Ma vie de courgette

Claude Barras

courgette-affiche

Bonjour/Bonsoir ! Il est loin le temps de ma dernière critique d’un film sorti récemment au cinéma, je sors tout juste de Ma vie de courgette et c’est un vrai coup de coeur ! 

La principale caractéristique de ce film c’est qu’il a été réalisé en stop-motion : tout a été modelé puis filmer image/image comme pour Wallace et Gromit pour le pour le plus connu ou Kubo et l’armure magique pour le plus récent (excellent d’ailleurs). 

L’esthétique du film est assez particulière, les enfants ont des grosses têtes rondes, le nez rouge, les oreilles à la mickey (ou le Pince Charles comme vous voulez), des grands yeux ronds et des couleurs de cheveux parfois étonnantes. Mais ne vous fiez pas à cet environnement très enfantin, Ma vie de courgette aborde de nombreux thèmes difficiles, la douceur environnante fait bien passer la pilule pour les enfants comme pour les parents. 

 La vie d’Icare, alias Courgette, n’est pas facile son père est parti (avec une poule), sa mère boit beaucoup de bière et ne semble pas très affectueuse avec son fils. Suite à un accident, Courgette se retrouve dans un centre avec 5 autres enfants sans parents. L’intégration n’est pas simple, tout comme les histoires de chacun, mais arrive alors Camille qui va illuminer la vie de notre petit garçon légume. 

courgette-2

Un foyer pour enfants, voilà un décor original pour un film destiné aux enfants, on va parler d’abandon, d’immigration, de meurtres, de drogues, d’alcool, d’argent,… de la volonté des enfants. Entre beaucoup d’autres choses. C’est un fil très réussi, très touchant, très beau. Qui convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants, c’est un film que je dirai « pédagogique », il permets aux parents d’aborder certains sujets avec leurs enfants, sujets dont on ne parle pas naturellement ou facilement. 

Je suis très contente d’avoir vu ce film qui restera gravé dans ma mémoire par son audace et sa douceur ! 

 courgette

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :