Ce jeu a été édité pour la première fois en 1999 par ASS et c’est seulement 20 ans après qu’il va être remasterisé par Iello.

Un jeu spécial 2 joueurs où vous allez incarner dans l’opus 1 une tribu celtique. Vous devrez vous battre jusqu’à ce que mort s’ensuive pour prendre possession de la frontière.

Dans la version 2, vous incarnerez soit un défenseur du château royal soit un assaillant voulant à tout prix créer une brèche dans la muraille.

Un jeu accessible à partir de 8 ans pour une durée d’une vingtaine de minutes.

L’esthétique

Un rafraichissement de la boîte était nécessaire. Bravo ! Cela a été très bien fait, les illustrations sont colorées, détaillées et rigolotes.

Shotten Totten 2 est dans le même état d’esprit, une vraie cohérence. Vous trouverez en plus, des pions représentant des chaudrons d’huile et deux silhouettes : le cuistot pour l’assaillant et le poulet pour le défenseur. Un brin d’humour en plus dans cette version bis.

Shotten Totten 1

Chaque joueur va essayer de prendre le contrôle de la frontière en posant face visible de part et d’autres des bornes des cartes de leur main. Les cartes vont de 1 à 9 et peuvent être de 6 couleurs différentes. Basé sur les principes d’un poker, celui qui a la meilleure combinaison de 3 cartes gagne la borne. Le premier qui contrôle 5 bornes ou 3 bornes adjacentes remporte la victoire.

Des cartes personnages tactiques permettent de varier le jeu. De la même manière, vous allez les jouer à votre tour comme les autres cartes mais elles ont un pouvoir particulier. Certaines sont des jokers et peuvent prendre n’importe quel chiffre et/ou n’importe quelle couleur. D’autres changent le mode de victoire de la borne (combinaison de pokers annulée) ou encore vous permettent d’aller jusqu’à 4 cartes de chaque côté. Et il y a les cartes ruses qui vous permettent de modifier de places ou supprimer des cartes de part et autres de la frontière.

Shotten Totten 2

Les bornes frontières sont remplacées par des tuiles murailles représentant le château en plein siège. Ici les cartes vont de 0 à 11 et sont de 5 couleurs différentes. Le jeu est ici asymétrique, l’un va jouer l’assaillant et l’autre le défenseur.

Le déroulement du jeu est le même à la différence près qu’il y a une étape supplémentaire. Avant de jouer une carte :

  • L’assaillant peut battre en retraite, c’est-à-dire défausser toutes les cartes de son côté sous une tuile muraille de son choix.
  • Le défenseur peut jeter un chaudron d’huile, c’est-à-dire défausser la carte la plus proche de la muraille du côté adverse.

Petite complexité supplémentaire ici, un 0 et un 11 de la même couleur de part et autre d’une tuile muraille s’annulent. Coup bas assuré !

Avis

Shotten Totten est très proche des cités perdues avec un mélange de poker. Le jeu est simple, les parties sont rapides et les cartes tactiques permettent de varier le jeu et d’avoir encore plus d’interaction entre les joueurs.

Dans l’opus 1, le fait de pouvoir revendiquer une borne qu’en début de tour ajoute vraiment une difficulté supplémentaire et une stratégie légèrement différente.

Dans l’opus 2, la partie asymétrique est très intéressante et les bornes imposent la combinaison gagnante. Plus stricte mais pas moins stratégique.

Je suis une convaincue. Je possédais déjà la première version de ce jeu, découvert en colonie de vacances à mon adolescence. Je suis très heureuse de posséder cette nouvelle version qui me permet de faire découvrir à mon tour ce jeu à mes enfants sans me prendre dans la tête « Ouaaaaah ! Il date de la guerre ton jeu ? C’est quoi ces illustrations veillottes ? » (Oui les ados ne sont pas tendres !).

Pour Shotten Totten 2, je le découvre. J’avais un peu peur du même jeu avec quelques cartes supplémentaires et bien je me suis plantée. C’est un jeu à part entière. Il s’appelle versus 2 car il se base sur les mêmes principes mais le gameplay est bien différent. Posséder les deux n’est pas du tout aberrant.
Si vous jouez à cette version avec des joueurs lents à la réflexion attention! Pour revendiquer une borne, vous pouvez regarder les cartes de la défausse. Certains passent leur temps à les re-re-…-regarder, compter, recommencer… le jeu peut dans ce cas vous paraitre long. Mais avec ce genre de joueurs tous les jeux sont longs.

Honnêtement je ne pourrais même pas vous dire celui que je préfère tellement les deux sont différents. Je les ADORE, merci Iello de cette magnifique réédition.

  • Les 2 versions n’auraient-elles pas pu être fusionnées dans la même boite ?
  • Quitte à faire 2 boîtes et 2 thématiques différentes, 2 styles graphiques différents auraient été appréciés.
  • Puisque l’assaillant est un cuistot et le défenseur un poulet j’aurais représenté la frontière par des casseroles de cuisine!
  • Une version 3D ?

  • On aime toujours autant le format de la collection mini games
  • Les 2 versions sont bien deux jeux différents
  • Illustrations et édition magnifiques
  • Le côté asymétrique de l’opus 2

En résumé

Les 2 sont à posséder. Jeux rapides, stratégiques et taquins, j’ADORE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Exit mobile version