Bonjour/Bonsoir ! Cette année à été riche en films de tous horizons ainsi il a été compliqué de s’arrêter à 10.. Voici donc le top des 15 films de l’année 2019 ! (mon top 10 de 2018 ici)

Je suis étonnée par la sélection et la qualité de films français. De très belles choses ont été proposées. Sans les rentrer des mon top mais que j’ai également beaucoup aimé : Green bookToy Story 4  et Us.

 

1- Wild Rose

Réalisation : Tom Harper (III)
Durée : 1h40

Déjà l’année derrière mon n°1 était avec Jessie Buckley qui est une actrice à suivre de très près car extraordinaire.
Wild Rose n’est pas le film avec la réalisation la plus impressionnante ou le scénario le plus original mais c’est une histoire de femmes, avec des femmes touchante et vraie. J’ai rarement vu un film qui m’a autant touchée en abordant des thèmes aussi simples que la famille et la volonté de réaliser ses rêves.
(mon article complet sur ce film )

 

 

2- Joker

Réalisation : Todd Philipps
Durée : 2h02

La personnage du Joker a été vu, revu. interprété et réinterprété par les plus grands acteurs de notre génération.
Joachim Phoenix et Todd Philipps livrent ci une interprétation sociale, novatrice, dénonciatrice de la société. Avec un Joker cliniquement malade que la folie gagne au fur et à mesure à cause de la société qui le traite comme un fou, un animal, un inadapté.
C’est beau, c’est incroyablement bien joué et on avait jamais vu un super vilain aussi attachant.

 

 

3- Le Mans 66

Réalisation : James Mangold
Durée : 2h33

Je ne suis pas une fan de voiture. Je n’y connais rien et ça ne m’intéresse pas alors un film de plus de 2 heures sur une compétition de construction de voitures. Et pourtant, POURTANT j’ai été absorbée par cette histoire. Le scénario et la mise en scène nous plongent dans une sorte de thriller mécanique, chaque détail technique devient la pièce d’un puzzle dont on rêve de voir le final.
La réalisation est magistrale, les courses sur les circuits donnent l’impression d’y être. Le tout additionné à la prestation de Christian Bale et Matt Damon, deux acteurs dont la réputation n’est plus à faire.

 

4- Parasite

Réalisation : Bong Joon-ho
Durée : 2h12

Palme d’or à Cannes, Parasite est la palme la plus populaire depuis Pulp Fiction.
L’histoire est surprenante, originale qui mêle humour, thriller, action et sensibilité. Avec une réalisation superbe, une mise en scène originale et un casting excellent.

 

5 – Sorry we missed you



Réalisation : Ken Loach
Durée : 1h40

Il y a eu plusieurs films sociaux cette année et chacun a été très juste mais aucun n’a été aussi touchant que Sorry we missed you. Brut avec beaucoup de douceur en même temps. Ce conte moderne c’est l’histoire d’un système qui use et abuse des personnes qui peinent à joindre les deux bouts. C’est aussi l’histoire d’une famille qui s’aime. Malgré les conflits qui va tout faire pour continuer à se soutenir. C’est un film magnifique et important.



6 – Le Daim

Réalisation : Quentin Dupieux
Durée : 1h19

Le daim, c’est LE film absurde de cette année. Une histoire complètement loufoque portée par un duo d’acteurs brillants. Une humour absurde comme seul Quentin Dupieux sait le faire qui m’a fait rire comme une dingue tout en me surprenant à chaque scène.

 

7 – Le chant du loup


Réalisation : Antonin Baudry
Durée : 1h56

C’était mon premier film de 2019 et quelle surprise ! Les français ne sont pas très réputés pour faire de bons films d’action. Voici l’exception qui confire la règle avec un semi-huis clos qui nous plonge dans le monde des sous-marins. un bon rythme, un bon casting, une histoire simple mais efficace. on regrettera l’histoire d’amour inutile pour ne garder que le meilleur.

 

8 – Dieu existe son nom est Petrunya

Réalisation : Teona Strugar Mitevska
Durée : 1h40

Inspiré d’une histoire vraie, Petrunya incarne la révolution féministe de cette décennie. Allez à l’encontre de la société religieuse et patriarcale ; résister, ne pas se soumettre, vivre,
Un scénario simple, une actrice amatrice à suivre et quelques plans d’une grande beauté.

 

9 – Si Beale street pouvait parler


Réalisation : Barry Jenkins
Durée : 1h59

Tiré du livre de James Baldwin, Si Beale Street pouvait parler est un superbe film sur le racisme mais avant tout sur l’amour.
Ce n’est pas tant le scénario qui m’a fait sortir de la séance en larmes mais la réalisation et le regard plein d’amour qu’a Stephan James.
Ce film est une ode à l’amour.

 

 

10 – Les misérables



Réalisation : Ladj Ly
Durée : 1h42

LE film qui a fait beaucoup de bruit à Cannes, actuel, d’actualité en parlant des violences policières. Là où ce film change de ceux que l’on a pu voir précédemment sur le sujet c’est que les personnages principaux sont la BAC.
Ce qui m’a plu c’est le temporalité du film qui se déroule sur 24 heures. Le fait de se concentrer sur un événement (tragique) du point de vue des « méchants » est tout aussi intéressant qu’il fait froid dans le dos. C’est un film qui permet d’ouvrir les yeux sur les violences policières et une certaine réalité dans les banlieue.
Certaines scène et la fin sont un peu trop mise en scène et peu réalistes mais on y croit et le message est passé.

 

11 – Border



Réalisation : Ali Abbasi
Durée : 1h50

Border est l’ovni de 2019. J’y ai consacré un article en début d’année (ici). Étrange, original, surprenant, je ne manque pas d’adjectifs pour décrire ce film qui est révélateur d’un réalisateur à suivre et d’un casting dingue.

 

12 – Downton Abbey



Réalisation : Michael Engler
Durée : 2h03

Elle est dans mon top 5 de mes séries préférées. Une tasse de thé, des biscuits secs, un plaid et un dimanche pluvieux. La question ne se pose pas : Downton Abbey est lancé. Ce film est dans la continué parfaite de la série, avec une histoire drôle, touchante et des punchlines encore plus extraordinaires de la part du personnage de Maggie Smith.

 

13 – Hors Normes



Réalisation :  Eric Toledano, Olivier Nakache
Durée : 1h55

Le duo Toledano/Nakache ont toujours proposés des films proches du public en particulier avec Intouchables. En 2017 j’avais été touchée par le réalisme et la sensibilité du film Le sens de le fête. Avec Hors Normes, on nous parle de deux très belles associations qui s’engagent dans l’intégration des enfants autistes. Un film juste sans aller dans le mélodrame ; avec des scènes difficiles, touchantes, drôles mais toujours justes.

 

14 – Les invisibles



Réalisation : Louis-Julien Petit
Durée : 1h42

Tout comme pour Hors Normes, Les invisibles nous parle de femmes à la rue qui vont chaque jour dans un centre pour se restaurer et à se former pour réussir à trouver un travail car le centre va devoir fermer. Ce que dénonce ce film c’est la misère, les difficultés des femmes à trouver un emploi, à se débrouiller seules, la rage de vivre. C’est beau, touchant, très émouvant. Un film nécessaire encore pour faire plus attention aux personnes qui nous entourent.

 

15 – Captain marvel



Réalisation : Anna Boden, Ryan Fleck
Durée : 2h04

Je ne suis pas la plus grande fan de la MCU mis à part quelques uns. Si je mets Captain Marvel dans ce top c’est pour son aspect féministe qui a donné un coup de pied dans la représentation des femmes dans la franchise sans rentrer dans beaucoup de clichés. J’en ai écris un article pour le comparer à l’horrible Wonder Woman, qui est l’article dont je suis la plus fière cette année juste .

 

Bonus : Fast and furious : Hobbes & Shawn

Réalisation : David Leitch
Durée : 2h16

Film qui ne se prend pas au sérieux, du grand n’importe quoi avec beaucoup d’humour et surtout SURTOUT à voir si vous ne connaissez pas la fin de Game Of Thrones (cf scène post-générique).

Et vous votre top 3/5/10/15/20 ? Des meilleures ou pires films de l’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :