Monolith Soft nous offre ici un nouvel épisode leur saga « Xenoblade ». Après un Xenoblade Chronicles sur Wii en 2011 (également sorti en 2015 sur 3DS), le jeu revient en force, et pas n’importe laquelle !

2c5a5e341a24d570889b5099d71d564b

Toujours plus loin, Toujours plus haut, Toujours plus fort !

L’opus de 2011 était déjà splendide, déjà grandiose, déjà surdimensionné… Mais comparé à ce tout nouveau Xenoblade, ce n’était rien ! On entre plus que dans un jeu vidéo avec Xenoblade Chronicles X, mais dans un univers bien à part. Avec un open-world d’une taille démesurée (400 km² !) cela s’annonçait déjà prometteur. L’univers est plutôt cohérent dans l’ensemble, et qu’est ce que c’est beau ! On a probablement là le jeu Wii U le plus beau, merci à la full HD qui y en est en partie pour quelque chose.

On commence donc par une personnalisation de son héros assez poussée : classique, mais assez poussée. Vous pourrez donc choisir votre visage jusque dans ses moindres traits, les couleurs de vos cheveux, de vos yeux …

 

Du contenu en veux-tu en voilà

L’histoire de Xenoblade Chronicles se déroule dans un futur pas si lointain que ça. 2054, deux tribus extra-terrestres se livrent une bataille sans merci au-dessus de la Terre, qui provoque beaucoup de dégâts sur celle-ci. C’est ainsi que des énormes arches interstellaires déplaceront des villes et continents sur d’autres planètes. L’histoire suit donc l’Arche des Etats-Unis. Malheureusement, lors de sa fuite dans l’espace, l’arche sera rattrapée et détruite par les extra-terrestres avant de s’écraser sur une planète du nom de Mira. Les êtres humains s’y trouvant se sont retrouvés expulsés dans l’espace dans des capsules individuelles. La vôtre va être retrouvée par Elma et c’est ainsi que votre nouvelle vie démarre !

On regrettera tout de même le manque de personnalité des personnages, auxquels on a du mal à s’accrocher pour suivre l’histoire. Ils auraient pu être tout autre cela n’aurait pas changé grand chose puisque leur personnalité ne vous marquera probablement pas énormément.

Il vous prendra déjà au moins 60h avant d’en voir le bout, ce qui est très convenable pour un A-RPG, mais encore davantage si vous voulez effectuer les quêtes secondaires et explorer de fond en comble la vaste planète où vous vous trouvez. Malheureusement toutes les quêtes secondaires n’ont pas un intérêt incroyable, et les faire vous fera prendre une grosse avance sur le leveling (votre niveau, votre puissance) par rapport à la quête principale. On conseille tout de même aux fans de l’univers et aux grands amateurs de RPG de les faire bien entendu. Le mieux resterait de faire une partie avec et une sans afin de garder la difficulté relevée du jeu. 

Mécaniques et gameplay complet

1448302974-4541-capture-d-ecran

Vers le début du jeu, vous serez confrontés à votre premier choix cornélien : choisir votre division dans l’organisation BLADE. Ce choix conditionnera donc vos atouts, vos compétences et votre style de jeu, veillez donc à le choisir avec prudence puisqu’il influera sur votre expérience de jeu ! 

Le système de combat de Xenoblade Chronicles X est vraiment efficace, un A-RPG assez punitif et compliqué. Vous devrez sans cesse être en mouvement, à vérifier chacun des sorts disponibles (ou pas) pour les lancer au meilleur moment, tout en vérifiant la santé de vos compagnons de routes. Si vous n’avez jamais joué à un Xenoblade ou que vous n’êtes pas habitués à ce système, il y a des chances que vous ayez un peu de mal au début le temps de vous faire la main sur le système.

Un autre système est vraiment intéressant dans ce jeu, c’est le système de véhicule/robots que sont les Skells. Malheureusement, ils n’accéléreront vos déplacements qu’après une bonne trentaine d’heures de jeu, le moment où vous décrocherez votre permis Skell. Il y a peu de chances pour que vous retourniez à pied quand vous aurez la possibilité d’utiliser votre Skell tellement il améliore le gameplay et les mouvements en jeu. 

BLADE ONLINE : ON

Un point fort de ce nouveau Xenoblade est sa dimension online. En effet, il sera possible au cours de la partie de rejoindre ou de se laisser rejoindre par d’autres aventuriers de l’organisation afin d’effectuer des échanges entre vous, réaliser des missions en coopération. Au combat, la possibilité de soutenir les autres joueurs, d’utiliser le Metamode et votre tension à bon escient (on ne va pas trop entrer dans les détails de ces deux points de gameplay particulier, on vous laissera tout le plaisir de les découvrir quand vous jouerez !). 

Ne négligez pas non plus les informations qui apparaissent tout au long du jeu sur l’écran. Principalement en rapport avec la carte et vos déplacements, elle s’avère donc très importante ! 

 

Plus + tableau Moins -
  • La durée de vie
  • Le beau monde que vous propose Mira, gigantesque et varié !
  • Les atouts des Skells
  • L’aventure online, très rare chez Nintendo !
  • La personnalisation des personnages
  • Les skells qui arrivent en jeu bien trop tard ! 
  • Le doublage origninal japonais n’existe pas sur notre version européene, c’est dommage pour un J-RPG !
  • Les quêtes secondaires qui vous rendent trop fort pour la mission principale, alors qu’elles sont, en plus, souvent futiles 

Conclusion :

Xenoblade Chronicles X est donc un RPG de qualité, de très grande qualité ! Il saura ravir tous les amateurs de RPG sans aucun problème. Malgré ses petits défauts et sa durée de vie colossale (qui peut être un avantage comme un défaut en fonction du type de joueur que vous êtes), le monde vaste de Mira vous fera découvrir des tonnes et des tonnes de choses pendant très longtemps, un jeu qui mérite donc bien une médaille d’or !

Médaille - Or

Achetez le jeu directement ici sur Amazon en cliquant sur l’image !

2 pensées sur “[TEST][WIIU] Xenoblade Chronicles X

  • 5 janvier 2016 à 17 h 18 min
    Permalink

    Encore de quoi faire rager les joueurs pc …

    Répondre
    • 5 janvier 2016 à 17 h 57 min
      Permalink

      Bien évidemment ! Le combo PC/Nintendo a toujours été l’un des plus intelligents de toute façon ! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :