Quatre aventuriers ont trouvé dans leur école le passage secret de la pyramide perdue, mais ils ont réveillé la momie de Pengqueen qui va tout faire pour les emmener avec elle dans sa tombe. La seule façon d’en réchapper est de collecter les bons objets magiques sans se faire attraper.

Pyramid of Pengqueen est une aventure et une chasse aux trésors de 2 à 5 joueurs, à partir de 8 ans.

Allons en exploration

La boîte, par son format et ses illustrations (même palette de couleurs et surtout les mêmes petits pingouins) nous rappelle forcément le jeu du même éditeur ‘IceCool’.

A l’intérieur, un plateau de jeu magnétique solide, des petits pions aimantés représentant les aventuriers, une figurine momie sculptée, des dés et des cartes représentant les objets magiques.

Du matériel de qualité, des dessins attrayants, on ne l’a pas encore essayé qu’on l’apprécie déjà.

plateau

Lançons-nous dans cette chasse au trésor

Un joueur joue la momie et se place d’un côté du plateau, tous les autres joueurs représentent les aventuriers et sont de l’autre côté. Les aventuriers reçoivent 5 cartes trésors de couleurs différentes. Les chasseurs vont devoir aller récupérer leurs 5 objets magiques sans se faire attraper par la momie.

Pour se faire, chacun leur tour, il lance les dés blancs disponibles. Il peut les relancer jusqu’à obtenir un résultat qui lui convient mais attention si une momie est représentée alors le dé est mis de côté jusqu’à une réinitialisation. Le résultat d’un dé lui convient ? Alors, il annonce le dé joué à voix haute et avance son pion aventurier. Si le dé représente un chiffre, il avance exactement de ce nombre de cases sachant qu’il ne peut pas finir son déplacement sur une case déjà prise par un autre aventurier. Si le dé représente une flèche, il déplace son pion en ligne droite (horizontale ou verticale) jusqu’au prochain obstacle (mur, momie, autre chasseur).

Lorsque son déplacement s’arrête pile poil sur un objet magique qu’il devait attraper alors il pose sa carte trésor face visible.

Au début de son tour, le joueur peut décider de réinitialiser les dés afin de récupérer les 5. Dans ce cas, la momie avance d’autant de cases qu’il y a de dés mis de côté.

Lorsque tous les aventuriers ont joué, vient le tour de la momie. Elle lance son dé noir et additionne celui-ci aux dés blancs mis de côté puis elle avance d’autant. Si elle rencontre un chasseur (le pion aventurier va s’aimanter au pion momie) alors son déplacement s’arrête là, le chasseur perd une vie et est déplacé dans le sarcophage de la momie. Si un aventurier perd ses 3 jetons vie alors il est éliminé du jeu.

Mais alors qui gagne ? Lorsqu’un chasseur a trouvé ses 5 trésors alors la partie prend immédiatement fin lorsqu’il attrape son dernier objet magique. Quant à la momie, elle gagne en attrapant les chasseurs de trésors et en prenant leurs jetons de vie. Son objectif diffère en fonction du nombre d’aventuriers. Pour exemple, il lui faudra attraper 7 jetons vie s’il y a 4 chasseurs.

Le mode deux joueurs

A deux joueurs, l’un joue la momie et l’autre joue deux aventuriers. Les tours de jeu sont exactement les mêmes. Le joueur chasseur de trésors gagne si les 10 trésors sont gagnés et la momie si 3 jetons vie sont dérobés. Les trésors peuvent être trouvés par n’importe lequel des deux aventuriers (vous n’êtes pas obligé de faire trouver un trésor rouge à chacun des aventuriers par exemple).
Dans ce jeu, le mode deux joueurs est très intéressant. Là où d’habitude jouer deux joueurs en un seul est compliqué, embêtant et ennuyant, ici il y a un réel intérêt et enjeu.

Avis

Un bon mélange entre coopératif et individuel. En effet, si vous jouez trop perso alors il y a de grandes chances que la momie gagne mais si vous vous dévouez toujours pour aider vos copains chasseurs de trésors vous allez vous faire griller la place de gagnant. Il faudra donc trouver le juste milieu. Sans compter qu’entres aventuriers il y a nécessité parfois de se parler. A vous de ne pas trop en dévoiler afin de ne pas donner de précieux indices sur votre position à la momie.

Pour les chasseurs, ne pas hésiter à bluffer, dire de fausses informations à voix haute pour désorienter la momie, voir même bouger votre main dans tous les sens sur le plateau qu’elle ne devine pas le déplacement de votre pion à l’aide du mouvement de votre poignet.
Pour la momie, n’hésitez pas à regarder les trésors déjà trouvés et les couleurs qu’ils restent à trouver pour chaque aventurier.

En résumé

Une réédition réussie du jeu Pyramid de Ravensburger, sorti en 2008 avec un relookage complet magnifique (on aime retrouver nos petits pingouins du jeu IceCool).

Attirant par son matériel, ses jolies illustrations et sa mécanique astucieuse, ce jeu en 3D est stratégique et familial à la fois. Pyramid of Pengqueen a tout pour être un bon jeu avec une édition de bonne qualité. Alors je n’ai qu’à lui souhaiter une bonne réussite pour les fêtes de noël.

  • Qualité du matériel
  • Jeu asymétrique entre le rôle de la momie et celui de chasseur
  • Le juste mélange coopératif / individuel pour les chasseurs de trésors
  • Mode à deux joueurs

  • Le titre, c’est très personnel comme avis mais je n’aime pas et en plus on ne le retient pas facilement.
  • Les pions aimantés auraient pu être un peu plus grand. Pour les petits doigts boudinés d’adultes ou les petites mains d’enfant pas encore très agile ce n’est vraiment pas évident.
  • La momie ne peut pas être joué par n’importe quel joueur. Le jeu est indiqué à partir de 8 ans. Si un enfant de cet âge joue le rôle de la momie, il va se diriger au hasard et va trouver la partie longue. Surtout s’il n’attrape personne. Sans compter que pour les chasseurs il n’y a aucune adrénaline si la momie est à l’opposé d’eux. On aime retenir son souffle lorsque la momie doit choisir sa direction en arrivant sur une intersection.
  • Manque une extension, avec d’autres plateaux et des parcours plus atypiques pour moins de lassitude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :