The Franz Kafka videogame est un petit jeu indépendant disponible sur Steam le 6 avril 2017. 

 

     Vous incarnez K., un psychothérapeute épris de sa douce Félice, et pourtant trop pauvre pour pouvoir lui demander sa main, et qui va se retrouver embarqué dans une aventure plutôt étrange, jonchée d’énigmes. Ce jeu est un véritable casse-tête. 

 

Franz Kafka Videogame

 

Cet univers surréaliste se base sur les oeuvres de Kafka. Résumer en clair le scénario est déjà bien compliqué : tout est sans queue ni tête. Pas vraiment de début, on se demande si le jeu nous mène quelque part ? Bref vous êtes au coeur de l’absurde ! Alors que les personnages rencontrés au cours de votre chemin pourraient vous aider à comprendre ce que vous cherchez et où vous êtes, ils vous donnent des énigmes dont les réponses sont… plus ou moins des questions.

A chaque scène du jeu vous devez résoudre une énigme. Simples ou complexes, la plupart demandent quand même un certain degré de patience et de volonté. Prise de tête ? Heureusement des indices sont là pour vous aider ! (ouf, parce que certaines énigmes peuvent vous bloquer une demi-heure alors que la solution (comme souvent) est vraiment évidente).

Quant aux décors, il faut l’avouer, ils sont charmants. Comme le prouvent ces quelques images : 

Franz Kafka Videogame

Franz Kafka Videogame

 

Le gros point négatif est la durée de jeu. Elle n’excède pas deux heures… ce qui est vraiment peu. Bien que l’idée d’un jeu sur les thèmes kafkaïen et de l’absurde soit excellente, il manque un peu de contenu ! 

De plus, il peut paraître assez enfantin… Des casse-têtes certes, mais c’est tout… 

Pour plus d’infos, vous pourrez retrouver The Franz Kafka Videogame par ici : oui oui, juste ici

NB : les textes dans les images ci-dessus sont en anglais, mais le jeu sera également disponible en français, russe, italien, allemand et encore plein d’autres ! (parfait pour réviser votre 2nde langue du lycée 😉 ) 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :