The Wire / Sur écoute (2002-2008)
ou une des séries cultes à voir dans sa vie (part 1)

TW affiche

Bonjour/Bonsoir ! Si vous aimez la séries vous savez qu’il y a des indispensables, des séries qui sont référencées parmi les meilleures. Par leur histoire, leur jeu d’acteur, leur originalité… Vous voyez de quoi je parle. Parmi celles-ci il y en a peu que j’ai vues et cette nouvelle série d’articles me permettra de vous dire si oui ou non c’est vraiment indispensable à sa culture de sériphile.

Et je commence par celle qui s’intitule The Wire ou Sur écoute en français, alors oui c’est moche mais que je vous explique : the wire veut dire le fil/le câble en anglais (un mot de vocabulaire en plus tiens !). Comme en France on aime bien TOUT traduire, « Le câble » ou « Le fil » comme titre de série c’est pas très attractif, les enquêtes étant (principalement) basées sur les écoutes de téléphones : Sur écoute ça parle plus. 

Qu’est-ce que ça raconte ? Le pitch de départ est assez simple mais il se développera tout au long des 5 saisons : le trafic de drogues à Baltimore (Maryland USA). D’un côté vous avez les trafiquants avec à leur tête : Avon Barksdale et Russell ‘Stringer’ Bell en premier lieu. D’autres personnages apparaîtront comme : Proposition Joe, Marlo, le Grec, Omar… Et de l’autre la police de Baltimore (logique on n’allait pas mettre les mères de famille en parallèle c’est pas Adicted Housewives) avec le personnage, disons principal, Jimmy McNulty.

TW 2 

Ce qu’il faut savoir c’est que chaque saison a un thème particulier
Saison 1 : le trafic de drogues
Saison 2 : les docks (oui il y a un port important à Baltimore)
Saison 3 : la politique
Saison 4 : l’éducation
Saison 5 : la presse

Le fait de centrer l’action sur un thème donne une dynamique à la série, on a pu voir une grande intrigue sur une saison comme dans Skins (avec une génération pour 2 saisons) Damages ou True Detective. J’ai une préference pour la saison 1 et la saison 4 que je trouve très intéressantes tout comme la saison 5. Mais rassurez-vous elles sont toutes bien ! 

TW 3

La chose qui vous « choquera » peut-être dans cette série (je tiens à mettre de gros guillemets sur le terme choquer) c’est qu‘il y a environ 95% des acteurs qui sont noirs, et pour cause Baltimore est une ville afro-américaine aux deux-tiers contre 12,4% dans le reste du pays. Aucune discrimination donc mais beaucoup de réalisme. Il faut savoir que David Simon, le créateur de la série est un ancien rédacteur au journal Baltimore-Sun à la rubrique criminelle. Quant à Ed Bruns, le co-créateur, c’est un ancien inspecteur de la brigade criminelle de Baltimore, lui-même frustré par le manque de moyens pour faire cesser les affaires de drogues dans la ville.
La série a donc un scénario très proche de la réalité, bien que les audiences n’ai jamais étés très bonnes. D’ailleurs certains acteurs sont d’anciens criminels comme le personnage de Snoop par exemple. 

TW Snoop

Il faut que vous sachiez une chose cependant, vous allez vous attacher à TOUS les personnages. Que vous les aimiez plus ou moins, méchants ou gentils, au fur et à me sure de la série il auront chacun leur place dans votre coeur. Sauf que, certains meurent ce qui est logique dans un milieu de gangstas mais dites vous bien que la surprise éprouvée à la mort de personnages de  Walking Dead ou Got ce n’est rien à côté de The Wire. Ils arrivent aussi vite qu’un mal de gorge et aussi surprenant et inattendus qu’une piqûre de moustique sur le lobe de l’oreille.

Vous serez prévenus ! 

TW pop Joe

Et puis ce que j’adore avec les « veilles » séries c’est que l’on croise pleins de têtes connues ! Par exemple le (terriblement sexy) Stringer Bell n’est d’autre que le détective Luther ! Mc Nulty est l’interprète du mari trompeur de The Affair ! Et bien d’autres encore en vrac : Le film Creed, Game Of Thrones, Orange Is The New Black, Heroes, The Walking Dead, Scrubs (dans un épisode de la saison 8), et sûrement bien d’autres !!!

TW S1

Une autre caractéristique de la série c’est son générique (oui à l’époque c’était un vrai mini-film) accompagné de la chanson Way Down in the Hole écrite par Tom Waits, elle est interprétée et illustrée différemment pour chaque saison, s’alliant avec le thème, un peu comme pour celle de Game Of Thrones

En un mot, si vous avez un peu de temps, plongez vous dans l’univers de Baltimore au plus vite !

 

 

PS : TEAM OMAR FOR EVER !!! (Pour ceux qui savent)
TW Omar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :