Eh oui chers amis, voilà désormais le dernier récapitulatif de ce premier mois! N’hésitez pas à découvrir ou redécouvrir ces chansons, toujours autant A FOND LA CAISSE ! 😉

– CHANSONS –

State Champs

Pour le deuxième volume de Songs That Saved My Life, State Champs a décidé de nous réinterpréter « Real World », une chanson originale de Matchbox Twenty, à laquelle ils ont su apporter une touche de chaleur. Le clip vidéo très oldschool a puisé son inspiration dans le clip original en ce qui concerne l’esthétique. Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore Songs That Saved My Life, il s’agit d’une compilation caritative de musique avec plusieurs groupes différents dont les noms vous sembleront familiers. Le but? Chaque groupe interprète des chansons qui ont eu une importance majeure dans leur vie, et tous les fonds qui sont récoltés sur les musiques de cet album sont reversés aux associations qui nous sensibilisent à la santé mentale ainsi qu’à la prévention contre le suicide. En l’occurrence, l’album complet sera de sortie le 8 novembre prochain!

Counterparts

Counterparts ne déçoivent jamais décidément. Leur travail musical est absolument épatant! On aperçoit toujours des vibes typiquement Counterparts que l’on reconnaîtrait les yeux fermés. Il y a à la fois ce côté plutôt sombre, illuminé par un côté très mélodique. Le début nous entraîne lentement vers leur univers avant d’exploser avec une grande énergie de manière assez soudaine.

Stray From The Path

Stray From The Path envoie du très lourd cette semaine avec « Actions Not Words » ! Le neuvième album (déjà!) « Internal Atomics » arrivera le 1er novembre 2019.

On les attend en headliner (enfin!) de pied ferme à Paris le 8 décembre et le 9 décembre à Lyon !

– Max

Inertia

Petit groupe tout droit venu de notre Sydney ensoleillée, Inertia revient avec la sortie de leur premier single de cette année. C’était une sortie assez inattendue étant donné qu’ils ont état silencieux pendant très longtemps. Tout ce que je peux dire, c’est que si vous aimez bien Architects et Polaris, ce groupe saura probablement ravir vos papilles! Un groupe bien prometteur, sur qui on recommande fortement de garder un œil !

Life Awaits

Si vous n’êtes pas du genre à croire aveuglément (Blind Belief) tout ce qu’on vous dit, alors, prenez au moins la peine d’aller écouter!  Oui, oui, encore un groupe dont personne ne parle réellement. Et pourtant, bien que considérée heavy, leur musique reste accessible à un large public. On peut discerner plusieurs layers différents qui rendent la musique assez profonde, voire thérapeutique. D’ailleurs, cette dernière me rappelle un peu un mélange entre Coldrain et Alazka à certains moments.

Sleep Token

On les a vu en concert aux Etoiles cette semaine, et on vous en parlera très bientôt! D’ailleurs, parmi leur set plutôt consistant, on a pu entendre cette chanson en live le jour-même de sa sortie. Sleep Token, c’est vraiment une musique qui vous plonge dans une ambiance mystérieuse. Elle vous balance à la fois des riffs violents sur lesquels headbanger, inclue des éléments très improbables, tout en gardant des moments très aériens. La voix du chanteur peut aussi bien passer d’une douceur à vous transpercer le cœur à une puissance qui vous prend par les tripes, en l’instant d’une seconde. En l’occurrence, dans cette chanson, ils expérimentent un côté plutôt violent, avec des instruments qui retentissent de manière chaotique. Le track finit sur des souffles de colère, qui entrent en cohésion avec cette ambiance violence construite progressivement au fil de la chanson.

We Came As Romans

We Came As Romans ont sorti deux singles, « Carry The Weight » et « From The First Note« . C’est toujours difficile d’écouter ce groupe, d’autant plus depuis la perte de Kyle Pavone. Cependant, on ne peut qu’apprécier ces deux magnifiques morceaux, poignants au plus profond. Un bel hommage pour une personne qui a marqué nos âmes.

SHVPES

Le groupe qu’on a vu en première partie de Trivium au Cabaret Sauvage ou plus récemment avec Of Mice, Nothing More et Bullet For My Valentine nous présente un morceau très rock avec une ligne très électronique et robotique plutôt déroutante ! On accroche ou pas, mais pour ma part c’est un Oui ! En plus, le groupe a annoncé cette semaine sa venue sur la tournée de Sleeping With Sirens, en compagnie d’Holding Absence et Palisades ! Une date à ne surtout pas manger à Paris le 11 novembre !

– Max

Issues

Finissons les singles par nos amis de chez Issues. Tyler Carter semble vouloir proposer quelque chose de nouveau depuis peu. Est-ce lié à son récent coming out et son envie de s’assumer pleinement ? Selon ses propres paroles, c’est ce que l’on pourrait penser ! En tout cas, le titre nous a sorti un morceau encore plus différent de leur historique que les derniers singles comme Tapping Out (qui reste très coool !). Le riff vers 1mn20 ne vous fait pas penser à un petit côté Michael Jackson (assez mal imité, certes) ? On a eu un petit débat en interne dans l’équipe, et les gens ne semblaient pas trop d’accord… mais bon tant pis, chacun son avis 🙂

– Max

En tout cas, on a des places pour le concert à vous faire gagner en ce moment même et on a hâte d’entendre Hooligans en live !

– ALBUMS –

Of Mice & Men

Concernant les albums, Of Mice & Men nous propose le tant attendu Eearthandsky qui nous avait été partiellement présenté en août dernier ! L’album se place dans la même catégorie leur précédent DEFY. A la première écoute, l’album nous paraît un peu moins marquant que son prédecesseur, mais la plupart des morceaux (déjà connu) sont très catchy et envoie clairement du bois (sauf Mushroom Cloud, qui est vraiment en dessous du reste selon moi !)

Coup de cœur – Earthandsky ou How To Survive

(mais il y en a plein des tops, et l’intro est géniale ! Après, c’est l’un de mes groupes favoris, donc je ne suis peut être pas très objectif ! :-))

– Max

Steel Panther

Faut-il encore présenter ces énergumènes du glam metal ? Les rois du Kitsch sont de retour avec Heavy Metal Rules et une pochette digne des meilleurs nanars des années 80…  Voilà l’un des singles phares de l’album. On vous laisse juger, puis écouter l’album !

– Max

 

Dayseeker

Et finalement, c’est Dayseeker qui vient clore notre mois de Septembre avec leur quatrième album Sleeptalk , un album qui traite l’histoire d’une relation toxique. Il semblerait qu’avec cet album, le groupe mise réellement sur une exploration des sons qui leur convient mieux plutôt que de s’en tenir à leur ‘genre’ initial qu’est le core. Ainsi, on y trouve d’autant plus de touches groovy et soft, parfois inspirées des années 80 et qui correspondent bien à la voix de Rory. On a droit à une transition calme qui nous plonge d’autant plus dans l’ambiance créée au fil de cet album, avant de s’attaquer à deux titres The Color Black et Gates of Ivory, qui rappellent clairement le Dayseeker de l’époque, version encore plus développée. Cela inclue un peu plus d’énergie et de breakdowns bien sympathiques (surtout dans Gates of Ivory, il est juste excellentissime!). Généralement parlant, leur album peut plaire aux anciens fans comme aux nouveaux auditeurs, en plus d’être plutôt accessible grâce à sa grande diversité. Vous y trouverez forcément quelque chose susceptible de plaire à votre palais!

Coup de cœur : Burial Plot ou Starving to be Empty

Allez, vous avez de quoi faire avec toutes les sorties de cette semaine ! Rendez-vous samedi matin prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :