Chapitre 66 : Flippant !

 

Tout à coup, après ma réponse, l’atmosphère dans la pièce devint froide. Je me tournai vers Morgana, elle souriait toujours, mais je pouvais voir que ses lèvres tremblaient légèrement. Chase n’était pas bien différente et affichait un sourire amer tandis qu’Ashe restait de marbre.

– Vraiment ? Alors, quelle genre de personne est-ce que vous … uhmm …

Elle ne put finir sa phrase car Morgana la prit dans ses bras et la bloqua contre sa poitrine. Celle-ci se tourna vers moi et s’exclama,

– Toutes mes excuses. Ma sœur est un peu trop curieuse et a tendance à s’occuper des affaires des autres en oubliant les bonnes manières … N’est-ce pas Ashe ?

– Ahmm uhmm uuhh …

Ashe grogna en essayant de s’échapper de l’étreinte de sa sœur. Son visage devint pâle pendant un instant et ses yeux roulèrent dans leurs orbites tandis que des larmes apparaissaient en leurs coins. Elle commençait à perdre connaissance à cause du manque d’oxygène. Puis, elle fut enfin libérée du décolleté de Morgana, mais il était déjà trop tard, elle avait perdue connaissance.

Tout cela n’avait duré que 5 minutes, après quoi Morgana se leva de son siège en soutenant Ashe et annonça,

– On dirait qu’Ashe est fatiguée, probablement à cause du voyage. Je vais l’emmener dans sa chambre, ne m’attendez pas et terminez votre repas.

Ceci dit, elle commença à quitter la pièce avec ses gardes du corps et sa sœur inconsciente. Avant de sortir, elle se tourna vers moi, et s’exclama en me lançant un regard séducteur,

– Ce fut un honneur de vous rencontrer, Maître James. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, venez au 2ème étage, chambre 34, je pourrais y satisfaire le moindre de vos besoins …

Elle se lécha les lèvres en disant cela. Puis, elle quitta la pièce, me laissant seul avec Hestia, Chase et sa petite sœur … Honnêtement, j’étais complètement abasourdi et je ne souhaitais pas être le premier à commenter une telle proposition. Je continuai donc à boire ma soupe, même si ma faim venait tout à coup d’être coupée.

– Cette salope, juste parce que ses seins sont plus gros que les miens, elle se considère comme la maitresse de cette maison …

Murmura Chase. Si je n’avais pas eu mon ouïe améliorée, je ne l’aurais probablement pas entendu. Mais faisons comme si je n’avais effectivement rien entendu … Hestia quand à elle se pencha vers moi et me chuchota,

– Jeune maître, ses armes sont bien trop puissantes. Honnêtement, je suis intimidée …

Je faillis faire tomber ma cuillère mais décidai de continuer à manger. Peut-être devrais-je plutôt aller me reposer dans ma chambre ?

Il ne se passa rien pendant le reste du diner, Chase se contenta juste de me poser des questions sur mes goûts, auxquelles je répondis en restant le plus vague possible. Elle ne parut pas offensée par cela, ou peut-être n’avait-elle-même pas remarqué mon attitude. Une fois le diner terminé, je partis vers ma chambre avec Hestia.

 

 Tandis qu’Hestia et moi nous parcourions le large couloir, je me mis à réfléchir à ma situation actuelle. J’allais obtenir demain le ticket afin de me rendre au colisée, mais le problème était que je ne savais pas par où commencer. En arrivant là-bas, je ne connaitrais rien ni personne, ce qui n’était pas à mon avantage. J’avais juste des souvenirs que m’avait montrés Caine à travers la montre, tels que des signes ou lieux que je pouvais utiliser comme repères. Mais même avec ça, compléter ma mission allait être difficile …

– Jeune maître, quelque chose vous dérange ?

Demanda Hestia en s’approchant de moi. Ses capacités d’observation étaient plutôt impressionnantes étant donné qu’elle ne pouvait même pas voir mon expression. Je soupirai et lui expliquai,

– Je dois trouver une personne demain, mais je n’ai rien pour la trouver à part quelques repères et indices …

– Unn.

Hestia acquiesça et se mit à réfléchir. Tout à coup, elle eut une idée et me proposa une solution,

– Que dites-vous d’un mage ? Ils possèdent des méthodes pour trouver les gens, alors peut-être que Christina pourrait vous aider ?

Je réfléchis à sa proposition … c’était possible, mais pas gravé dans la pierre. La prendre avec nous n’était pas vraiment une bonne idée, car après tout, elle était une esclave. En demandant à Chase, elle me la donnerait probablement, mais en même temps, cela me donnerait l’impression de l’utiliser comme un outil jetable. De plus, je ne saurais pas quoi faire d’elle après être parti d’ici …

– Non, oublie cette idée. Je n’ai même pas demandé l’avis de Christina, et surtout, il existe probablement d’autres méthodes. Je vais juste avoir à réfléchir un peu plus.

Hestia hocha la tête mais je vis un sourire inquiétant apparaitre sur son visage. Je n’y prêtai pas attention et continuai à réfléchir à la situation.

– HEY ! Attrape Evangaline ! Hahaha !

*Paf*

J’entendis des rires à ma gauche. Curieux, je tournai la tête dans cette direction, vers le gigantesque jardin. Le couloir était ouvert dans la partie la plus reculée de la maison, qui était un large jardin vert.

Il y avait aussi quelques bancs sur lesquels s’asseoir et une fontaine. A côté de cette fontaine se trouvaient plusieurs enfants embêtant quelqu’un …

– Hestia, avance sans moi, je veux vérifier quelque chose.

Hestia regarda en direction du jardin et sourit un instant.

– Je vois, très bien jeune maître, je vous attendrais.

Puis, elle marcha rapidement vers notre chambre tandis que je restais au même endroit, contemplant le groupe d’enfants.

– Hehh, tu n’as même pas réussi à rattraper une balle aussi lente, limace. Tu es vraiment bête, et la seule raison pour laquelle tu restes ici est que tu connais un peu de nécromancie. A part ça, tu n’es rien de plus qu’un cafard … Hahaha !

Je commençai à marcher vers les enfants qui se moquaient de quelqu’un au sol. Peut-être que je pouvais leur donner une petite frayeur ?

– Que se passe-t-il ?

Les 3 enfants sursautèrent en entendant ma voix. En se retournant, ils me regardèrent, confus. La fille se tenant au milieu reprit rapidement son calme et me regarda d’un air furieux en criant,

– Qui es-tu ?! Que fais-tu là ? Les gardes n’ont pas le droit de venir ici !

En la voyant s’opposer à moi de la sorte, les 2 autres enfants retrouvèrent un peu de courage et confirmèrent ses propos.

– Ouais, elle a raison.

– Ouais !

Je les regardai tous les trois, légèrement agacé. Je jetai aussi un coup d’œil vers la personne qui avait été poussée au sol et me rendis compte qu’il s’agissait de la petite fille avec l’énorme ours en peluche, Evangaline. Elle me regarda elle aussi et parut surprise. Lorsque nos yeux se rencontrèrent, elle détourna le regard, alors je décidai de d’abord m’occuper des 3 autres enfants.

– Je ne suis pas un garde, je suis un invité, et j’aimerais que vous arrêtiez vos activités avant qu’il ne soit trop tard …

– Ou quoi ? Sais-tu qui je suis ?

Répondit-elle avec arrogance. Un sourire apparut sur mon visage, ils ne le virent pas mais devinèrent mes intentions à travers mes yeux, ce qui les fit légèrement sursauter.

– Saviez-vous qu’il y avait des fantômes ici ?

Tout à coup, le banc situé à côté de nous explosa en un millier de copeaux de bois.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                              Chapitre Suivant

Accueil

5 réflexions sur “Le Rude Maître du Temps – Chapitre 66

  • Avatar
    20 août 2016 à 20 h 24 min
    Permalien

    TUER LES !!!! il te manque de respect 😉 Merci pour le chapitre

    Répondre
  • Avatar
    20 août 2016 à 20 h 31 min
    Permalien

    Merci pour le chap’

    Répondre
  • Avatar
    20 août 2016 à 20 h 32 min
    Permalien

    Gosse arrogant explose leur la mâchoire personne te dira rien de toute manière ^^

    Répondre
  • Avatar
    20 août 2016 à 21 h 57 min
    Permalien

    Maitre c’est du F, je ne fais pas le poids

    Répondre
  • Avatar
    20 août 2016 à 22 h 55 min
    Permalien

    en mode, tu sais que chase flippe quand je cligne des yeux?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :