Quand l’un des plus grand scandale de l’histoire des Etats-Unis est adapté en jeu de société, peut-on réécrire l’histoire ?

Le gouvernement Nixon face à la presse

Quand une affaire tente d’être étouffée par un camp alors qu’un autre veut l’exposer au grand jour qu’y a-t-il de mieux qu’un jeu pour deux joueurs pour illustrer ce face à face ? Dans Watergate vous avez la possibilité d’incarner l’un des deux camps en tentant de corrompre des personnes importantes dans cette affaire ou au contraire en enquêtant sur eux. Vous allez devoir réunir des informations permettant de relier le président à toute cette histoire ou au contraire corrompre et cacher des preuves. Cependant, quelque soit le camp choisi vous ne pouvez pas vous contenter de vous investir dans cette affaire sans tenir compte de l’opinion de la population.

Une immersion bien présente

Une des forces de Watergate, c’est sa capacité à immerger les joueurs au coeur du scandale et dans la course à la vérité. La mécanique pour commencer où l’adversaire du camp Nixon chercher à réunir des indices pour les lier au président. L’utilisation de cartes représentant les actions mises en place par les deux camps. On trouve ainsi des conspirateurs pour le président et des journalistes pour la presse. Les événements représentent la collaboration de personnes clés à cette affaire ou encore le recrutement de ces mêmes personnes comme informateur. Enfin le matériel est le dernier point et non pas des moindres qui participe à cette immersion. En effet, le plateau de jeu représente le tableau de liège d’investigateurs qui cherchent à relier les éléments à leur disposition. Les illustrations des cartes provenant de photos d’époque ainsi que les citations présentent renforcent encore le sentiment des joueurs d’incarner l’un des deux camps.

Fin de partie

La partie se termine lorsqu’un des deux joueurs parvient à atteindre son objectif. Pour le joueur qui incarne le président Nixon, il faut récupérer pour la 5e fois le marqueur d’opinion de la population. Pour le joueur qui incarne la presse il faut réussir à relier deux informateurs au président. Si l’une des conditions est remplie, la partie prend fin immédiatement.

Avis

Un jeu de duel asymétrique permettant de revivre l’une des histoires qui a frappé les Etats-Unis en 1972. Les règles et les mécaniques sont simples mais le suspense tient jusqu’au bout de la partie. Les tours sont fluides et s’enchaînent bien tout en restant stratégique. On prend du plaisir à tenter de déjouer les plans adverse tout en essayant de mener à bien les siens.

 

  • Une boîte “trop grande” par rapport au matériel qu’elle contient
  • Des règles pas toujours bien claire malgré de nombreux exemples
  • Une mécanique de va et vient des jetons cassant un peu l’immersion
  • Une direction artistique immersive mais pas très “belle

 

 

 

  • Une immersion bien présente
  • Un duel asymétrique bien équilibrée
  • Des manches et des parties fluides sans temps mort
  • Une course à la victoire pleine de tension pour les deux joueurs

 

 

En résumé

Un jeu qui permet de revisiter à deux joueurs de façon très agréable une affaire qui aura marquée les Etats-Unis dans les années 70.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :