Test Dxtory Miniature

Télécharger

(1 licence = 3600 Yens = 25€)


Version testée: 2.0.126 (avec licence)

Dans le domaine des logiciels d’enregistrement vidéos de jeu PC, Fraps est de loin le plus connu, mais d’autres se font également une place comme Shadow Play de Nvidia (encodage GPU pour lui par contre donc perte de FPS inévitable) ou encore Bandicam. Cependant un petit trublion commence à se faire connaître: Dxtory. Ce logiciel développé par des japonais n’a pas à rougir face à ses concurrents, il s’avère que c’est même tout l’inverse: Dxtory a quasiment toutes les armes pour se faire une place de choix dans son domaine…


Une version gratuite jouant le rôle de version d’évaluation

Tout d’abord, je tiens à préciser les différences qu’il y a si l’on possède ou non une licence pour Dxtory. Et bien sans licence, vous verrez tout simplement un énorme logo Dxtory dans votre vidéo… ainsi la vidéo est franchement inutilisable même si le logo est placé sur le haut de la vidéo et ne cache donc pas le principal

Dxtory 15

(Ce screenshot n’est pas de moi comme j’ai une licence: je l’ai trouvé sur internet. La qualité de ce screenshot est très mauvaise et ne reflète en rien la véritable qualité vidéo de Dxtory)

Ainsi avoir Dxtory sans licence, revient plus a avoir une version d’évaluation de Dxtory, pour le tester et voir ce qu’il a dans le ventre avant d’acheter une licence. La licence vaut 3600 Yens, soit un peu plus de 25€ (1€ moins cher que Fraps). Une fois achetée via PayPal qui est le seul mode de paiement disponible, les développeurs vous enverrons dans la minute votre fichier licence.

Test Dxtory 14


Un logiciel bourré de petites options et fonctionnalités

Le gros défaut de Fraps est pour moi son manque d’options et de fonctionnalités: avec Dxtory on a tout ce qu’il nous faut ! Tout est configurable, on ne se sent absolument pas bridé et ça, ça fait vraiment plaisir. On peut configurer à peu près tout et n’importe quoi ! Par exemple, on peut même modifier la couleur de l’overlay (qui indique le nombre de FPS du jeu et de l’enregistrement) ou bien configurer la totalité des raccourcis claviers

Test Dxtory 2 Test Dxtory 4

L’onglet permettant de sélectionner le dossier de destination est plus complet que ce que propose Fraps: car on a la possibilité de mettre plus d’un emplacement ! A quoi cela peut bien servir ? Et bien si vous avez plusieurs disques dur cela permet d’utiliser les débits d’écritures de plusieurs disques en même temps, pour que Dxtory ne tombe jamais en rade de débit d’écriture !

Test Dxtory 3

Le logiciel propose pleins de petites options variées, certaines techniques, d’autres basiques. On retrouve le classique « Ouvrir en minimisé », « Rechercher les mises à jour », etc… Dans les options techniques on retrouve plein de choses permettant d’adapter le logiciel aux problemes que l’utilisateur pourrait rencontrer. On peut régler le nombre de threads utilisés par le logiciel, activer la fonction multi-GPU si vous êtes sur une config SLI ou CF et que vous avez des soucis… Enfin bref il y en a pour tous les goûts !

Test Dxtory 8 Test Dxtory 9


Audio, Vidéo, Disco Photo

Passons maintenant aux onglets les plus importants ! Tout d’abord pour ce qui est de l’audio, on a la possibilité de choisir autant de source audio que l’on veut: chacune étant enregistrée sur une piste différente. On peut tout à fait traiter le son du micro par la suite en passant par Audacity pour enlever le bruit etc… Ou bien si vous voulez faire une Frag Movie vous pouvez garder juste le son du jeu et remettre de temps en temps le son de votre micro. De plus vous pouvez régler le niveau sonore de votre micro directement dans Dxtory. Enfin vous êtes totalement libre de choisir le codec audio de votre choix suivant les encodeurs installés sur votre PC (un tutoriel arrivera bientôt sur Error404 pour vous expliquer ce dernier point !).

Test Dxtory 6PNG

Et le coeur de Dxtory: la cuisine ! Ah non… L’onglet vidéo… Et ici il y a encore de quoi faire niveau option. Vous pouvez choisir l’encodeur que vous voulez (il vous listera tout vos encodeurs de type VFW d’installer sur votre PC, ici encore un tutoriel arrivera bientot pour en rajouter) et vous pouvez les configurers directement dans Dxtory en cliquant sur la pince sur la droite de la liste déroulante. Ainsi cela permet d’être libre du choix du codec et des options d’encodage: on peut donc choisir le poids des fichiers, leur qualité et l’utilisation du CPU qui en découlera, on est totalement libre de faire ce que l’on veut et ça c’est tout simplement génial ! Il faut certes un peu bidouiller pour avoir ce que l’on veut, mais au final tout le monde sera content: celui qui veut une très bonne qualité et qui a beaucoup de place, tout autant que celui qui a peu de place de disponible: c’est à vous de configurer tout cela.

Avec le codec par défaut vous pouvez tout de même avoir des fichiers de taille raisonable en le configurant comme ci-dessous. Cependant, tous les logiciels n’apprécient pas le codec de Dxtory, et on fait bien mieux avec d’autres encodeurs (x264). Ainsi je vous conseille grandement de regarder mon tutoriel qui parle de l’ajout de codecs pour Dxtory que je publierai sûrement avant la fin de la semaine.

Test Dxtory 20

En plus de cela vous pouvez évidemment choisir le nombre d’images par seconde de votre enregistrement sur la droite, ou encore choisir la résolution de l’enregistrement, et ici on est totalement libre de mettre la résolution que l’on veut, la où Fraps nous imposait soit la résolution du jeu soit la moitié de cette même résolution. On rentre la taille soit en % (par rapport a la résolution du jeu) soit en pixel. Puis, comme vous l’avez certainement compris sur le screen ci-dessous, il y a encore d’autres options qui permettent de de rogner l’image directement lors de l’enregistrement, et de bien placer l’image

Test Dxtory 5

Mais l’une des fonctionnalités les plus intéressantes, et exclusive à Dxtory à ce jour je crois. est le « DirectShow Output », qu’on pourrait appeler une sortie live du flux enregistré. Cette fonction est activable juste en dessous de l’endroit ou on règle le nombre de FPS de la vidéo: dans le carré « Output » de l’onglet vidéo. Dans ce carré on a deux cases cochables, la première « File Output » qui lorsqu’elle est cochée indique a Dxtory qu’il faut sortir l’enregistrement vidéo et audio sous forme de fichier.La deuxieme case permet de sortir ce même enregistrement sous forme de flux live.

Qu’est ce que j’entend par flux live ? Et bien en fait cette fonction de Dxtory fonctionne exactement comme une webcam ! Si vous allez dans skype ou dans un logiciel de streaming, en source vidéo vous y retrouverez désormais 4 sources vidéos supplémentaires: Dxtory 1, 2, 3 et 4. Et vous pouvez régler la résolution de ces 4 sources vidéos dans le petit carré avec une icone jaune dans la bas de la fenetre de Dxtory. Ainsi vous pouvez même si vous le souhaitez cocher les deux cases pour enregistrer sous forme de fichier et avoir une source live ! Ce qui est très pratique si vous êtes un streamer: vous pourrez ajouter la source Dxtory à votre logiciel de streaming.

Test Dxtory 12 Test Dxtory 13

Dans la partie photo tout est plus classique. Vous avez le choix entre des screenshots en 4 formats différents: PGN, JPEG, BMP et TGA (pour le JPEG, vous pouvez régler la qualité de l’image). Sinon tout comme pour la vidéo pour pouvez régler la résolution de l’image ou bien mettre différentes marges et gérer le redimensionnement.

Test Dxtory 7


Système de profil suivant le jeu

Dxtory est muni d’un système de profil. Suivant le jeu auquel vous jouez, vous pouvez définir des paramètres différents. Dès que vous jouerez a un jeu, Dxtory l’ajoutera dans la liste déroulante des profils. Personnellement je n’utilise pas cette fonctionnalité donc je coche toujours la case « Use Default Setting » dans chaque onglet. Ainsi, tous les profils de Dxtory, quelque soit le jeu, auront les mêmes paramètres
Test Dxtory 11


De rares défauts

Si je devais trouver des défauts à Dxtory, je dirai qu’il en a 3. Tout d’abord Dxtory peux enregistrer que les jeux (utilisant DirectX ou OpenGL) ainsi il est impossible d’enregistrer Windows contrairement à Fraps: on gardera donc ce dernier sous le coude au cas où…

De plus il manque tout de même une fonction par rapport à Fraps: pas de possibilité de faire des Benchmarks. Il est vrai que Dxtory n’est pas un logiciel pour faire des Benchmarks de jeu, cependant ceux utilisant Fraps également pour cela seront déçu de ne pas retrouver cette fonction dans Dxtory.

Et enfin le dernier point négatif, vraiment minuscule, c’est qu’on ne peut pas lui demander de se lancer au démarrage par simple coche d’une case tout comme dans Fraps. Cette option est plutôt appréciable dans Fraps, car ainsi on n’oublie jamais de le lancer et on est sur d’avoir notre outil à screenshot de disponible, même si en bidouillant Windows il est tout a fait possible de lancer Dxtory au démarrage mais il aurait été préfèrable que cela soit directement intégré au logiciel.

Bon après c’est vrai qu’il y a également le fait que logiciel soit tout en anglais, peut-être que cela rebutera certains anglophobes: cependant Fraps ne fait pas mieux de ce côté-ci.


+

  • Extrêmement configurable
  • Possibilité de choisir sa résolution d’enregistrement sans devoir modifier la résolution du jeu
  • Possibilité de choisir son propre codec vidéo et audio
  • Avec de bons codecs, on peut ainsi obtenir des fichiers vidéos avec le poid et la qualité que l’on veut en les configurant selon notre souhait
  • Autant de source audio que l’on veut
  • Fonction de sortie live du flux vidéo du jeu et même de l’enregistrer en même temps
  • Non-synchronisation des FPS du jeu par rapport au FPS de l’enregistrement
  • Il a ainsi très peu d’impact sur les performances du jeu
  • Incapable d’enregistrer le bureau Windows
  • Pas de fonction de benchmark de FPS
  • Lancement au démarrage non aisé
  • Tout en anglais

Conclusion

Dxtory est pour moi bien bien bieeeeeeeen meilleur que Fraps. Sur quasiment tous les points, Dxtory le surpasse, le bat à plat de couture et cela grâce à toutes ses options ainsi qu’à sa grande flexibilité qui permet entre autre d’utiliser les codecs que l’on veut !

Ainsi le grand souci de Fraps, qui est le poids des fichiers, est inexistant sur Dxtory: une fois correctement configuré avec les bons codecs d’installé sur votre machine c’est un vrai bonheur ! (un tutoriel arrivera bientôt sur Error 404 pour vous expliquer tout ça !)

Le second gros problème de Fraps, qui est perte ou un bridage de FPS, est également inexistant sur Dxtory. En effet, ce dernier contrairement à Fraps ne force pas le jeu a tourner à un certain nombre de FPS: il n’y a pas de synchronisation entre les FPS du jeu et ceux de l’enregistrement. De plus comme les fichiers sont moins lourds, votre disque dur sera bien moins solicité.

Mais ce n’est pas tout ! Puisque le logiciel se paie le luxe de proposer en plus des enregistrements, une sortie live du flux vidéo et audio de votre jeu. Très pratique si vous voulez streamer: Dxtory sera affiché comme si c’était une webcam dans les sources vidéos. C’est d’ailleurs en recherchant cette fonctionnalité que j’ai découvert Dxtory.

Vous l’aurez compris, je suis un peu tombé amoureux de ce logiciel qui corrige tout les problèmes majeurs de Fraps. Il est tout simplement LE logiciel d’enregistrement de jeu par encodage CPU une fois configuré et bidouillé correctement (tutoriel disponible sous peu pour cela). Cependant l’absence de la possibilité d’enregistrer le bureau Windows est tout de même très regrettable: on était très proche d’un perfect. Médaille d’or donc Dxtory, mais la médaille de diamant n’est pas passée loin…

Médaille - Or

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :