Steelseries Rival 700

~6.8 x 42 x 12.5cm pour 135g. Dès 92€ sur Amazon.

Après avoir testé sa petite soeur, la Rival 500 il y a peu, on a essayé le modèle supérieur. Moyennant une 10/15zaine d’euros supplémentaires, voyons ensemble ce que propose cette version de nouveau ! Test 3O2Trois points positifs, et Deux points négatifs sur le jeu !

Plus + tableau

  • Ecran rigolo… – L’une des différences majeures entre la Rival 500 et la 700 est le petit écran LED noir et blanc intégré à la 700. Celle-ci vous permet d’afficher le logo de votre choix, et surtout diverses informations de jeu in-game, notamment sur Counter Strike : Global Offensive, Dota2 et Minecraft.
  • Design élégant – Agrémentée de 3 touches sur le côté gauche et une touche pour changer rapidement la sensibilité sur le dessous (comme pour la Rival 500), le design de la souris propose deux LEDs colorées personnalisables : le logo Steelseries sur l’arrière de la souris et au niveau de la molette. L’écran sur la gauche avec un logo personnalisable ajoute une petite touche unique et qu’on ne trouve sur aucune autre souris vraiment sympathique ! Le cable est quant à lui clispsable et interchangeable (il y en a deux par défaut dans la boîte). Ainsi, en cas de problème sur l’un des câbles, il est possible de le remplacer sans absolument aucune difficulté et pour un coût moindre ! 
    La souris la plus pin-up de toutes ?
  • On ne change pas une équipe qui gagne – Steelseries Engine – Rival 500 ou Apex M500 ont déjà , le software accompagnant l’hardware est vraiment au top ! Profil personnalisable  de macro selon le lancement d’applications au choix, histoire de vraiment personnaliser à fond la souris. Tout se fait automatiquement, on programme des macros pour chacun de nos jeux et plus besoin d’intervenir ensuite ! 
    Steelseries Engine, vraiment un logiciel bien foutu ! Dommage qu’il n’y ait pas plus de jeux gérés nativement via Gamesense.

Moins -

  • … mais aussi très inutile – Oui, on voit le score de sa team, quand on met des kills, les logos des armes et bien d’autres sur Counter Strike, mais au final, qui regarde sa souris en jouant ?! J’ai personnelle L’idée était intéressante et originale, mais elle est quand même très inutile par rapport au système de vibrations ! Dommage, mais un peu inévitable ! 
    Hey don’t look at my booty bro !
  • Gamesense trop peu présent – Le Gamesense est très pratique pour le système d’indication par vibration par exemple. Il n’est cependant supporté nativement que par trois jeux. C’est dommage qu’il ne le soit pas pour d’avantage comme Overwatch ou Rocket League  (bon peut être pas Rocket League, qui joue à la souris à Rocket League ?!)

 

Tout comme sa petite soeur la Rival 500, la Rival 700 propose un design un peu différent avec quelques touches de moins, mais un écran à LED en plus. Très gadget en jeu puisqu’on ne le regarde pas, il peut être sympathique à personnaliser lorsque vous ne vous en servez pas, histoire de peaufiner votre setup gaming jusque dans le moindre des détails ! A mi chemin entre la souris FPS et Moba, la Rival 700 s’impose un petit peu comme la Rolls des souris et conviendra à tout types de joueurs ! On regrettera encore une fois le modèle gaucher qui manquera forcément à certains ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :