Hello à tous en ce dimanche ! J’espère que vous étiez parmi nous hier pour le 404 Fest ! Nous étions plus de 10.000 au total à être passé sur ce live de 6h, c’est complètement n’importe quoi ! On a eu du monde venu des US, des dons pour les groupes de plein de pays différents, mais WOW ! Encore merci à tous les fidèles qui suivent le site depuis le début ! On a atteint hier un nouveau palier et je pense que c’était clairement le début de quelque chose ! Du coup, préparation d’un event comme ça en à peine deux semaines, j’ai du stopper l’écriture d’articles et shorter au minimum ma présence la semaine dernière sur AFLC (merci à l’acolyte Koalavath d’avoir pris le relai comme il faut !)

Je vais donc reprendre les sorties de ces dernières semaines dont je voulais parler pour ma part ! 😀

– Albums –

– Igorrr – Spirituality and Distortion –

Le metal-electro-classique-baroque-wtf d’Igorrr frappe une nouvelle fois. Après l’excellent Savage Sinusoid, l’artiste revient pour un florilège de morceaux improbables… Vous pourrez donc retrouvez sur cet album des titres comme Camel Dancefloor ou Downgrade Desert (avec des vibes orientales), Kung-Fu Chèvre, Himalaya Massive Ritual, et même la participation de Cannibal Corpse sur Parpaing (peut être le titre le moins réussi de l’album cela dit). Les musiques s’enchaînent sans se ressembler, et on est parfois là à se demander ce qu’on est en train d’écouter. C’est le but recherché par l’artiste à chaque fois, et c’est une véritable réussite. Les artworks de l’album (ou bien même du vinyle !) réalisés par Førtifem sont superbes et l’ensemble est tout à fait cohérent dans son incohérence. C’est encore du grand Igorrr que nous avons ici. On aurait du le retrouver sur scène en avril, mais comme il est coutume en ce moment, rdv un peu plus tard !

– Steve Aoki – Neon Future IV –

Si Steve Aoki est un excellent DJ qui n’hésite pas à mêler des artistes rock à ces projets, le DJ américano-japonais ne se foule clairement pas sur les noms de ces albums. Après trois Neon Future, le quatrième opus de Neon Future est sorti ce vendredi. Le concept reste identique : s’associer à un artiste différent pour proposer des choses toujours différentes, tout en gardant une cohérence EDM dont seul lui a le secret. Vous n’aimerez peut être pas tous les morceaux, mais on ne peut saluer le travail de Steve Aoki une nouvelle fois. Qui d’autre peut se vanter d’avoir collaborer sur un même album avec Mike Shinoda, Zooey Deschanel (???), Sting, les Backstreet Boys, Will.i.am, Bass Jackers et une trentaine d’autres artistes. En plus de cela, l’album est composé de 27 titres, autant vous dire que Steve Aoki n’est clairement pas là pour se moquer de vous si vous acheter son album. Je ne suis pas énormément calé en electro je dois l’avouer, même si c’est un genre que j’apprécie beaucoup. Ce qui est certain, c’est que Steve Aoki délivre des travaux de qualité et Neon Future IV ne fait pas exception à la règle. Il y a tellement de titres que je ne sais pas lequel vous mettre ci-dessous… On va rester sur la fibre rock d’Error404 avec le titre de Mike Shinoda/Lights !

The Birthday Massacre – Diamonds –

Chibi et sa bande de The Birthday Massacre n’est pas franchement dans l’innovation… mais pourra t-on leur reprocher ? 3 ans après Under Your Spell, The Birthday Massacre nous livre un 12ème album (!!) toujours dans cette même vibe : un rock electro onirique et féérique. Le genre se reconnaît parmi tous, et c’est le seul groupe à ce jour à opérer sur ce genre là. La musique de The Birthday Massacre est difficilement descriptible puisqu’il s’agit de rock et de synthétiseurs… On entend ces combinaisons dans de nombreux groupes, mais dans le cas de The Birthday Massacre, la voix de Chibi et le synthé est toujours placé de sorte à donner un côté « magique » voir « féérique » à la musique. Je pense que le mieux est de vous laisser

Si le groupe est ultra actif au niveau des albums, on ne peut pas en dire autant pour leurs passages en Europe, et plus particulièrement en France… Un jour peut-être…

Allez, quoi de mieux qu’Enter pour entrer et découvrir l’univers du groupe ?

– Chansons –

– Bury Tomorrow – Better Below –

Après The Grey, Cannibal (excellent!) et , c’est le 4ème single du groupe qui est disponible aujourd’hui. Better Below est probablement l’un des meilleurs morceaux de l’album à ce jour. Il tente de faire un pied de nez au titre éponyme de l’album repoussé à début juillet avec des passages chantés somptuex et des screams en début de chanson qui nous rappelle la violence du groupe. Clairement, Bury est le groupe parfait quand vous avez besoin de vous défouler. Au final, on a déjà 4 titres de connu sur le prochain album… En même temps, il aurait du sortir vendredi dernier s’il n’avait pas été repoussé à cause du covid… Mince !

-Billy Talent – I Beg To Differ –

Le punk-rock de Billy Talent est de retour ! Après un premier titre sous la forme d’une ballade, ce titre engage un peu la même route… A mi chemin entre la ballade et le titre punk, la voix iconique de Benjamin Kowalewicz brille une nouvelle fois. En description du titre, le groupe a ajouté les numéros de téléphone pour SOS Suicide dans tous les pays. En soutien aux dépressions mentales, il est toujours important de rappeler que nous ne sommes jamais seuls et parler ça fait toujours du bien ! D’ailleurs, on vous remet le numéro français ici-même : 0145394000

Toujours pas d’infos sur la sortie d’un album en tout cas… On imagine que le groupe a changé sa com’ en cours de route au vu de la situation. Le groupe a été reprogrammé sur les nouvelles dates du Slam Dunk anglais, donc on devrait pouvoir en profiter en septembre, si tout va bien !

– Crossfaith – Digital Parasite –

Les japonais electronicore de Crossfaith balance un second son pour marquer définitivement leur nouvelle ère : Digital Parasite. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur notre interview disponible ici réalisé lors de leur passage à Paris en février ! Dans ce nouveau titre, Kenta (chant) va aller s’essayer sur le terrain du rap… Il faut dire qu’il nous cite régulièrement dans ses influences en interview des rappeurs, et le prochain featuring du groupe se fera avec un rappeur japonais répondant au nom de Jin Dogg… Cela fonctionne plutôt bien ! Le morceau est, comme à leur habitude, une bombe d’énergie avec des énormes screams et du chant qui part dans tous les sens !

Un EP, « Species » est prévu pour le 22 mai et comportant 5 titres, on a hâte de voir ! Pour le moment, on voit la différence visuelle, mais pas tant que ça la différence musicale… On verra bien ! Parait-il en plus qu’il y aurait sur cette EP l’une des plus belles balades qu’ils n’ont jamais composés… J’attends de voir ça, avec curiosité !

Mention spéciale à leurs visuels vibes ’90 qui continuent de persister… Je ne sais pas pour vous, mais personnellement (et en tant que grand fan du groupe), je n’accroche pas franchement à leur nouvelle identité graphique ! Dommage !

– Enter Shikari – The Great Unknown –

Crossfaith et Enter Shikari qui sortent tous les deux un titre la même semaine ? Mes deux groupes préférés la même semaine ? Ô Joie ! Si j’ai déjà pris un peu d’avance puisque j’ai eu l’occasion d’écouter l’album entier il y a déjà un bon mois lors de mon interview avec Rob Rolfe (ça arrive avec la sortie de leur album ;)), mais c’est la sortie aujourd’hui du premier titre de ce sublime album dont j’ai hâte de vous parler ! Avec T.I.N.A. il fait parti des morceaux les plus energétiques. Si les screams de Rou (chant) ont disparu, et la partie metal semble disparaître, l’electro reprend de plus belle avec quelques passages bien rapide ! Au final, on a un parfait mélange entre les anciens albums d’Enter Shikari, plus « brut » et le dernier « The Spark » qui était un peu plus accessible et « pop ». J’ai hâte de voir les avis de tout le monde au sujet de cet album, mais pour ma part, il est franchement excellent !  Rdv le 17 pour la sortie de l’album !

En attendant, voici la belle intro aux envolées aïgues dont seul Rou Reynolds a le secret !

 

– Dance Gavin Dance – Lyrics Lie –

Notre groupe de mathcore préféré Dance Gavin Dance nous offre aujourd’hui le titre Lyrics Lie, troisième single de leur prochain album, Afterburner, prévu pour le 24 avril ! Le clip représente les covers de leurs albums toujours très recherchées et inspirées, fourmillant de détails !

 

Bonus : La Casa de Papel, ça a repris, et Dizorder nous régale avec l’opening de la série, version metal !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :