Blissful Land, de Ichimon Izumi

Blissful Land de Ichimon Izumi est publié depuis début mars chez nobi nobi! Le deuxième tome est sorti début mai alors que le 3e est prévu pour début juillet. Entre le résumé et la couverture, je savais que ce manga serait fait pour moi – et je le dis de suite : il ne m’a pas déçu !

Tibet, XVIIIe siècle, dans un village au milieu des montagnes. Kang Zhipa, apprenti médecin, fait la connaissance de sa fiancée, Moshi Lati, venue d’une contrée lointaine. Pour ces futurs mariés aussi tendres que naïfs, apprendre à se connaître est déjà toute une aventure.
Pas à pas, au rythme des cueillettes d’herbes médicinales et des préparations de remèdes ou de plats traditionnels se tisse le récit du quotidien chaleureux d’une terre qu’on dirait bénie des cieux.

Alors oui, forcément, vu la période et le lieu du récit, difficile de ne pas penser (ou comparer) la lecture à celle de Bride Stories de Kaoru Mori (publié chez Ki-oon). J’adore ce manga – c’est même sans doute mon « manga préféré ».

Douceur bienveillance

Dans Blissful Land, on découvre des cultures différentes par le biais des personnages principaux – à savoir Zhipa et Lati. On apprends à les connaître, comme eux se découvrent, grâce à leur quotidien. Tout est doux, du trait de Ichimon Izumi aux sentiments que nous procurent la lecture. La patte graphique est agréable, détaillée (oui, elle l’est bien moins que celle de Kaoru Mori – mais vraiment, ne faites pas la comparaison). Le découpage des planches est mis au service du récit : plutôt lent, immersif.

Plein de tendresse, chaleureux, Blissful Land vous mettra du baume au cœur. Une lecture que je recommande à 1000%, surtout que la série ne fait que 5 tomes.

Pour plus de chroniques mangas, rendez-vous par ici ! Vous pouvez lire un extrait du premier tome sur le site de l’éditeur.

Carole & Tuesday, Morito Yamataka & Shin’ichirô Watanabe


Disponible depuis le 17 février, le manga Carole & Tuesday (édité par nobi-nobi!) est l’adaptation en manga de la série à succès du même nom.

Carole & Tuesday est un titre qui combine intelligemment amour de la musique, amitié… et science-fiction ! Il faut dire qu’au départ, Carole & Tuesday est un anime de Shin’ichirô Watanabe et du studio Bones (Cowboy Bebop).

Ça a été comme un miracle… Quelques minutes de miracle gravées à jamais dans l’histoire de Mars. Voici le récit de deux jeunes filles qui ont révolutionné les choses !
Dans un monde futuriste où la population a émigré vers la planète Mars, la culture est en grande partie créée par des intelligences artificielles dont la population est friande. C’est dans ce contexte policé que deux jeunes filles rêvant de devenir de vraies musiciennes se rencontrent : Carole, la débrouillarde vivant de petits boulots et Tuesday, l’héritière d’une famille aisée. Le parcours pour percer dans le monde de la musique sera long et compliqué, mais elles vont bouleverser le genre en y apportant beaucoup d’humanité.

On aime ♥

Les personnages de Carole et Tuesday, si différents et pourtant tellement complémentaires, sont attachants. On apprécie de vivre à leurs côtés, de les suivre dans l’aventure de cette passion commune qu’est la musique – même si ce n’est pas forcément évident de démarrer dans ce milieu. Graphiquement, les dessins de Morito Yamataka sont beaux : il retranscrit de manière fidèle ceux de l’anime (personnages et leurs expressions, décors) malgré quelques maladresses.

Carole & Tuesday est une série courte en 3 volumes qui reprend les 12 premiers épisodes de l’anime (la saison 1)*, le lectorat n’aura donc pas le temps de s’ennuyer. On imagine facilement que ce sera un peu « rapide » au niveau du scénario, mais pour le moment, ce premier volume se lit très agréablement et on ressent la complicité entre nos héroïnes. Son seul véritable défaut, finalement, est le manque de musique ! À lire de toute urgence 😉

Vous pouvez découvrir le premier chapitre sur le site de l’éditeur (il faut scroller un peu !).

*L’anime compte 24 épisodes, en 2 saisons, il est d’ailleurs disponible sur Netflix

Pour plus de chroniques manga, c’est par ici.

©Morito Yamataka 2019 ©BONES, Shinichiro Watanabe 2019

Quitter la version mobile