La semaine passée, nous nous étions quittés dans The Walking Dead sur la rencontre avec Aaron ; l’homme gay tant attendu du comic pointait enfin le bout de son nez. Mais était-ce pour le meilleur ?

– Aaron, un personnage qui vous veut du bien –

Cet épisode va donc faire changer fondamentalement l’ambiance de la série. Malgré les nombreuses propositions et « preuves » d’Aaron pour les inciter à le rejoindre dans son campement, joliment nommé « Alexandria », Rick ne va évidemment pas se laisser faire et va chercher à protéger son groupe en prenant (trop ?) de précautions.

Alors qu’on observe un réel changement des mentalités pour beaucoup des membres du groupe (notamment pour Michonne), qui ressentent un profond ras-le-bol de courir d’un endroit à l’autre, de vivre dans la crasse et de taper du zombie, Rick reste fidèle à lui-même et ne déroge en rien à ses lois, allant même jusqu’à frapper des personnes qui ne le méritaient pas forcément, sous les yeux ébahis de ses camarades.

couleurschaudestwd

– En route pour Alexandria ! –

Après une longue perte de temps à faire le classique « check » d’Aaron, le groupe se décide finalement à le suivre, ou du moins accepte qu’il les suive sur une route différente de celle qu’il avait indiquée. Par la suite, on va tout de même rencontrer Eric, le petit ami d’Aaron, et assister au premier baiser gay de la série, ce qui est plutôt étrange vu l’ambiance générale : on passe d’un univers morbide, sanglant et violent à une scène d’amour… pourquoi pas, après tout !

Rick va vraiment être le coeur de cet épisode, on voit ici un acteur fort qui ne sera jamais en accord avec ses camarades, pour finalement lâcher prise. Il prend tout de même le temps de s’arrêter en route et de prendre des précautions.

La scène en gros plan sur les yeux de Rick est tout simplement superbe. On voit ses yeux crispés, lentement redevenir naturels, moins méfiants, plus sereins, montrant que même la tête brûlée de l’équipe fatigue et voudrait un peu de répit, amplement mérité.

– Une suite plus joyeuse ? –

Alors ? Vous pensez que The Walking Dead va désormais vivre des jours heureux à Alexandria et devenir The Desperate Walkingwives ? En tout cas, sur le chemin menant à la ville, on peut voir Rosita et Abraham contempler le paysage, de toute beauté, et les couleurs s’éclaircir. Grand soleil, couleurs générales moins sombres, on n’avait jamais vu un épisode de The Walking Dead aux couleurs si chaudes, et ça fait quand même plaisir !

L’épisode se termine évidemment sur un magnifique cliffhanger, nous laiss2ant en suspens encore une semaine. Alors, Alexandria, ou pas Alexandria ?

go or not

Plus +

  • Un peu de répit, enfin ?
  • Aaron et Eric, le gentil couple homo
  • Collectionner les plaques des Etats Unis, c’est stylé !
Moins -

  • Le caractère de Rick, son « omni-méfiance »

 
 


Conclusion:
Un épisode qui va venir re-dynamiser la série, en apportant des nouveaux personnages, un nouvel espoir de survie,on a vraiment hâte de voir le prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :