1001 Spikes – Le Try’n’Die de la mort

1001spikes m

1001 Spikes est une torture un jeu développé par Nicalis et sorti sur PC, MAC il y a déjà plus d’un an, mais qui fait son grand retour sur 3DS depuis un petit mois. Vous connaissez probablement Nicalis pour un autre jeu très très connu dans l’univers des jeux indépendants. Allez, je vais vous aider… Il est sorti la semaine dernière sur New 3DS. Le héros du jeu est mon avatar sur Error404… Il s’agit de The Binding Of Isaac : Rebirth ! Bref, revenons-en à nos moutons.

ingame 1001 spikes1001 Spikes reprend le principe très simple que l’on a déjà pu voir avec des jeux comme Super Meat Boy ou I Wanna Kill The Guy : un jeu de plates-formes à la difficulté surélevée. Dans ce jeu, vous incarnerez donc un héros qui a 1001 vies. Pas une de plus ni une de moins. Vous aurez donc 1001 vies pour essayer de terminer la centaine de niveaux de jeu. On pourrait se dire que le jeu va être facile vu le nombre de vies à notre disposition, mais détrompez-vous ! Vous allez devoir refaire les niveaux encore et encore jusqu’à vous souvenir entièrement de tous les pièges qui débarquent de nulle part pour vous démolir, encore et toujours, et de toutes les façons possibles et imaginables… Pics qui apparaissent, monstres qui tombent du ciel, plates-formes qui se déplacent, murs invisibles… De quoi vous retourner le cerveau ! Je ne peux vous souhaiter que bon courage !

Les graphismes quant à eux sont un peu en déca du reste. Certes le style rétro se veut présent, mais contrairement à Isaac Rebirth des mêmes développeurs où le style rétro est propre et colle bien, on a l’impression sur 1001 Spikes que ces graphismes ne sont pas « voulus » mais placés là par défaut, faute de pouvoir faire mieux, ou de vouloir faire mieux, c’est dommage !

La bande-son tient la route sans faire des miracles non plus, cela s’écoute mais je doute que vous la téléchargiez pour l’écouter lors de vos prochains trajets en train !

De nombreux univers sont présents en jeu, ce qui est plutôt sympa. Au début, nous aurons le droit à la classique grotte, puis nous pourrons continuer nos aventures dans des mines, châteaux et bien d’autres, un vrai petit côté Rick Dangerous des années 80 !

Sur 3DS, le jeu offre un vague effet de profondeur entre le héros et ses plates-formes et le fond du décor, assez anodin donc. 

Le mode multijoueur du jeu existe et permet de jouer jusqu’à 4 petits aventuriers ensemble : plutôt sympathique à faire bien qu’il y ait probablement de bien meilleurs autres jeux à jouer en multi !

Le mode multijoueur de 1001 Spikes
Le mode multijoueur de 1001 Spikes

 

Plus + tableau Moins -
  • Try’n’die très bien réalisé.
  • 1001 vies pour le finir, vous n’en aurez pas de trop !
  • Mode multijoueur plutôt amusant !
  • Graphismes un peu trop « old-school »
  • L’effet 3D sur 3DS n’apporte rien de bien folichon

Conclusion :

Avec ses airs du cultissime « Rick Dangerous », 1001 Spikes se présente comme une excellente alternative aux plus célèbres des try’n’die. Amateurs du genre ou masochiste, foncez !

Médaille - Argent

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :