yoshi_s_island_3ds_cover

 

La sortie de Yoshi’s Island DS sur la console virtuelle de la Wii U était attendue par beaucoup de joueurs : il s’agit en effet du premier jeu Nintendo DS adapté sur la Wii U ! Il sort le 2 avril 2015, avec le premier jeu Nintendo 64 de la console virtuelle : Super Mario 64. Attente fondée ou pas, alors ?

– Les joies du rétro… –

Tout d’abord, je voudrais commencer par le point qui m’a le plus choqué. La rétrocompatibilité ! Je m’explique : Nintendo voulait donner une nouvelle vie à ses jeux DS sur sa dernière console de salon, certes. Il a donc proposé des solutions différentes, réussies ou non. Commençons par la réussie : il est possible d’utiliser l’écran du GamePad comme écran tactile, auquel cas la TV correspond à l’écran du haut de la DS. Cette vue est je trouve très adaptée et correspond parfaitement bien à l’expérience que l’on aurait sur une console à double écran. Notons cependant que les graphismes n’étant pas améliorés, ceux-ci se retrouvent détériorés sur un grand écran (pixellisation).

Venons-en à la vue par défaut : il s’agit tout simplement d’une représentation d’une Nintendo DS Tank (les premières sorties partout dans le monde), dans laquelle le jeu est incrusté, comme si vous teniez votre DS entre les mains. L’affichage se fait sur le GamePad (et la TV si vous l’utilisez). Sur le GamePad, seul l’écran inférieur de la DS est tactile, tout le reste est verrouillé. La résolution sera ridicule, tout sera tout petit, et mal optimisé ! Cette version est tout simplement… j’allais dire aberrante, mais le terme de drôle est plus adapté je pense, jugez par vous-même.

Voilà, c'est beau, n'est ce pas ?
Voilà, c’est beau, n’est ce pas ?

Il existe encore plusieurs autres vues possibles que le temps vous laissera découvrir. Les autres restent plutôt agréables après l’atrocité de la « DS Tank » et libre à vous de choisir ce qui vous conviendra (GamePad à la verticale par exemple).

– Venons-en au jeu, voulez-vous ? –

Yoshi’s Island, un des jeux classiques du dinosaure Yoshi sur la DS revient donc sur console de salon. Les graphismes n’ont pas été améliorés, tout est resté à l’identique de la version DS, et on ne peut pas dire que Nintendo se soit réellement foulé pour l’adaptation du jeu, même si le fait de l’avoir rendu disponible est déjà génial ! Les graphismes restent tout de même assez soft, aux couleurs pastel, et cela rend plutôt bien, même sur une TV HD, vous ne pleurerez pas des yeux en jouant. De toute façon, je vous ai menti, vous passerez votre temps à regarder votre GamePad puisque le jeu se passe principalement sur l’écran du « bas » sur une DS (donc le GamePad, vous suivez ?), la TV n’affichera que quelques plateformes un peu surélevées ou bien simplement des morceaux de décors commencés en bas qui finiront là-haut. Le téléviseur reste donc assez futile dans cette configuration-là.Image d'Ign.com

À l’instar d’un New Super Mario Bros sur la DS (ou même la Wii U ?), Yoshi’s Island DS est un jeu de plateformes composé de plusieurs niveaux, se divisant chacun en plusieurs mondes. Le fond est donc très proche d’un Mario Bros avec cependant des différences notables telles que le fait que le Yoshi soit capable de lancer des œufs (s’ils ont été fabriqués au préalable en avalant des ennemis), et aussi que le Yoshi ne puisse mourir. Votre but est de transporter Bébé Mario et ses copains (toujours bébés) tout au long de l’aventure sur votre dos. À chaque ennemi qui vous touchera, le bébé s’envolera et un décompte apparaîtra. Vous devrez le récupérer avant la fin du décompte, sinon il faudra recommencer ! L’avantage des Yoshi’s Island, c’est qu’on peut retourner sur ses pas à tout moment et ainsi retourner chercher des objets dans des endroits inaccessibles auparavant ou simplement récupérer les bébés qui s’éloignent un peu trop loin (sacrés garnements !).

– Y’a une bosse sur ce dinosaure ! –

Les niveaux étant relativement nombreux, la durée de vie du jeu est plutôt bonne pour le genre. Comptez une petite dizaine d’heures pour en arriver au bout. Chaque niveau est assez long, et gagne même en « temps de parcours » avec les divers passages en haut et en bas qui viennent s’ajouter à l’axe gauche/droite classique des jeux de plateformes. Avec les objets à rattraper et nombreux secrets, vous en avez pour, contrairement aux Mario Bros, plus de deux minutes à faire un niveau ! Les niveaux finaux des boss ne sont pas excessivement durs, et pas non plus des plus originaux, mais ils font leur boulot : vous faire perdre, recommencer le niveau quelques fois afin de cerner tous les mécanismes qui mènent à la victoire.

 

Plus + tableau Moins -
  • Durée de vie sympa.
  • Un jeu sur Yoshi !
  • Artistiquement réussi.
  • LE MODE DS SUR UN SEUL ECRAN DU GAMEPAD, ABERRANT !
  • N’apporte absolument rien de nouveau par rapport à la version de 2006.

Conclusion :

Yoshi’s Touch Island reste un très bon jeu de plateformes pour tout fan de Nintendo. Néanmoins, son achat, et son utilité restent moindre si vous avez déjà joué/terminé le jeu dans sa version originale. Il n’y a ici qu’une pâle reproduction qui n’apporte vraiment rien de nouveau. Seule la découverte du jeu sur un écran plus grand (mais donc avec perte de qualité graphique due à une densité de pixels forcément plus faible malgré le filtre graphique présent) peut être un argument. Médaille d’argent.

Médaille - Argent

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :