The Walking Dead – Comics

 

twd diapo

 

Bonjour/Bonsoir ! En ces jours ensoleillés, vous aimeriez lire une bonne BD allongé dans l’herbe ? Et puis si vous n’êtes pas adepte de la folie Game Of Thrones, difficile de tomber sur autre chose dans les rayons des librairies actuellement. Rassurez-vous lecteurs, j’ai trouvé un « dupe »/original qui va remplir votre été !

 

C’était tellement une évidence pour moi que je n’y ai pas pensé plus tôt : le comics qui a donné naissance à la série Walking Dead : The Walking Dead.

 

L’auteur : Robert Kirkman, écrit son premier comics Battle Pope, qui est  une parodie de super-héros sortie en juin 20005. Cet ouvrage, créé avec son ami d’enfance, le dessinateur Tony Moore, a été autoédité sous le label Funk-O-Tron

En 2003, peu après le lancement de la série Invincible, Robert Kirkman s’attelle avec Tony Moore à un nouveau projet de série : The Walking Dead. Au départ, le projet est fraîchement accueilli par les dirigeants d’Image Comics. En 2010, c’est même l’un des romans graphiques les plus vendus aux États-Unis. Un succès notamment dû à l’adaptation de la bande dessinée en série télévisée en 2010.

TWD auteur

 

Les dessinateurs : Tony Moore, puis Charlie Adlard.          
Charlie Adlard est un dessinateur de bandes dessinées britannique, connu en Angleterre pour ses travaux publiés dans la revue 2000 AD (Judge DreddSavage, etc.).

Aux États-Unis, on lui doit une participation à la série X-files, Astronauts in Trouble pour ce qui est des parutions indépendantes. Pour les majors, on le retrouve sur des titres tels que Batman, Green Arrow ou encore Green Lantern.

TWD dessinateurTWD-Rick

 

L’histoire : Alors bon, si vous êtes familier avec la série vous connaissez le principe. Mais en deux mots : apocalypse et zombies. Voilàààà on suit Rick qui se réveille suite à un coma et va apprendre à survivre dans un monde totalement différent et extrêmement dangereux…

TWD-1

 

Mon avis : Je tiens avant ou à préciser deux choses, tout d’abord le scénario a le même fil rouge que la série mais le rythme/les personnages/les situations/les morts sont totalement différents ! Et ça c’est juste génial !       
Ensuite, je vous ne l’ai jamais assez répété, pour moi le graphisme est essentiel. Or cette BD est l’une des deux seules (je vous parlerai de l’autre un jour) dont je déteste le graphisme. À la base c’était pour faire plaisir à mon copain à qui j’ai offert les deux premiers tomes, il a insisté et le scénario a pris le dessus, c’est pour vous dire.

Je dois tout de même vous dire que c’est bien plus violent que la série (oui oui, je pèse mes mots).

TWD-3

Le rythme est très très prenant au point que j’ai passé au moins 78 après-midi à la Fnac et supplié deux copains de me prêter leurs précieux. Sachez-le, un collectionneur de ce comics vous demandera de le lire avec des gants et dans une pièce sans poussière, bon vous pouvez négocier aussi.

 

Voilà, c’est une très bonne lecture de l’été et pour vous faire patienter en attendant le retour de la série TV 😉

TWD-4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :