Chapitre 10.5 : Le Clavicula

 

Assis dans la bibliothèque, je réfléchissais à quoi faire après. Selon Steward, après 6 mois je pourrais continuer à travailler ici si mon travail est bon. De plus, je n’ai que 15 ans, aux yeux de la loi, je suis toujours considéré comme un enfant. J’ai besoin d’avoir 18 ans pour être pleinement traité comme un adulte … alors que devrais-je faire ? Devrais-je demander à Steward son avis ?

Perdu dans mes pensées, je regardai par la fenêtre.

 

– La prison …

 

Je changeai de sujet pour le moment, sachant qu’il était trop tôt pour m’inquiéter de ça. A la place, je pensai à la prison … Pourquoi y étais-je enfermé ? Avais-je fait quelque chose de mal ? … Non, c’est impossible, j’étais bien trop jeune. Selon mes souvenirs, j’y ai toujours vécu, mais dans ce cas, pourquoi y étais-je enfermé si ce n’était pas de ma faute …

Il me fallait consulter quelqu’un à propose de ça, mais pas maintenant. A la place, je pensai à autre chose.

 

– Sors.

 

J’ouvris ma main, et tout en disant ça, vérifiait mes environs une dernière fois. Le livre apparut dans ma main.

 

– Hmm ?

 

Je regardai la couverture du livre. Elle avait changé, il y avait maintenant un petit dessin dessus … on dirait une sorte de masque, la moitié du visage riant et l’autre pleurant. Je trouvais ça vraiment déroutant. D’après mes souvenirs, ce n’étais pas là la dernière fois …

L’inspectant de plus près, il m’avait l’air familier. Quelque chose dans mon esprit semblait lui répondre, mais je n’arrivais pas à comprendre ce qu’il voulait me dire …

Je secouai la tête et l’ouvrit. J’étais plus concerné par le petit dessin que par le cœur du sujet, c’était étrange.

Tandis que j’ouvris le livre et tourna les pages, je remarquai quelque chose … les pages servant à apprendre comment fonctionne le livre ne se trouvaient plus à la première page … bizarre.

La raison pour laquelle j’avais sorti le livre, était que je voulais comprendre ce que cela voulait dire. Je l’avais reçu du vieil homme dans la prison, à l’étage le plus haut. Il m’avait aussi aidé à m’enfuir. J’étais presque sûr que ce livre contenait de précieuses informations.

 Je tournai la première page, et au lieu du manuel, il y avait quelque chose d’autre d’écrit.

 

– Bonjour, maintenant que vous avec établis avec succès un contrat, le grimoire vous servira de guide. Vous pouvez lui demander ce que vous voulez en écrivant la question dans le grimoire. Vous pouvez utiliser n’importe quoi pour écrire, et poser la question que vous désirez.

 

Je fixai la page, abasourdi … comment ?

Je voulais essayer, alors je pris un crayon et ferma la porte. Il n’y avait personne dans la bibliothèque, et il était facile de trouver un crayon.

Je plaçai le livre sur la table et m’assis. Quand j’étais sur le point d’écrire quelque chose, je m’arrêtai.

 

– Je dois être fou pour essayer ça …

– Oh et puis merde.

 

J’écrivis une question dans le livre.

 

– Qu’est-ce que tu es ?

 

Au moment où je finis d’écrire, je regardai ma question. Les mots disparurent lentement, jusqu’à ne plus être visibles du tout. Je n’étais pas surpris. J’avais déjà lu la série des romans Harry Potter, alors je me doutais un peu que quelque chose comme ça arriverait.

Après quelques secondes, de nouveaux mots commencèrent à apparaitre sur le livre. Ils étaient vraiment bizarre.

 

– Je suis le Clavicula, un ancien grimoire de conjurations, démonologie, invocations, et malédictions.

 

Ohh, j’étais sûr que ça n’allait pas être aussi simple.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                  Chapitre Suivant

Accueil

Une réflexion sur “Le Rude Maître du Temps – Chapitre 10.5

  • Avatar
    13 août 2016 à 16 h 42 min
    Permalien

    Ses le meilleur livre du monde XD n’empêche il a l’air de contenir tout le savoir de la magie noir vue ses capacité

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :