Reigns : Her Majesty

Nerial. Devolver Digital. 7 décembre 2017.

Burn motherfucker burn !
Burn motherfucker burn !

Alors que l’amie Lapandador vous avait présenté le jeu original l’année dernière, il est temps de vous présenter la nouvelle version du Tinder moyen-âgeux, une version où c’est la Reine qui est au pouvoir ! Test 3O1. Trois points positifs, et un point négatif sur le jeu ! 

Plus + tableau

  • On prend les mêmes, et on recommence ! – Que dire de bien particulier sur Reigns : Her Majesty. Le gameplay est similaire en tout point, on swipe à gauche ou à droite pour effectuer nos décisions en faisant attention aux quatre jauges qui doivent toujours être ni vides, ni remplies : la religion, le peuple, l’armée et l’argent. Il vous faudra donc agir en tant que reine et tenter de faire des choix qui plairont à tout le monde. Votre seul indicateur vous indiquera si tel ou telle barre bougera un peu ou beaucoup, mais vous ne savez pas à l’avance si c’est vers le haut ou le bas. Avec l’habitude vous le devinerez plus simplement, alors attention à bien anticiper les actions futures qu’il peut y avoir pour ne pas vous retrouver coincé et vous forcez à perdre.
  • Une reine au caractère bien trempée ! – Les dialogues sont tout aussi drôles, et différent du premier puisqu’on prend le point de vue féminin ce coup-ci. Les scènes et les choix à faire sont toujours aussi drôles et l’humour reste le fer de lance du jeu. On notera d’ailleurs que la reine possède tout un tas d’équipement à utiliser à tout moment pour se sauver la mise en cas de problème ou bien retourner des situations improbables. 
    La roue tourne !
  • Toujours 2.99€ – Le prix reste inchangé par rapport à la version de base, toujours 2.99€ sur Steam. Un prix vraiment donné pour un jeu simpliste mais d’une grande qualité !

Moins -

  • Peut-être un manque d’intéret si vous avez fait le premier – En effet, comme il est extrêmement similaire, si vous n’aviez pas été fan du premier, vous ne serez pas plus fans du second non plus j’imagine. 
    Les roux ont une âme, la preuve !

14/20

 

Au final plus une sorte de DLC ou de « skin » de Reigns, cette version Her Majesty n’apporte rien de très nouveau par rapport à la version classique, mais ses nouveaux dialogues, références et son humour ne peuvent être que conseillés si vous aviez déjà adoré le premier. Si vous ne connaissiez pas la série, commencez par la version classique ou Her Majesty n’aura pas de grand changement, à vous de voir si vous préférez incarner un roi fripouille ou une reine délurée ! Pour un si petit prix, il serait dommage de s’en priver !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :