Railroad Ink

Railroad Ink, c’est un jeu de roll & write c’est-à-dire vous lancez des dés et inscrivez sur votre plateau individuel le résultat du lancer.
Ici, nous sommes dans une thématique de transports, vous allez donc devoir construire des réseaux de voies ferrées et d’autoroutes.

Go on the road

Le jeu se joue en 7 rounds, soit en 7 lancers de dés. Vous devez inscrire sur votre plateau le résultat de chaque dé en respectant les règles suivantes :

 

 

 

Attention, vous avez le droit de pivoter et même retourner le dessin de la voie inscrite sur le dé.

Chaque joueur peut également utiliser 6 voies spéciales en plus du lancer de dés, affichées sur votre plateau en rappel. Mais vous ne pouvez utiliser qu’une seule voie spéciale par round, chaque voie spéciale une seule fois par partie et au maximum 3 voies spéciales au total.

A la fin du 7ème round, chacun comptabilise ces points :

 

 

 

Celui qui a le plus de points est déclaré vainqueur.

Go on the sea – Extension Bleu

Deux extensions possibles, les rivières et les lacs. Les règles sont les mêmes, sauf que vous lancez les deux jetons extensions en plus des 4 du jeu de base.

Les spécificités communes des deux extensions :

 

 

Les spécificités des rivières: Vous ajoutez à votre score de fin de partie le nombre de cases composant votre rivière la plus longue

Les spécificités des lacs:

 

 

 

Warning of disaster – Extension rouge

Deux extensions possibles, les météores et les volcans. Les règles sont les mêmes, sauf que vous lancez les deux jetons extensions en plus des 4 du jeu de base.

Les spécificités communes des deux extensions : La partie se joue en 6 rounds

Les spécificités des météores :

 

 

 

Les spécificités des volcans :

 

 

 

Avis

Les illustrations des dés sont très simplistes mais pour les nuls en dessin au moins on sait facilement les reproduire (contrairement à ses concurrents où l’on se voit passer 30 secondes non pas sur notre stratégie mais notre dessin).

On aime les plateaux effaçables plutôt que les blocs de feuilles. Ils ne sont pas écologiques, ils prennent de la place et en plus quand on en a plus et qu’on a oublié de les photocopier on est bien embêté. Mais comme tout plateau réutilisable, il va falloir en prendre soin, correctement les effacer avant de les ranger, ne surtout pas les gratter à l’éponge spontex. Et on espère que l’éditeur a prévu des ventes à l’unité si l’on veut en racheter parce que bébé baveux a décidé de le gribouiller au stylo bic en appuyant très très fort dessus.

Le jeu est simple, rapide à prendre en main et à jouer, ce qui le rend accessible à tous. Par contre, la mécanique devient un peu barbante en ce début d’année. Les autres sont passés avant et du coup on est un peu lassé de ce type de jeu dans le monde ludique.

Il fait partie de mes top 3 mais je n’ai pas encore trouvé ma pépite dans les roll & write, un jeu qui mélangerait facilité d’accès, interactivité avec une édition écologique et un thème coloré. Mais je sais que je suis exigeante.

 

 

 

 

 

 

En résumé

Un bon petit jeu à emmener partout mais ne prenez des adversaires trop lents à la réflexion au risque de vous ennuyer.

Quitter la version mobile