OutRun, ce classique des années 80 fait encore une fois son grand retour ! Cette fois-ci, c’est sur nos consoles portables 3DS qu’il a décidé de faire étape !

Out Run old

Si vous ne connaissiez pas OutRun avant de lire cet article, c’est que vous n’êtes probablement pas né(e) avant les années 80. En effet, ce jeu, avant tout sorti sur une borne d’arcade comme celle ci-dessus, a été ensuite adapté sur de nombreuses consoles. C’est donc tout naturellement qu’il revient, une fois de plus, sur 3DS, dans une toute nouvelle-ancienne version : 3D Out Run.

– On prend les mêmes et on recommence –

Dans 3D Out Run, les principes fondamentaux du jeu restent inchangés : le but est de conduire jusqu’au bout de la route sur laquelle nous nous trouvons, dans notre jolie voiture (qui sera presque personnalisable à force de remporter des parties !) avec notre jolie femme assise à côté de nous, sur ces jolies routes très pixélisées. Les graphismes sont toujours aussi rétro, même si une option a été ajoutée qui permet de lisser quelque peu les textures du jeu ! En bon rétro-player que je suis, j’ai donc testé principalement le jeu avec les graphismes « old » !

Les développeurs nous ont laissé pas mal de possibilités sur cette version au niveau des options. On peut choisir n’importe quel bouton de notre 3DS pour effectuer n’importe quelle action, et c’est plutôt intéressant. De plus, les musiques sont au nombre de six, et il s’agit également des chansons d’origine du jeu, avec deux toutes nouvelles et inédites dans cette version ! Quoi de plus plaisant que d’être nostal-geek en jouant sur notre console dernière génération ?

3D-outrun

– Braque, braque, contre-braque ! –

Le gameplay est toujours aussi arcade que toutes les versions que vous avez pu connaître depuis l’originale. Les options nous proposent de régler la difficulté du jeu, ce qui correspond au nombre de voitures présentes qui viendront nous barrer la route et nous empêcher de rouler à 300km/h (ou mph, vous pouvez même sélectionner l’unité de mesure de votre choix !)

Également, l’option du temps est présente, allant de plus d’une minute par niveau, jusqu’à seulement une poignée de secondes. Autant vous dire qu’en mettant la difficulté au minimum et le temps au maximum, le jeu s’avérera être une promenade de santé, et vous pourrez ainsi découvrir ses cinq fins différentes. En effet, pour ceux qui ne le connaissent pas, le jeu se divise en cinq sections de route, où vous aurez le choix de partir à gauche ou à droite à la fin de chacune d’entre elles. Évidemment, chaque section a sa propre ambiance, décor, etc. Ainsi, en fonction de la suite de décisions que vous prenez, vous arriverez à l’une des fins !

En revanche, si vous mettez le temps au minimum et la difficulté au maximum, eh bien… Bon courage. Il vous en faudra énormément car réussir le jeu dans ces conditions est proche du miracle ! Le jeu se voulant très arcade, la moindre accélération au mauvais moment ou virage pris un peu trop tôt ou trop tard vous enverra dans le décor, vous faisant perdre de (très) précieuses secondes !

– Nostal-geek –

Les gros pixels, quand on apprécie le rétro, on aime forcément ça ! J’ai été agréablement surpris de voir que le portage sur la 3DS, qui implique donc l’option 3D, a été très bien réalisé. Je joue sur une New 3DS XL, permettant d’avoir l’image en 3D la plus grande et la plus agréable possible, et il faut reconnaître que le rendu 3D et la sensation de vitesse du véhicule sont très bien rendus ! En plus des chansons originales, l’ambiance des années 80 se fait vraiment ressentir en tous points sur ce jeu ! Même le système de sauvegarde est un petit peu anarchique. Entre chaque partie il faut sauvegarder/reload les parties finies, puisqu’on ne peut sauvegarder au cours d’une partie… Bref, c’est un petit peu brouillon de ce côté-là et pas très intuitif. On pourrait mettre ça sur le dos du côté rétro jusqu’au bout, mais là pour le coup ce n’est vraiment pas pratique !

Plus + tableau Moins -
  • OutRun, le seul, le vrai, l’original, avec ses fins différentes et son gameplay hardcore !
  • Les bonus à débloquer…
  • Les nouvelles musiques, on n’en avait pas eu depuis presque 40 ans !
  • Le prix, 4,99€ pour un bijou du rétro-gaming
  • Le rendu 3D plutôt agréable
  • Le système de sauvegarde quelques peu… étrange.
  • … bien que trop peu nombreux ! Simplement des changements de coloris de la voiture.
  • Côté casual présent, on fait une partie de cinq minutes, et on s’en va.
Conclusion :

Que vous y soyez addict depuis des années ou que vous le découvriez seulement aujourd’hui sur 3DS, 3D Out Run est un excellent jeu pour son prix. Outre ses petits défauts et son côté casual assez présent, il y a fort à parier que vous retrouverez les sensations du rétro-gaming sur votre récente 3DS à coup sûr ! Médaille d’Argent pour 3D OutRun !

Médaille - Argent

A bientôt pour un prochain test !
A bientôt pour un prochain test !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :