Lancez la petite setlist du concert à droite pendant que vous lisez ce report ! 😉

– Chase Atlantic : 19h30-20h00 –

On entame la soirée par Chase Atlantic et son intro enregistrée rap. Le trio australien (il semblerait que les premières parties australiennes ET avec le mot Atlantic dans son nom soit à la mode en ce moment !) propose une sorte de pop rock/rap qui semble conquérir le public déjà très présent en début de soirée. D’ailleurs, la file d’attente extérieure était assez démesurée, au tel point qu’elle passait même devant l’entrée du Backstage By The Mills, salle dans laquelle jouait Trash Boat ce soir-là. [live report  à venir sur 404!]. Beaucoup de t-shirts pour Chase Atlantic se sont également fait voir durant la soirée, donc autant dire que le groupe était déjà bien attendu ici et qu’un headline dans une petite salle serait un bon point de départ pour retrouver ses fans de la première heure  ! Le groupe a la particularité d’avoir un saxophoniste sur scène, ce qui est assez inhabituel et surtout très bien exploité dans ce cas là!

Setlist :

  • Swim
  • Triggered
  • Friends
  • Drugs & Money
  • Numb To The Feeling
  • Okay

– Chapel : 20h15 – 20h40 –

Surprise de la soirée, c’est un duo folk/blues qui entre sur scène. Exit les riffs et la mélodie ou voix et place à un chanteur et une batteuse, c’est tout ! Le groupe n’étant que moyennement à sa place avec un groupe de metalcore en  headline (bon Chase Atantic c’était pas exactement ça non plus, mais le groupe avait son public aussi ce soir là alors..!), on peut comprendre l’interrogation du public et même du duo qui semble se demander… Le groupe jouera donc une demi-heure face à une foule qui n’hésitera pas à applaudir le duo entre chaque chanson, sans avoir l’air complètement transcendé par le show folk qu’ils observaient. Sans être exceptionnel, Chapel permettra de meubler le temps d’attente et on les aurait plutôt vu en toute première partie avant Stand Atleantic !

– Sleeping With Sirens : 21h20-22h45 –

 

Le groupe de Kellin Quinn était en grande forme ce soir ! Avec une voix toujours aussi surprenante, le groupe est venu nous interpréter toute une flopée de titres issus de leur dernier album (qui a déjà un an !) « Gossip ». Sonorité encore plus pop que les précédents, nous pouvons dire adieu aux screams sur cet album et sur ce concert plus en général.

Le groupe commencera avec We Like It Loud en grande forme, et c’est vrai que ça a commencé avec du lourd  dès le départ. Les fans ont été réactifs dès les premières notes et tout le monde a commencé à danser ! Better Off Dead arrivera assez rapidement dans le set, et sera plus qu’acclamé par foule. C’est ce titre qui lança bel et bien le public pour faire la fête ce soir là.

Une fois arrivé à One Man Army,  le groupe est sorti à l’exception de Kellin et Nick à la guitare acoustique, prêts à couper le set vers son milieu par une session acoustique plus posée. On aura le donc le droit àb (une cover de Goo Goo Dolls), Gossip et The Strays avant de repartir sur du lourd avec Trouble. Kellin fera même sa star en proposa plusieurs passages en a capella au plus vite. Alors, fructueux ce retour ?                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Le rappel a tout fait pour plaire aux fans de la première heure avec l’enchaînement de l’excellente If I’m James Dean, Then You’re Audrey Hepburn suivi d’If You Can’t Hang et Kick Me. Pas de screams ce soir sur James Dean, Kellin les ayant troqués par un micro tendu vers le public ou un chant clair de sa part, la technique classique utilisée par les chanteurs qui ne veulent/peuvent plus screamer ! A la toute fin il finira par aller slamer sur la foule avant de regagner la scène pour un ultime salut en compagnie du groupe.

Il n’y a pas à en douter, tous les fans de Sleeping With Sirens ont été ravis ce soir malgré les tout petits problèmes de son rencontrés pendant le set. Ceux-ci sont vite oubliables face à la tonne de souvenirs qui restera dans l’esprit des convaincus et des moins convaincus qui le seront désormais après ce soir !

 

 

PS : J’ai trouvé en live que le titre « Congratulations » avec un riff qui sonnait très Anthrax et UV. On ressemble ENORMEMENT à l’Anthracte sur le dernier album d’Ultra Vomit, Panzer Surprise. Et vous ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :