Dxtory possède un énorme avantage face à Fraps : on possède un bien plus large panel d’options et de fonctionnalités, dont celui de choisir le codec à utiliser pour enregistrer aussi bien la vidéo que l’audio. On peut ainsi réduire de manière très significative le poids des fichiers enregistrés par le logiciel d’autant plus que le codec de Dxtory par défaut peut avoir des problèmes de compatibilité avec certains logiciels de montage vidéo.


Installer les encodeurs audios et vidéos

Tout d’abord, il faut installer les différents encodeurs. Pour cela, je vous conseille de télécharger et d’installer le pack de codecs « K-Lite Codec Pack Mega » qui contient tout ce qu’il nous faut (c’est bien la version « Mega » qu’il nous faut, car c’est la seule qui contient les codecs d’encodages). Vous pouvez la télécharger ici.

Ensuite, procédez à l’installation de façon tout à fait standard : il n’y a rien de spécial à cocher durant l’installation.


Configuration de l’encodeur x264

Une fois cela installé, démarrez ou redémarrez Dxtory. Désormais dans la liste des codecs vidéos située dans l’onglet vidéo, vous devriez y retrouver l’encodeur x264 en (1), qui est un encodeur très utilisé pour le codec H.264.

Tuto Dxtory x264 1

Maintenant il faut configurer cet encodeur : pour cela cliquez sur la pince en (2) ci-dessus, une nouvelle fenêtre s’ouvrira. C’est ici que vous allez devoir me faire confiance sur ce que je vous conseille de mettre car ce n’est pas un tutoriel sur l’encodage vidéo, même si je vais essayer de détailler un peu tout :

Tuto Dxtory x264 2

  • Preset (1): le preset, ou préconfiguration de l’encodeur définit la complexité/la compression de l’encodage. Commme on est ici sur un encodage « live » (on encode directement la source vidéo qui est en train d’arriver): en « Ultrafast », l’encodage utilisera très peu votre processeur cependant pour avoir une bonne qualité il vous faudra mettre un gros débit vidéo et donc avoir une vidéo plus lourde. En « Placebo », qui est l’exact opposé et bien comme vous l’avez surement deviné, cela utilisera énormement votre processeur mais la qualité sera bien meilleure pour un même débit débit qu’avec un encodage « Ultrafast ». Personnellement je vous recommande d’utiliser le preset « Ultrafast » car cela laissera votre processeur plutôt tranquille, et impactera très peu vos FPS en jeu, par contre cela va nous forcer à avoir des vidéos plutot lourdes, mais tout de même moins lourdes qu’avec le codec de Dxtory par défaut et on aura un codec vidéo compatible avec 100% des logiciels de montage.
  • Tuning (2): laissez cela en « None » comme c’est le cas par défaut. C’est une option qui permet d’optimiser l’encodage suivant le type de la vidéo : si il s’agit d’un film d’animation, etc.
  • Profile (3): mettez en high: vous aurez ici une meilleure compatibilité de votre fichier avec ce profil.
  • Level (4): 4.2 suffira certainement pour vos vidéos. Plus le Level est élevé plus vous pourrez mettre un débit vidéo important, cependant 4.2 est vraiment suffisant.
  • Zero Latency (5): paramètre extrêmement important pour Dxtory : si cette case n’est pas cochée il y aura un décalage entre la vidéo et le son de votre enregistrement.
  • Débit (6) (7): pour tout ce qui est débit, je vous conseille de faire votre encodage en « Single pass » et basé sur un débit moyen (ABR) (6). Pour le débit en (7), j’ai mis 40 000kbits/s, ce qui est extrement élevé et j’ai un peu déconné ! 20 000kbit/s est suffisant pour avoir une qualité très correcte avec ma résolution d’enregistrement qui est de 1920×1080 pixels et le Preset « Ultrafast ». Après c’est à vous de tester le débit moyen qui vous convient suivant votre résolution de jeu et l’espace disque que vous avez de libre. Vous pouvez donc modifier deux options afin de trouver votre config parfaite : le preset et le débit moyen (mais toujours en ABR). Étant donné que j’ai beaucoup d’espace libre, je peux me permettre de mettre un gros débit et donc de baisser le preset en Ultrafast afin d’économiser la charge de mon processeur.
  • Pour le reste : laissez tout par défaut.

Vous pouvez alors cliquer sur ok, x264 est prêt !


L’Audio

Pour ce qui est de l’audio c’est bien plus simple: allez dans l’onglet Audio de Dxtory et là vous pouvez vous apercevoir que de nouveaux codecs ont fait leur apparation. Comme vous pouvez le voir, j’encode l’audio dans un simple MP3 avec un débit de 320 kbits/s et une fréquence de 48.000Hz. Libre à vous de choisir le codec audio qui vous plait le plus.

Tuto Dxtory x264 3


Voilà, ce tutoriel est terminé ! Vous pouvez désormais faire des vidéos de vos jeux préférés en étant sûr de ne pas faire déborder votre disque dur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :