Une semaine après sa sortie, je vous propose un petit test des Sims 4!

5 ans après les Sims 3, le nouvel opus tant attendu de cette simulation de vie est sorti le jeudi 4 septembre en France. Le jeu en lui-même ne change pas, il s’agit toujours créer des Sims, s’occuper de leurs besoin, les faire évoluer et, pour les plus sadiques d’entre vous, de les tuer.

Pour commencer, niveau graphisme on retrouve à peu près les mêmes que dans les Sims 3. Je dis bien « à peu près » car ils ont quand même un peu évolué. On le voit dans les coupes de cheveux qui sont IMMONDES pour les hommes comme par exemple celle-ci:

coiffure

La finition des détails est quasi nulle (pour cette coiffure), on dirait même que c’est nous qui venons de la dessiner! Bizarrement cet effet n’est que sur les coiffures pour hommes, car pour les enfants et femmes elles sont normales.

coiffure 2

Mais sinon dans l’ensemble ce sont presque les mêmes graphismes que pour les Sims 3.
Les menus ont tous été changés dans le mode construction et dans le mode vie que je vous montrerai au fil du test.


Découvrons les Sims 4 avec une famille que je viens de créer.

Tout d’abord, voyons ce nouvel outil de création de Sims. Il est beaucoup plus sophistiqué que ceux d’avant, il est plus facile de créer des Sims, ça va beaucoup plus vite mais il faut néanmoins s’y habituer ! D’un simple clic de souris vous pouvez allonger un nez, gonfler les joues, ou encore faire des yeux de mangas à vos sims :

tete degueu yeux

Le point négatif dans tous les premiers Sims, c’est qu’il n’y a presque rien. Coiffures, habits, ce ne sont que ceux de base et ils ne sont pas nombreux. En parlant des habits, vous pouvez utiliser des « look prédéfinis », sympa quand vous ne voulez pas prendre 3h à créer vos Sims.

look

Le gros point noir dans la création, c’est l’outil personnalisé qui a disparu, adieu la couleur des yeux, le motif, ou la couleur du tapis que vous avez parfaitement en tête, vous devez vous remettre aux couleurs prédéfinies par le jeu comme dans les Sims 1 et 2. Mais on retrouve le curseur pour choisir la corpulence exacte de votre Sim comme dans les Sims 3. Vous pouvez donc décider de créer un Sim très maigre ou musclé, mais aussi définir pour chaque partie du corps la taille que vous lui voulez. Par exemple sur Joy, j’ai décidé qu’elle ait de grosses fesses mais pas de ventre, mais qu’on voie quand même quelques abdos se dessiner.

gros q

Remarquez que l’on peut également faire entrevoir ses côtes si on choisit de la faire très maigre.

maigre


Bon je pense que notre famille est prête, voyons maintenant les nouveaux quartiers !

Il n’y en a que deux, ce qui équivaut à deux mondes dans les Sims 3. Les quartiers sont minuscules, il n’y a presque pas de terrains communautaires (une bibliothèque, une boîte de nuit, un parc, un bar, un musée et une salle de sport) et on assiste aux retours des écrans de chargement, comme dans les Sims 2. Encore une fois, je préfère les Sims 3.

2 1

Pour créer une maison, c’est le même principe que la création de Sims : un clic pour allonger/rétrécir les murs, et après vous connaissez le fonctionnement, c’est quasi pareil que dans tous les Sims. Ce qui n’est pas mal, c’est qu’on peut maintenant rechercher un meuble en tapant juste son nom dans une barre de recherche, ce qui est plutôt pratique au début quand on ne connait pas vraiment les nouvelles fonctionnalités !

construction

Ensuite, on retrouve les pièces préfabriquées par le jeu qui étaient déjà apparues à la fin des Sims 3.
En conclusion donc pour le mode construction, ça revient à aller aussi vite qu’à créer des Sims, on voit bien la recherche des concepteurs à nous faire jouer le plus vite possible.


Passons au mode vie.

Comme je l’ai dit précédemment, les menus ont été repensés. Les boutons de la caméra, du mode construction ainsi que les options du jeu se situent désormais en haut à droite. On retrouve les besoins qui sont placés tout à droite, un onglet simologie qu’on avait aussi dans les Sims 2 (juste à côté), l’inventaire de votre Sim symbolisé par une commode, les relations de votre Sim, l’onglet des compétences, celui de la carrière et enfin le nouvel onglet de l’aspiration de votre Sim.

mode vie

Attardons nous sur ce dernier. Depuis les Sims 2, nous pouvons réaliser les souhaits de nos Sims, c’est aussi le cas dans les Sims 4 mais tout comme les Sims 3 vous avez choisi une aspiration pour votre Sim (ce pourquoi il se battra toute sa vie). Donc vous avez les souhaits dits « normaux » tels que « parler à tel Sim », « regarder du sport à la TV » qui apparaissent à gauche sous formes de bulles, mais aussi ceux de l’aspiration (qui n’en était qu’un dans les Sims 3). Ceux-ci se situent dans ce nouvel onglet. Prenons Lilou Bloom. J’ai choisi pour elle l’aspiration « Génie de la musique » et on peut voir différents souhaits à réaliser pour passer au niveau suivant de l’aspiration.

aspiration


Voilà pour les nouveaux menus ! Essayons de jouer maintenant.

J’ai testé le jeu avant de rédiger l’article donc ne vous inquiétez pas si vous ne retrouvez pas les mêmes Sims que lorsque que je les ai créés, ils sont tout simplement devenus adultes et ont pris leur envol. Quant aux parents, eh bien ils sont juste morts. Nous allons jouer avec Lilou, Tia et Tohru qui sont les filles des Sims adultes de tout à l’heure.

tia

Prenons Tia, c’est une Sim qui est énergisée en ce moment. Grâce à cet état d’esprit, nous pouvons lui faire faire des choses en rapport avec son état. Elle peut par exemple faire un jogging énergisé mais aussi grâce à toute cette énergie, de nouveaux souhaits apparaissent comme celui-ci qui est une interaction sociale.

C’est la même chose avec tous les états : si on prend Lilou qui est concentrée, des souhaits apparaissent également.

lilou
to

Maintenant, voyons Tohru. Elle est enjôleuse, j’ai donc invité son petit-ami à la maison. On peut voir de nombreuses interactions sociales qui apparaissent grâce à ce nouvel état d’esprit ! On les identifie grâce à leur couleur : rose pour enjôleur, orange pour énergisé, violet pour concentré etc…

Regardons en même temps une des nouvelles interactions amoureuses. Tohru n’est qu’une adolescente donc il n’y a pas tout, mais on remarque celle-ci « échanger des anneaux » que je ne peux pas faire pour l’instant car mes Sims ne se connaissent pas assez. Mais je l’ai essayé avec des autres Sims, et au-dessus de leurs relations s’affiche « promis(e) » (et oui, mon personnage a dragué la faucheuse), c’est comme si ils étaient mariés, sans vraiment l’être. Trop mignon.

anneaux promise

Pour finir sur les nouvelles interactions, il y a « malice » qui est aussi une compétence. Vous pouvez faire différentes choses et ça ressemble à des farces que vos Sims peuvent faire avec les autres (qui les prennent plus ou moins bien).

malice

Vous pouvez également voir sur cette image que les tombes existent toujours et vous pouvez pleurer devant, ou alors « libérer l’esprit pour qu’il rejoigne l’au-delà » ce qui équivaut juste à supprimer la tombe et vous donnez un triste +2. A noter aussi que je n’ai malheureusement pas vu de fantômes…

esprit triste

Pour en terminer avec ce test, c’est un opus avec de nouvelles fonctionnalités sympas comme la création de Sim ou de maisons mais malheureusement on en paie le prix, c’est-à-dire que de nombreuses choses on été supprimées comme l’outil personnalisé, les piscines, les bambins, les fantômes, les voitures (que vous ne voyez que sur la route)… On a vite fait le tour car il n’y a pas grand-chose à faire, surtout si vous étiez habitués aux Sims 3 et ses 11 disques additionnels sans compter les kits.
En conclusion donc, c’est un bon Sims mais on attend les add-on pour le compléter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :