-train direction Poudlard qu’on aimerait. Mais, qui sait, 2019 signerait peut-être la fin de notre éternelle attente?

 

 

De la sorcellerie dans un monde de Moldus ?

Visualisez-vous ceci. Vous marchez tête baissée en ce 31 août dans le cinquième arrondissement de Paris, quand soudain : le Magicobus fait son apparition devant vous. Je répète : le MAGICOBUS fait son apparition devant vous. Oui, oui, vous avez bien lu, ce même bus qui peut vous emmener jusqu’au Chaudron Baveur! Avec un peu de chance, on pourrait tous se jeter dedans discrètement et enfin percer le mystère de ce monde de moldus, afin de se rendre dans la meilleure des écoles de sorcellerie…

Enfin.. Je ne veux surtout pas vous faire paniquer les amis mais… l’heure est grave. Il semblerait que le ministère de la magie ait pris les mesures nécessaires afin de contrer nos plans. Comme l’indiquerait cette affiche ci-contre, la Tour Eiffel ne serait PAS un portoloin…. Ou alors, elle l’est, mais ils essayent juste de nous décourager d’aller à Poudlard. Quoi qu’il en soit, il n’y a qu’un seul moyen de le savoir. Rendez-vous le 1er septembre sur les quais du Port de la Tournelle!

 

Une rentrée magique à deux pas de Paris !

Arg…(us), le Ministère de la Magie a déjoué nos plans!

L’idée de vivre un 1er septembre hors du commun s’accompagne d’une palpitation qui est à son apogée. Ainsi, nous nous vêtissons de nos plus belles tenues de sorciers, afin de faire notre toute première rentrée magique, en plein cœur de Paris. Il est à peine 8h tapantes, lorsque nous nous rendons sur lesdits lieux. Au programme, une centaine de sorciers répondaient déjà à l’appel, dont quelques valeureux élèves pour qui la ponctualité est sans fin. En effet, certaines personnes avaient, il semblerait, campé depuis la nuit passée afin de ne pas manquer cet événement unique.

Tout moldu vous prendrait pour des fous, mais ne vous en faites guère, la ponctualité est très bien récompensée à Poudlard. Et pour cause! Comme qui dirait, premiers arrivés, premiers servis! Certes loin dans la file, nous pouvons d’ores et déjà repérer quelques fans inconditionnels ressortir du bus avec des coffrets Warner Bros Entertainment, des piles de livres et de jeux, et, pour la majorité d’entre eux, des baguettes magiques de chez Noblecollection. Toute une panoplie de goodies pour nous mettre des étoiles dans les yeux. Eh bien, vous vendez du rêve Warner Bros France, bien joué !

Si vous pensiez avoir attendu des siècles durant pour recevoir votre lettre, je peux vous donner confirmation qu’à 10h passées, on estime entre 5000 et 7000 personnes à remplir les quais en long et en large. Une attente qui, pour beaucoup, semblerait presque décourageante. D’autant plus lorsque le staff décide de mettre un premier panneau dans les eaux du début de la file, indiquant déjà quatre heures à endurer. Malgré les longs temps d’attente, tous semblaient prêts à vivre un moment magique le temps d’un instant; enfants, adolescents, mais également de nombreux adultes.

Il faut croire qu’il n’y a pas d’âge pour aimer l’incroyable saga créée par J.K Rowling, comme le montre cette file de passionnés transgénérationnelle. Les minutes peuvent sembler longues lorsque nous embarquons seuls dans cette aventure. Cependant, cette pensée s’évadera vite de votre tête. En effet, il y a de véritables liens qui se tissent entre voisins de file d’attente, car chacun d’entre vous, êtes après tout, dès le départ, uni par cette même passion. Hey, on a même rencontré une gente dame fortement sympa, accompagnée de sa chouette steampunk qui est… plutôt chouette, ma foi!

 

Quidditch et méfaits accomplis…

Voilà une chouette plutôt chouette !

L’avancement de quelques millimètres tous les quarts d’heure s’avère être un réel moment de gloire, car chaque pas nous rapproche de ce moment tant attendu. Une fois que l’on passe ENFIN la barrière (suite à quatre bonnes heures d’attente pour notre part), je ne saurais vous décrire cette immense joie qui emplit nos cœurs et nous replonge en enfance. C’est tout souriant que les membres du staff nous accueillent.

Mais tout d’abord, j’aurais une question pour vous, chers lecteurs. Êtes-vous un fan avéré du Quidditch? Avez-vous rêvé de revêtir le blason de votre maison et d’affronter les autres équipes dans un match sur balais sans merci? Alors, vous seriez -presque- servis ! Bien que l’idée d’un match de Quidditch animé n’est pas au programme d’aujourd’hui, vous pourrez toutefois revêtir vos plus belles robes de sorcier, prendre des photos fièrement avec le blason de votre maison, ou encore faire mumuse avec le Nimbus 2001. Suite à quoi, on se met déjà en place pour le photocall suivant.

Eh, pssst, ce serait sympa un jour d’avoir une cape d’invisibilité, vous ne pensez pas? J’ignore quelles sont vos intentions, mais, dans ce cas-là, elles sont probablement… mauvaises. Enfin bon! Cela tombe plutôt bien, puisque la carte du Maraudeur se marie en parfait combo lorsque utilisé avec la cape d’invisibilité. C’est d’ailleurs ce qu’on va tester ! Trois, deux, un et…. POUF ! Disparus, comme par magie! Mais dites-donc, c’est qu’elle fonctionne plutôt bien, cette cape… Serait-ce un coup de Dumbledore? En tous cas…Il me la faut!!!! Mon précieux muahahahaha! (Oops.. c’est pas la bonne référence??). Hum hum, que dis-je! Aurais-je pensé à voix haute? Si c’est le cas, je vous jetterais volontiers un petit « Oubliettes« . Shhhh. Tout cela reste secret (oui, oui, tout comme la fameuse chambre…). Je compte sur vous. Aucun plan de cambriolage n’est en marche voyons, loin de là…

 

 

Direction Chaudron Baveur !

Prenez de grandes inspirations, c’est maintenant ou jamais. Ni une, ni deux, nous posons enfin pied dans le Magicobus. Bien que la taille du transport ne soit pas aussi extensible que le sac de Hermione Granger, nous ne pouvons en revanche qu’admirer le décor intérieur qui nous plonge dès le début dans une ambiance magique. Chouette pour le coup! On peut dire qu’il y avait des Botrucs étalés, au sens littéral! (Vous savez… des beaux trucs quoi…) On s’y croirait presque. Tapis rouge avec le logo Wizarding World, des étagères de bois pleines d’objets de collection (baguettes, retourneur de temps, journal de Jedusor,….) et pour finir, un lit d’infirmerie avec un NIFFLEUR tout mignon dessus !

Evidemment, la fameuse ’boutique’ mentionnée ne pouvait se tenir dans un espace aussi restreint. Alors, si vous étiez venus dans l’espoir de faire vos courses sur le chemin de Traverse, c’était un peu raté! On peut même dire que c’est parti de travers, pour le coup. A la place d’une ’boutique officielle’ à proprement parler, il y avait seulement une tablette mise à votre disposition, cataloguant une série de produits. Donc si j’ai bien compris… on a un peu foiré avec la poudre de cheminette ?

A la clé de ce long périple de plusieurs heures et de cinq minutes à bord du Magicobus : on repart chacune avec une baguette magique de notre choix (bonjour Newt Scamander) ainsi qu’un bon de réduction sur les produits de la boutique, à l’apparence d’un billet de Poudlard Express.

Avant le dur retour à la réalité, un dernier photocall se présente à nous, sous forme d’un espace de duels. J’avoue que ce n’était pas exactement l’image que je m’en faisais au vu de la description sur l’événement, qui laissait penser que l’on aurait là un véritable espace pour s’affronter en duel, tel que représenté dans les films. Ce qui n’était visiblement pas le cas. Mais bon, ça restait tout de même assez fun, et on en repartira avec de bons souvenirs! Et pour terminer avec la cerise sur le gâteau, le temps était des plus agréables, frais mais avec une touche de soleil. Enfin, un soleil qui toutefois commencera à devenir bien plus chaud brûlant pour les milliers de personnes qui attendent encore, et on leur souhaite bien du courage!

 

Ce look des plus confus… Une Serdaigle est-elle en droit de s’interposer dans un duel entre Serpentards?

 

Tout n’est pas rose bonbon…

Dans le monde magique, il y a des forces protectrices, et des forces destructrices. Rien n’est tout noir, ni blanc. Et bien que jusqu’à présent, c’est un aspect presque onirique que nous avons portrait, la réalité n’est pas tout aussi plaisante. Il est vrai que, étant donné notre position vis-à-vis de la file, beaucoup diraient que nous ne sommes pas à plaindre. Toutefois, il est clairement impossible de noter cet événement d’un magistral ‘Optimal’ , même en tant que fans inconditionnels de Harry Potter.

En effet, pour un événement tel quel, qui touche à une franchise aussi grande, une bonne organisation n’est pas de refus. Or, avec une queue qui dépasse le kilomètre et qui s’étend à plus de 15 000 personnes (selon le staff), il est évident qu’une grande partie des sorciers présents n’aurait pas l’occasion de vivre ce court instant de magie (devant donc y renoncer), et quand bien même une grande majorité d’entre eux en a la possibilité, ce n’est pas sans passer plus de huit heures VOIRE dix heures d’attente supplémentaire ! Un désastre, oui, mais dans le cadre d’une situation hors de contrôle pour le peu de staff présent.

 

Existe-il un sortilège pour réparer la déception?

Bien entendu, lors de tels événements et avec une équipe réduite, les cas de gruge se multiplient, la patience s’estompe, et la sécurité ne peut pas être présente dans tous les recoins.  On peut déjà sentir la déception chez nombreux d’entre vous, et même voir de multiples enfants au bord des larmes. Aguamenti?

La déception s’intensifie d’autant plus pour les derniers qui franchissent le pas du Magicobus lorsqu’ils se rendent compte qu’ils ont passé plus de dix heures de leur dimanche pour finalement se retrouver face à un Magicobus en carton (… loin de cartonner), trois pauvres plaquettes pour trois secondes de photos et une visite de cinq minutes qui ne s’accompagne pas de remise de goodies.

Alors, oui. Warner Bros France a certes frappé fort en proposant un événement gratuit aussi alléchant, toutefois, tous les présents n’ont pas pu en profiter, faute d’une organisation qui ne semblait pas avoir prévu le coup. Cependant, j’irais dans le sens inverse du courant de toutes ces personnes qui rejettent TOUT sur l’organisation car, gardons-le en tête, c’était un événement GRATUIT, qui a quand même distribué des goodies à plus de 500 personnes, et qui a eu la gentillesse de prévenir les nouveaux arrivants qu’ils pouvaient déjà renoncer à attendre au vu de l’interminable file. Alors bon, si des nouvelles personnes continuent de s’ajouter malgré l’avertissement… on ne peut plus rien pour vous à partir de ce moment-là.

 

Il est désormais l’heure d’attribuer des notes de BUSE pour cette expérience ( et non voyons, je n’en a-BUSE jamais) :

 

B.U.S.E

 

  • Hype pré-événementiel : Optimal ( O ) .

Si Harry Potter comble les cœurs de millions de fans à travers le monde, ce n’est toutefois pas n’importe quel événement lié à cette franchise qui arrive à combler les cœurs de dizaines de milliers de personnes avant même qu’il n’ait lieu. C’est donc ça, la magie !

 

  • Compte-rendu personnel : Effort Exceptionnel ( E ).

Oui, je fais sûrement partie de ces enfants dont un rien du tout peut satisfaire mais… malgré les décors qui ne plaisent pas à beaucoup et la courte durée de l’immersion, chaque seconde m’a conquise. Et en plus, j’en ressors avec ma toute première baguette !! (oui, il était temps). Merci à mes deux amies de m’avoir accompagnée! Cela aurait probablement été différent sans elles.

 

  • Météo : Acceptable (A).

Une matinée très fraîche à en mettre la chair de poule pour ceux d’entre vous les plus découverts, et un début de journée très (trop) ensoleillé pour la grande majorité d’entre vous. Sans eau à disposition (mis à part la Seine, mais je ne recommande pas trop, mais bon, libre à vous), vous pourriez vite vous retrouver littéralement à sec. Pas trop cool pour les malaises et compagnie. Surtout au vu de la masse de personnes présentes!

 

  • Rentabilité : Piètre (P).

Bon, on ne va pas se le cacher, des dizaines d’heures d’attentes pour une dizaine de minutes d’attraction, est-ce worth it? Cela dépend des différentes perceptions, me diriez-vous, mais il n’en reste pas moins que ce n’est pas vraiment le top du top quant à la rentabilité optimale.

 

  • Organisation : Désolant (D).

Alors bon. Oui. On ne va pas revenir là-dessus, mais l’organisation était réellement désolante. Certes, on ne peut pas s’en plaindre au staff sur le moment-même puisque eux-mêmes n’y pouvaient rien. Mais un tel événement, prévu depuis assez longtemps qui plus est , nécessite une énorme organisation. Le nombre n’équivaut pas l’efficacité, mais pour préparer un événement tel quel, il fallait prévoir le coup. Malheureusement, cela n’a pas été au rendez-vous. Peut-être que les membres de l’équipe étaient de fervents défenseurs des jeux de sorciers? Parce que, en l’occurrence… on peut dire un énorme « Echec et Mat » sans s’en cacher. Vous ferez mieux la prochaine fois!

 

En tous cas, le tout a quand même été un bel effort de la part de Warner Bros. Alors, merci à vous d’avoir animé le Quai 9 ¾ à la française !

Top des meilleurs bars et restaurants Geek à Paris !


Vous avez une petite faim ou une petite soif et souhaitez étendre votre appétit et votre goût de dragon mais vous ne savez pas où vous rendre ? Heureusement Error 404 est avec vous ! L’équipe, et moi-même, avons préparer, et rien que pour vous, une petite sélection à ne pas piquer des hannetons (ou autre chose, ce que vous voulez) des meilleurs bars et restaurants geeks de la capitale. Pour cette sélection nous avons pris en compte à la fois la qualité du service, l’ambiance, la carte, les prix mais aussi l’environnement et la classe des serveurs ! Et oui, certains bars et restaurants ne manquent pas de Thu’um pour vous en mettre plein les yeux et les papilles. Alors ? Are you ready ? C’est parti !

Le dernier bar avant la fin du monde

Un classique j’ai envie de dire. Tous les parisiens et parisiennes le connaissent, et ce depuis 2012 l’année de son ouverture. A la fois bar et restaurant vous pourrez vous rassasier, et boire tout ce qui vous chante. La décoration s’inspire de plusieurs univers bien distincts, bien que très populaires, mêlant à la fois science-fiction, fantasy, manga, séries télévisions, cinéma ou encore jeux de sociétés. Et oui, au sein de ce bar vous pouvez tout en mangeant, en buvant, ou en racontant les dernières perles de votre voisine qui s’invente des animaux imaginaires, jouer à de nombreux jeux de société. Parmi eux le Loup-Garou, Citadelle, Monopoly. Vous pouvez également lire toutes les BD du monde… Bref un choix monstrueux s’offre à vous. Et ce tout en étant accompagné par Géralt de Riv, Guizmo, ainsi que par Maître Yoda. (Bon ok ils font partie de la décoration mais je continue de croire qu’ils sont en vie). Bonne chance à celui ou à celle qui arrivera à retrouver absolument TOUTES les références à la culture populaire de la carte, parmi elle « Bouffi Bouffon », « Queen Amidala, », « Poisson Ivy » et j’en passe. Le bar organise également des événements (soirées jeux, jeu de rôle, conférences). Alors, arrêtez de jouer à Red Read Redemption 2 et allez-y.

Adresse : 19 avenue victoria, 75001, Paris.
Métro : Lignes 1, 4, 7, 11 et 14 Châtelet.
Site : https://www.dernierbar.com/

Crêperie Odyssey

Vous trouvez que les crêperies se ressemblent toutes ? Attendez de découvrir celle-ci… C’est pas tous les jours que l’on déguste sa chèvre miel à côté d’un alien et d’un ewok par vrai ? De plus, elle est située dans un charmant endroit où vous trouverez aisément des bandes dessinées ou des livres de science-fiction. Alors montez à bord de l’étoile noire et… mangez votre crêpe !

Adresse : 6 rue Dante, 75005, Paris
Métro : Ligne 10 : Station Maubert – Mutualité.
Site : http://www.restaurant-odyssey.fr/

Meltdown Paris

Vous voulez sortir, mais hors de question de se balader sans votre PC pour jouer ? Hum… Laissez-moi réfléchir… Mais oui ! Rendez-vous au Meltdown ! Alors, ok vous serez quand même obligé de laisser votre ordinateur se reposer chez vous, cependant vous aurez à disposition une floppée d de PC qui vous attendent bien au frais ou bien au chaud (selon les saisons) pour s’amuser sur Lol, Starcraft et j’en passe. Bien entendu les ordinateurs sont en libre accès à condition de consommer au moins une boisson, tu n’es pas chez mémé non plus. Si vous êtes en revanche blasé.e des jeux sur PC, une console est également disponible pour des soirées à thème. Alors prenez un verre, prenez votre Garen, et profitez de votre moment geek à l’extérieur de votre bureau. Plus d’excuse à « j’ai pas trop envie de sortir », là vous sortirez pour continuer votre partie !

Adresse : 6, passage Thiéré, 75011 Paris
Métro : Lignes 1, 5, 8 Bastille.
Site : https://www.meltdown.bar/

Zéro de Conduite

À tous les fans de dessins animés ou de films d’animation, sachez que c’est VOTRE endroit ! Le retour en enfance est ga-ran-ti. En effet, le Zéro de Conduite est LE bar des grands enfants, de celles et ceux qui connaissent par coeur Hakuna Matata, souhaitent « partir là-bas » comme Ariel, tout en étant libérés, délivrés… de leur routine métro-boulot-dodo parisienne. Ici, on boit des verres dans des biberons et on se fait des blind test de musiques Disney. Et le concept ne s’arrête pas là, si vous voulez commander… il va falloir dessiner ! Et oui, si vous souhaitez ce petit cocktail au goût si  fruité et si rafraîchissant il va falloir crayonner Nala. (La liste des personnages Disney n’en fini pas alors affûtez vos talents d’artistes et revoyez vos classiques si vous voulez boire un coup). Les plus beaux dessins seront par ailleurs affichés sur les murs du bar (mon Simba et mon Robin des bois ont été affichés deux fois, autant dire que je suis fière). Toujours servis dans des biberons, les cocktails font tous la même taille, 24 cl. Vous pouvez acheter votre biberon sur place (15 euros avec alcool, 12 sans). Comptez environ entre 6 et 9 euros si vous voulez le rechargez. Moment astucieux : Gardez votre biberon et revenez une prochaine fois avec ! Vous n’aurez plus qu’à le remplir.

Hormis les biberons vous pourrez également déguster des planches de charcuteries, du fromage, des bonbons et des petites crêpes à la confiture. Si vous êtes lassé.e des animations Blind Test, vous pourrez toujours jouer à un jeu de société. Parmi eux TOUS les classiques familiaux à savoir Uno, Trivial Poursuit, Taboo et j’en passe. Vous pourrez également amener vos propres jeux (CITADELLE). Un patron adorable, une ambiance cosy et cocoon, de jolis dessins. Qu’attendez-vous au juste ? DESCENDS DE CE CANAPÉ.

Adresse : 102 rue du Théâtre, 75015 Paris
Métro : Ligne 10, Avenue Emile Zola.
Site : www.zerodeconduite.fr

B-Boyz

Ok c’est bien beau les boissons et les petits amuse-bouches mais c’est quand qu’on mange comme des goules ? Ne vous inquiétez pas, avec ce restaurant vous serez comblé.e. Le terme B-boy désigne les danseurs de hip-hop des années 80-90. Vince et Coco, les propriétaires de ce restaurant ont voulu retourner dans l’univers du mouvement hip-hop. A travers une décoration inspirée du street art américain, ils vous font replonger dans le rêve américain des années 80 ! Mais attendez…quel rapport avec les geeks ? Ça vient ! La décoration street art de ce burger est en grande partie inspirée des comics. De Marvel à DC Comics, tout y est. Vous pourrez donc déguster un bon gros burger tout en admirant les murs recouverts par Wonder Woman, Spider-man ou encore Superman.

Franchement, manger un burger américain tout en écoutant de la bonne musique des années 90 avec Spider-man à ses côtés, ça fait voyager. Mais si, pour Paris ça s’appelle du voyage temporel.

Adresse : 5 avenue Trudaine, 75009 Paris
Métro : Ligne 2 Anvers.
Site : http://www.bboyz.fr/

Le Player One

Certainement le bar qui rassemble le plus de références et d’éléments à la culture populaire (dans sa si époustouflante et si imposante diversité) à Paris ! Une fois à l’intérieur on se demanderait presque « mais qu’est-ce qui peut bien manquer » ? Eh bien… pas grand chose ! Ce bar est quasi-parfait sur de nombreux points. En effet, le Player One vous propose un concept unique en France avec un rez-de-chaussée dédié au rétro-gaming avec des consoles rétro, des bornes d’arcade et des jeux qui changent chaque semaine dans une ambiance pop-culture des années 1990. Autant dire que nous avons allègrement profité entre amis de Mario Kart Deluxe ainsi que de Mario Party !

Tout en profitant des jeux, livres et mangas qui sont mis à disposition gratuitement, vous pourrez également bénéficier d’un large choix de bières originales ainsi qu’une chouette carte de cocktails. Parmi elles, des boissons à la chemin de traverse (oui, oui avec des bulles et tout et tout), ou à la licorne. Nous espérons seulement que les serveur n’aient pas tué de vraies licornes pour la dite boisson.

Le sous-sol quant à lui est dédié à l’univers d’Harry Potter et plus généralement à la fantaisie et à la magie. Petite dédicace aux tableaux qui bougent (OUI COMME A POUDLARD) et aux fausses fenêtres où vous pourrez admirer les monstres de Stranger Things. Une nouvelle fois il vous sera, là aussi, possible de profiter de très nombreux jeux de société en tous genres.

Petit plus : Des repas à partager, dont d’excellents hot-dogs à petits prix. Et la possibilité de repartir avec des mugs, des tasses, des verres… à l’effigie du monde d’Harry Potter, de Mario, ou encore de Game of Thrones pour 9 euros. La seule petite contrainte est peut-être le manque de place, tant le bar est un succès. Si vous venez un samedi soir, sachez qu’il est très peu probable que vous ayez une place devant les consoles et je vous le dis direct : le burger quizz sera déjà pris. L’équipe 404 vous conseille de vous y rendre plutôt en semaine pour profiter à fond de ce chouette bar !

Adresse : 224 rue Saint Denis, 75002 Paris
Métro : Ligne 4, 8, 9, Strasbourg Saint-Denis, RER A, B, D Châtelet-Les Halles
Site : playerone.bar

Deux Point Zéro

Le Deux Point Zéro a été créé par les frères O’Neil, deux barmen qui ont décidé de s’installer à Paris pour partager leur concept d’un bar au 21ème siècle. Le principe développé par ses frères est celui d’un bar connecté. Mais qu’est-ce que c’est ? En entrant dans le bar il faudra télécharger une application disponible sur Android et Apple Store. Elle permettra de voter pour les musiques diffusées dans le bar, de jouer aux blind tests organisés ou encore de répondre aux quiz. Il y aura donc beaucoup d’interactions avec les autres clients du bar. Vous pourrez à travers ses animations gagner des points qui vous permettront peut-être de gagner des cadeaux comme des goodies ou une conso offerte. Vous pourrez aussi jouer aux jeux vidéos proposés tout en sirotant un bon cocktail au nom extravagant comme le Super Mario, R2D2 ou encore Mufasa.

Adresse : 7 Rue Blondel, 75003 Paris
Métro : Lignes 4, 8 et 9 Strasbourg – Saint-Denis
Site : http://www.deuxpointzerobar.com/

Voilà notre première petite sélection de bars et de restaurants geek parisiens ! En espérant de vous avoir fait découvrir de chouettes endroits qui changent un peu des traditionnels bar à vins du vendredi soir. Nous reviendrons prochainement pour une seconde sélection ! Alors, RESTEZ CONNECTE.E

Bye-bye !

Live Report : AVANTASIA @L’OLYMPIA – 10/04/19

AVANTASIA  Show Olympia

AVANTASIA Olympia 2019

Tout est en place.

Après une première partie offerte à un DJ heavy metal qui nous a enchaîné de très bons titres, nous avions tous hâte de voir le rideau tomber et de découvrir le spectacle que Tobias et son groupe allaient nous offrir pour la venue d’Avantasia dans cette salle mythique de l’Olympia.

On parle bien d’un spectacle pas uniquement d’un concert. Avantasia avait annoncé beaucoup de surprises, d’un « amazing show ». Lorsque l’on annonce la couleur il faut assurer. Croyez-moi nous n’avons pas été déçus !

Pour les chanceux présents ce soir du 10 avril, nous allions assister à un show mémorable. Plus de 3 heures de concert !!!!!

Que dire de cette salle….l’Olympia et tout est dit, non ?

 

Le rideau tombe !

C’est devant son public venu en très grand nombre et en hauteur sur cette scène magique que Tobias se présente pour bien nous laisser le temps d’avoir une vue d’ensemble.

Whaou ça claque !

Enfin de la (vraie) lumière !

La scène avec des visuels est magnifique et que dire de la lumière…..Juste merci et encore merci.
Enfin un groupe qui allume. Que c’est beau un groupe éclairé correctement avec des jeux de lumière qui habillent cette scène mise à leur disposition.

Ok pour les photos, on adore !  Mais à en croire le public émerveillé c’est juste indispensable pour profiter du spectacle.

AVANTASIA Olympia 2019

Le groupe

Les musiciens !

AVANTASIA: c’est bien le groupe de Tobias oui mais quel groupe pour l’accompagner, c’est de l’horlogerie! Tous ont un niveau incroyable. Ils s’amusent ensemble à enchaîner sans interruption pendant plus de 3h et en gardant cette énergie indispensable à du bon heavy metal !

Il est constitué du batteur Felix Bohnke que l’on voit sur l’entrée en scène de Tobias, du bassiste Andre Neygenfind, des guitaristes Olivier Hartmann & Sascha Paeth et au clavier de Michael Rodenberg.

Les « choristes » !

Les choristes sont très souvent mis au second plan, là hors de question de laisser Adrienne Cowan, Herbie Langhans et Ina Morgan de côté. Ils peuvent tous faire une carrière solo sans problème. On ira les voir ! Pour preuve de leur qualité, chacun d’entre eux va partager à un moment la scène avec Tobias

AVANTASIA Olympia 2019

Des guests et encore des guests

Le projet AVANTASIA est bien de faire partager des duos extraordinaires avec des chanteurs de folie. Ce soir que du bon, du très bon, du très très bon!

Quel plaisir d’écouter en live ces stars, à commencer par un chanteur que j’adore à titre personnel Jorn Lande !  Vont donc se succéder sur cette scène Ronnie Atkins chanteur de Pretty Maids, Geoff Tate  chanteur de Queensrÿche, Bob Catley chanteur de Magnum et Eric Martin chanteur de Mr.Big.

Un vrai coup de coeur pour le duo Tobias et Jorn Lande sur le titre The Scarecrow.

C’est bien dans le partage que les duos sont chantés. Tobias ne se met jamais en avant et partage à 100% la scène d’AVANTASIA avec eux tous. On voit qu’ils sont très heureux d’être tous réunis pour cette occasion. Quel spectacle !

 

Une prestation scénique XXL

Tobias Sammet EST Avantasia

Dès le début il est dans le show. Pas de mise en route en douceur. Il faut montrer de suite la puissance du show qu’il va nous offrir. Il est parfait. Superbe chanteur, charisme de fou. Il est chez lui à l’Olympia.

Après deux heures de live intense ……on arrête ?

NON ! Tobias prend la parole après deux heures de live que nous n’avons absolument pas vues passer. On s’attend logiquement à entendre « bon c’est la dernière »…..Et bien non, bien au contraire. Il nous explique qu’il ne comprend pas pourquoi arrêter un concert après deux heures de live. Il nous annonce que lui, va nous proposer un titre de 12minutes !!! On adore! On en redemande jusqu’au bout de la nuit du metal de cette qualité. Nous allons être comblés! Il va poursuivre encore une heure. Nous allons donc dépasser les 3 heures de live sans jamais perdre l’intensité que cette musique demande. Chanteurs, choristes, musiciens assurent jusqu’à la dernière note.

 

Sign of the cross / The seven Angels pour finir

C’est bien à 12 qu’ils vont conclure ce show ! Tous réunis sur la scène pour un dernier moment scénique mémorable. Chacun leur tour ils vont rejoindre Tobias sur scène pour saluer le public qui n’a rien perdu de son énergie lui non plus pour remercier AVANTASIA de cette soirée.  Elle restera dans la mémoire des fans présents ce soir du 10 avril 2019 à l’Olympia !

 

Galerie

Setlist

 

Setlist à écouter absolument !
  1. Ghost in the Moon
  2. Starlight (avec Ronnie Atkins)
  3. Book of Shallows (avec Ronnie Atkins) (also with Adrienne Cowan)
  4. The Raven Child (avec Jørn Lande)
  5. Lucifer (avec Jørn Lande)
  6. Alchemy (avec Geoff Tate)
  7. Invincible (avec Geoff Tate)
  8. Reach Out for the Light (avec Oliver Hartmann)
  9. Moonglow (avec Adrienne Cowan)
  10. Maniac (avec Eric Martin)
  11. Dying for an Angel (avec Eric Martin)
  12. Lavender (avec Bob Catley)
  13. The Story Ain’t Over (with Bob Catley)
  14. The Scarecrow (avec Jørn Lande)
  15. Promised Land (avec Jørn Lande) (également avec Eric Martin, without Tobias Sammet)
  16. Twisted Mind(avec Geoff Tate) (également avec Eric Martin, without Tobias Sammet)
  17. Avantasia (avec Geoff Tate)
  18. Let the Storm Descend Upon You (avec Jørn Lande) (également with Ronnie Atkins)
  19. Master of the Pendulum(avec Ronnie Atkins)
  20. Shelter from the Rain( avec Bob Catley) (également avec Herbie Langhans et Ina Morgan)
  21. Mystery of a Blood Red Rose (avec Bob Catley)
  22. Lost in Space
    Rappel
  23. Farewell (avec Adrienne Cowan)
  24. Sign of the Cross / The Seven Angels (tous)
Quitter la version mobile