Astérix est là… Ça va faire mal, ça va cogner la bagarre !

super-smash-bros

MAJ 15/02/16 : DLCs Bayonetta et Corrin 

On a pu reçevoir de la part de Nintendo les derniers DLC contenant ces deux personnages, et on ne peut que vous les recommander ! La sorcière Bayonetta est très jouissive à jouer, elle profite d’un gameplay proche de la femme à l’armure Samus Aran, et a un effet Smash complètement explosif, un vrai must-have ! Quant à Corrin, le petit dernier de la famille Fire Emblem, il a un gameplay à mi-chemin entre le guerrier Shulk et son énorme épée, et les plongeons de Meta Knight, le vilain de Kirby. Son chara design et ses animations rejoignent celle de l’ange Pit. A l’instar de Zelda, le personnage existe également en version féminine/masculine. Un vrai petit mash-up du meilleur de SSB en un personnage !

SUPER…

Arrivé dans notre contrée le 3 octobre 2014, le jeu du studio Sora Ltd. était très attendu une fois encore. D’une part car le précédent épisode de la licence Smash Bros était sur Wii il y a déjà 6 ans et d’autre part car c’était la première fois que la série sortait sur console portable !
À chacune de ses apparitions, SSB fait des émules, et se vend à des millions d’exemplaires !

En deux jours de commercialisation, le jeu s’est écoulé à près de 1 million d’exemplaires au Japon, des chiffres records pour la console.
À l’heure actuelle, le jeu s’est vendu a plus de 3 millions d’exemplaires dans le monde ! Cela n’a rien d’étonnant en soi, puisque le jeu se veut très arcade, compétitif et surtout… addictif !

À noter également que la version Wii U, reprenant les mêmes personnages, le même gameplay que le jeu 3DS est à venir le 5 décembre 2014. Seuls les modes de jeux et les « stages » (terrains sur lesquels s’effectuent les combats) diffèreront.

Après tant d’attente, doit-on être déçu ?

SMASH !

Cette fois-ci, Super Smash Bros for 3DS nous sort le grand jeu. (Non pas pour les dimensions de la cartouche 3DS…). Un casting revu à la hausse avec au total 49 personnages jouables ! En réalité on pourrait même en compter un peu plus car le personnage « Mii » se divise en 3 possibilités bien indépendantes avec des gameplays très différents ! Parmi les petits nouveaux, on peut compter sur Pac-Man, le villageois d’Animal Crossing, Mega Man et de nombreux autres… On a aussi au grand retour de Dr.Mario de la version Gamecube ! Le contenu est vaste, très, très vaste même !

Le line-up au début du jeu.
Le line-up au début du jeu.

Au programme vous n’aurez pas moins de 500 trophées à débloquer, 3 panneaux de défis, équivalant à 105 succès à débloquer au fur et à mesure que vous jouerez, 13 personnages déblocables, et surtout la grande nouveauté : la personnalisation des héros ! Vous pourrez en effet personnaliser vos personnages pour vous adonner à vos modes de jeu favoris. Chaque héros pourra voir ses attaques « B » modifiées. En effet, pour chaque combinaison d’attaque Smash, une attaque était assimilée par défaut : B+stick vers le bas ou le haut ou le côté ou B seul faisait une attaque particulière dans toutes les versions précédentes de la licence. Désormais, vous pourrez débloquer des variantes pour chacune de ses attaques…

Un bref calcul permet de se rendre compte à quel point le gameplay va pouvoir être varié pour chacun des personnages. Chaque personnage possède 4 attaques smash, on peut en débloquer 2 supplémentaires par attaque, soit 8 items déblocables par personnage, le tout multiplié par les 48 personnages du jeu (on exclut le personnage « Mii » qui est un peu différent comme expliqué plus haut et qui a déjà toutes les variantes d’attaques dès le début), soit pas moins de 384 attaques personnalisables et déblocables !

Ajoutez à cela la forte rejouabilité du jeu pour l’aspect compétitif et scoring du jeu et vous n’êtes pas prêt de lâcher votre jeu de si tôt !

Un mode par-ci, un mode par là …

On était obligé de parler des modes de jeux qui ne sont pas tous identiques aux précédentes versions.
Voici une liste récapitulative de tout les modes existants :

    • Smash : Le mode classique, ou l’on choisit les combats au temps ou au nombre de vies et ou on se bastonne juste comme des gros bourrins ! Le principe même du jeu à son état brut !

      Swag de poule mon Mii, vous ne trouvez pas ?
      Swag de poule mon Mii, vous ne trouvez pas ?
    • Classique : Un mode ou l’on va enchaîner 7 combats contre différents personnages, en fonction des chemins que l’on empruntera, et qui se termine par la très célèbre « Créa-Main » (ou peut être pas toujours… Mais on ne vous en dit pas plus.)

    • All-Star : L’un des deux nouveaux modes de cette version 3DS ! Il s’agit de combat respectant la chronologie de sortie des jeux. Vous vous lancez contre les ennemis les uns après les autres, et ce, dans l’ordre chronologique de leur création. Vous commencerez donc par les Pac Man et autres Mario pour en finir avec les villageois d’Animal Crossing et Shulk de Xenoblade, en passant par le bon vieux Megaman ! Ce mode est un peu plus hardcore dans le sens ou la vie de notre personnage n’est pas restaurée entre chaque combat ! Il est aussi à noter que ce mode possède une version simplifiée tant que tous les personnages du jeu ne sont pas débloqués.

      L'histoire du jeu vidéo, version ludique.
      L’histoire du jeu vidéo, version ludique.
    • Aventure Smash : LE mode de référence, inédit à cette version 3DS ! Il s’agit d’un mode très particulier, dans lequel vous allez avoir affaire à un petit côté RPG ! Il se divise en deux phases.

      La première se présente comme une map géante et très variée avec de nombreux monstres, issus de tous les jeux des personnages jouables du jeu. Ce mode présente les atouts principaux du jeu RPG : vous gagnerez des points de statistiques en éliminant des monstres, vous pourrez remporter des objets que vous pourrez mettre dans votre inventaire lors de prochaines parties. La deuxième phase quant à elle, est le « Combat final » qui permet de déterminer un gagnant. En effet, vous passerez 5 minutes dans la première à améliorer vos statistiques (Attaque, Défense, Saut, Attaque Spéciale, Objets, Vitesse etc.) pour être plus performant sur cette épreuve ! Il faut d’ailleurs éviter de ne chercher qu’à monter une seule caractéristique car la 2ème phase est assez aléatoire, il peut s’agir d’un combat comme d’une course ou vous devrez courir le plus loin, ou d
      ‘un jeu en scrolling vertical ou vous devrez sautez le plus haut dans un temps imparti ! Une fois encore, beaucoup de contenu et de temps seront nécessaires avant de jouer à toutes les possibilités du 2eme mode et d’explorer l’intégralité de la carte de la première phase.

 

  • Home Run Smash : Le classique sac à envoyer grâce à la batte de baseball, on ne le présente plus !
  • Bomb Smash : Un genre d’Angry Birds dans lequel vous devrez faire exploser des bombes pour détruire des cibles éparpillées au milieu de structures de bois.

    Alors, piaf rouge, bleu, jaune, blanc ou noir ?
    Alors, piaf rouge, bleu, jaune, blanc ou noir ?
  • Smash Run : Un mode comprenant en réalité pleins de mini modes : Tuez 100 Mii, 10 Mii, tuez en le plus possible en 3 minutes etc.

  • Street Pass : Un jeu un peu différent du reste ou vous contrôlerez un jeton et vous devrez faire tomber les autres jetons (personnes croisées en Street Pass) du terrain. Cela reprend un peu le principe du jeu de billes, en fait.

  • Trophées à Gogo : Un mode bonus dans lequel vous miserez des goldus (monnaie que vous récupérerez à peu près partout) afin d’obtenir des tonnes et des tonnes de trophées.

 

Comme vous le voyez, la liste est longue, il y a, encore une fois, vraiment de quoi faire sur ce nouvel épisode ! D’autant plus que le jeu ne va être lésé les mois à venir puisqu’en novembre débarque les Amiibo, des petites figurines fonctionnant grâce au NFC (Near Field Communication) sur lesquelles on pourra enregistrer nos héros personnalisés pour les emmener sur n’importe quelle autre console ! (3ds ou Wii U). Il y a aussi fréquemment des tournois, comme notamment le championnat de France qui aura lieu à la Paris Games Week début novembre 2014 !

La bande son est comme à son habitude, irréprochable. On a toujours le droit à tous les « main theme » des jeux Nintendo. On a cependant un peu moins de titres que sur la version Wii, mais il y en a déjà tellement ! Il est à noter aussi que Nintendo propose une offre en ce moment : Si vous achetez SSB sur 3DS puis sur Wii U et que vous enregistrez leur code #PIN (inclut dans les boîtes de tous les jeux Nintendo) sur votre compte Club Nintendo, un CD de l’OST du jeu vous sera envoyé gratuitement !

Beaucoup se sont demandés si un jeu de combat aussi nerveux serait jouable sur une console portable… La réponse est OUI ! L’adaptation console portable est réussie haut la main, même si le jeu présente quelques freezes par moments, notamment lors du combat contre la Créa-Main ! Il faudra en revanche faire attention à ne pas trop s’énerver sur le stick gauche, qui a été complètement détruit pour certains. (Vous trouverez des photos sur Internet, on vous épargne ce massacre visuel)
Si vous ne jouez pas comme un « bourrin kikoolol j’appuie partout », votre console devrait survivre à tous les combats les plus intenses du jeu !

Allez viens à la maison, je te présenterai des potes...
Allez viens à la maison, je te présenterai des potes…

+

  • Large choix de personnages, encore plus important avec la personnalisation des attaques smash
  • Bande son au top !
  • AVALANCHE DE CONTENU ! Fan-service à gogo ! (même si y’en a un peu moins que dans Brawl quand même, on est d’accord.)
  • Maniabilité sur 3DS très bien gérée
  • La difficulté, toujours au rendez-vous, notamment avec le 3ème tableau de défis
  • Franchement pas grand-chose, peut être un petit lag lors des parties online, et encore…
  • Trop de persos au démarrage, et les manquants se débloquent trop facilement par rapport à Brawl/Melee.

Conclusion

En conclusion, Super Smash Bros for 3DS a su se faire attendre et est arrivée comme la messie des jeux de combat sur console portable. Le jeu aura su répondre à toutes les attentes en terme de gameplay, compatibilité console portables, fan service et casting et mettra tout le monde d’accord : Il s’agit d’un must-have de la console portable de Nintendo, un inratable du genre, un immanquable de la console, au même titre qu’un Mario Kart, sur lequel vous passerez sans doutes des dizaines et des dizaines d’heures. Médaille de diamant, amplement méritée pour LE jeu de la 3DS de cette année 2014.

Médaille - Diamant

 

MAJ : La dernière mise à jour apporte son lot de nouveautés, sous forme de DLC (payants…) avec le retour d’un personnage mythique du jeu : Mewtwo ! 

Egalement de sortie, divers costumes pour vos combattants Mii, en relation avec les héros Nintendo, et également déblocables si vous possédez l’amiibo correspondant. On retrouve aussi quelques casques et armes issu du nouveau jeu de Nintendo « Splatoon »

Une pensée sur “[TEST][3DS] Super Smash Bros For 3DS.

  • 14 octobre 2014 à 21 h 02 min
    Permalink

    Personnellement pour la qualité des parties en ligne c’est très variable:
    -> Au mieux: une petite latence des inputs
    -> Au pire: des lags tellement énorme que la partie se freeze toute les 2-3 secondes…
    Ceci parce que les parties en ligne reposent sur un principe de peer-to-peer d’après ce que j’ai lu :/ Pour une expérience au top il faut donc que tous les joueurs aient une connexion au top ! Ce qui n’aurait pas été le cas si Nintendo avait utilisé des serveurs dédiés…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :