Je vais peut-être en faire rire certains qui me connaissent en disant ça mais… je bosse dans l’informatique ! Cette énorme blague implique que j’ai une vue assez privilégiée sur les domaines high tech. Je vois plein de choses qui se développe, plein de techno qui font dire « ça y est, je suis dans le futur ». Certaines personnes ont décidées de jeter un œil au vrai futur, celui que n’a pas encore atteint le présent, et de l’enrober de scénario. Ces braves personnes ont remis le couvert pas moins de quatre fois, je vais donc parler de cette quatrième itération, juste le temps d’Un mot sur… Black Mirror.

Black Mirror c’est une série qui date de 2011 et qui a eu un sacré succès pour tout un tas de bonnes raisons. Acteurs, personnages, sujets, scénarios, rebondissements… Cette série propose une qualité excellente sur un sujet peu exploité : quels sont les aspects les plus sombres des technologies futures ? La saison 4 est sortie en fin   d’année 2017, juste le temps de nous faire patienter entre les repas de Noël et du nouvel an. Si vous êtes intéressé par un avis sur les trois premières saisons, je vous renvoi vers cet article, publié il y a quelques temps sur error404 !

Saison 4, me voilà ! Je t’attends depuis un moment, j’espère que tu me réserves de bonnes surprises !

Non ? Ah, dommage… Ah si ? Une ? Bon, c’est déjà ça…

Mais alors, que s’est-il passé ? Tachons de synthétiser le problème : les épisodes ne sont pas mauvais en soit (enfin, pas tous), ils sont mauvais en tant qu’épisode de Black Mirror. Cette série est sensée mettre en évidence les débordements des évolutions technologiques. Pour ma part, devant cette saison, j’ai surtout eu l’impression de voir une belle bande de psychopathes. Aidés par la technologie, certes, mais tout d’abord des psychopathes.

Prenons les épisodes individuellement (SPOILER)

USS Calister

Un psychopathe narcissique qui a de gros problèmes en société et se venge sur des IA créées à partir d’humains réels.

Arkange

Une mère met une puce dans la tête de sa fille (3 ans) pour pouvoir la surveiller. Pourquoi pas, on s’approche même de la réalité d’une manière assez inquiétante. Mais pourquoi faut-il que cette fille rencontre un gamin de 10 ans COMPLETEMENT TARÉ (ce qui la rendra elle-même folle après quelques temps) ? Il y a tant à faire sur cette base, la folie est inutile…

Crocodile

Architecte renommée, elle assassine froidement pas moins de QUATRE PERSONNES en deux jours, dont un bébé. Quelqu’un explique au scénariste que tuer quelqu’un, c’est moralement (entre autre) extrêmement difficile pour quelqu’un de normalement constitué ?! Comment ? Ah, c’est une psychopathe ? Ah, et tu as mis un truc qui lis les souvenirs des gens ? Bon ça va alors, t’as une place dans la saison 4 😉

Hang the DJ

Excellent. Pas de fou, de la technologie. Vous penserez peut-être que rien n’a de sens, mais, attendez la fin !

Metalhead

Pas de psychopathe non plus, Whaou ! On tient un filon ?! Ah par contre, ça n’a plus rien à voir avec Black Mirror. Mais vraiment plus rien. Ils ont pris un robot chien tueur, une fuyarde, et hop, ça fait un épisode ! Ah oui, les robots chiens ça n’existe pas encore, du coup c’est de la technologie, et c’est bon !

Black Museum

Pour couronner le tout, on nous présente la rencontre de deux psychopathes qui discutent de gens rendus fous par la technologie. Bon, on ne peut pas dire que c’est pas Black Mirror, mais… encore des fous quoi. (j’ai beaucoup beaucoup résumé celui là, mais l’idée est là…)

Pour conclure….

C’est vraiment dommage car la plupart des épisodes serait assez bon dans un autre concept (sauf le 3, c’est juste de la merde). Je pense notamment à Metalhead, il ferait un bon short movie : ambiance un peu glauque, belles images en noir en blanc et jolie bande son. Mais pas dans Black Mirror…

Voilà, j’ai dit un peu plus qu’Un mot, mais comme il est important de dire quand on a aimé quelque chose, je trouve ça tout aussi important de dire quand ça ne va pas. Dans un monde merveilleux, les scénaristes/réalisateurs/autre gens du domaine l’entendront et feront une bonne saison 5 !

Pour faire court : déçu par cette saison, quelques trucs à garder, mais j’attends Black Mirror au tournant pour la prochaine saison !

 

Armand ‘Reizak’ BENOIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :