Episode 98 : Mitsudomoe

 

Le Serpent Terrestre coupé en deux bougea encore quelques instants avant de s’immobiliser.

Le corps de Joseph était recouvert de son sang, de même pour sa large Epée de Dragon de Terre.

« Joseph … Que fais-tu là ? »

« Oh ? Qui me parle ? Huh, qui es-tu ? »

Clyde regardait Joseph d’un air furieux tandis que lui avait l’air de ne pas le connaitre. Apparemment quelque chose s’était passé entre eux deux.

« C’est moi, Clyde ! »

« Et tu me connais ? Que me veux-tu ? »

Une puissante soif de sang circulait entre les deux personnages. Et Clyde fut le premier à entrer en action, en ordonnant à son Tigre Magique Incandescent d’initier son attaque de souffle.

Les membres du clan Fleur Kimutsuki crièrent en direction de Joseph, mais celui-ci ne bougea pas. Il n’avait même pas l’air de vouloir esquiver l’attaque.

« Idiot ! Brûle en enfer ! »

Clyde fut excité en voyant son attaque réussir, mais Joseph en sortit sans la moindre égratignure. Il portait des Chaussures de Dragon de Feu, ayant une grande résistance au feu.

« Il fait un peu froid par ici, vous ne trouvez pas ? »

« Voyons pendant combien de temps tu continueras à faire le malin. »

Clyde invoqua un nouveau monstre. Il s’agissait d’un Gorille Infernal, une espèce vivant dans la Jungle d’Aharudo. Le Gorille Infernal était un monstre de rang 5 possédant une force incroyable. Son corps violet était recouvert de muscles et un simple coup de poing laissait un cratère dans le sol. Il n’était pas gigantesque, mais restait plus grand que Joseph.

« Jeune fille-chan, rassemble les blessés et laisse-moi les soigner. »

Ansgar avait déjà quitté le champ de bataille et se concentrait sur le soin des membres du clan Fleur Kimutsuki.

Joseph de son côté se contenta de regarder Clyde invoquer son Gorille Infernal sans la moindre expression.

« Hey, l’enchanteur. »

« Quoi ? »

« Comment s’appelle ce monstre ? »

Clyde avait du mal à y croire. Apparemment Joseph avait dû se cogner la tête quelque part.

« C’est un Gorille Infernal, un monstre de rang 5 à la puissance énorme. »

« Un Gorille Infernal … c’est un gorille ? »

Joseph murmurait tandis que le visage de Clyde devenait de plus en plus rouge.

Le Gorille Infernal venant d’apparaitre montra son hostilité en se frappant la poitrine, mais Joseph continua à se murmurer des choses. Le Gorille Infernal se faisant ignorer devint fou de rage et attaque Joseph.

 

Sur la route reliant la maison de Yu à la ville de Comer, était rassemblée une large foule. On aurait pu croire qu’il s’agissait d’un groupe de marchands normaux, toutefois plusieurs espions de l’Eglise Sainte étaient infiltrés à l’intérieur.

« Capitaine, je pense que Clyde est entré en action. Les personnes surveillant Yu Sato nous ont signalées qu’il venait de quitter la Forêt de Marma. »

« Il devrait actuellement sortir de la Forêt de Marma, mais nous n’avons reçu aucune nouvelle sur la situation. »

« Ne soyez pas pressés. Contentez-vous d’attendre le signal. »

Les mercenaires présents ici n’avaient qu’un objectif. Même s’ils se faisaient passer pour un groupe de marchands, il était clair que chacun était un puissant guerrier. Leur objectif était Yu Sato.

« Est-ce vrai que personne n’a réussi à identifier le statut de Yu Sato ? »

« Je me pose justement la question. »

Ils étaient bien sûr inquiets des possibles dangers cachés de cette requête.

« Je n’arrive pas à croire que nous serons payés 50 pièces d’or à rien faire. Quel travail facile. Franchement, vous n’avez pas besoin de vous inquiéter. »

Ils sourirent en imaginant les 50 pièces d’or qu’ils allaient bientôt empocher. Pendant ce temps, les espions de l’Eglise Sainte infiltrés dans le groupe appliquèrent du poison sur leurs armes pour paralyser Yu. Leur but était de capturer Yu Sato vivant afin de l’amener au Royaume Saint sans qu’il ne puisse résister.

« Capitaine, quelqu’un arrive. »

« Est-ce le groupe de Yu Sato ? »

« Non, c’est un demi-humain. »

S’exclama l’un des espions à son supérieur. L’homme était apparemment un demi-humain de la tribu des loups.

Les membres de l’Eglise Sainte haïssaient les demi-humains et n’hésitaient pas à les discriminer, qu’ils soient des Elfes, des Nains ou appartiennent à n’importe quelle tribu. C’est pourquoi quelque soit la race, ils les appelaient tout simplement demi-humains.

 « Dans ce cas que faites-vous ? Dépêchez-vous d’aller lui parler. »

Ils se repoussèrent la tâche les uns vers les autres en ne cachant pas leur dégoût envers le demi-humain.

« Oh, c’est amusant. Pourquoi est-ce que je peux sentir l’odeur de l’Eglise Sainte ici ? Quelle odeur désagréable. »

Personne ne se rendit compte que l’homme-loup en question était déjà derrière eux.

« Nous sommes juste un groupe de mercenaires escortant des marchands venus vendre des articles en ville. Nous avons visité il y a peu le Royaume Sacré. Un problème ? »

« Vous êtes sur ? Je peux pourtant sentir du poison et du sérum paralysant. Mais peut-être que mon odorat se trompe ? »

« Tu oses nous accuser ? Sale demi-humain ! »

L’un des espions de l’Eglise Sainte craqua finalement devant l’attitude hautaine de l’homme-loup et sortit son épée. Le capitaine voulut l’arrêter, mais après tout, il ne s’agissait que de la vie d’un demi-humain. Toutefois, la scène suivante était inimaginable.

L’espion tenant son épée attaqua l’homme-loup. Tout le monde s’attendait à voir l’homme-loup coupé en deux, mais la tête de l’attaquant disparut tout à coup. Ils regardèrent pendant quelques secondes l’homme, abasourdis.

Dans sa main droite, l’homme-loup tenait un gigantesque marteau couvert de sang. Tous supposèrent qu’il avait prit son marteau à la vitesse de la lumière et avait tué instantanément l’attaquant. Ces espions étaient des soldats spécialement entrainés par le Royaume Saint, pourtant, personne n’avait vu l’attaque.

« Ce demi-humain l’a tué ! »

Les espions pouvaient voir une large trainée de sang sur le sol. Tous se mirent à trembler de peur, sans que personne n’attaque.

« Ah, désolé, c’était un réflexe. Il s’agissait tout simplement de légitime défense. Etes-vous surpris ? Mon nom est Goria, je fais partie de l’Ordre Immortel. Heureux de vous rencontrer. »

Tout le monde fut abasourdi et ne savait plus quoi faire. Après avoir tué une personne, l’homme-loup s’était tranquillement présenté. Une telle anormalité fit couler des sueurs froides le long du dos des espions de l’Eglise Sainte. De plus, il s’était présenté comme faisant parti de l’Ordre Immortel, un ordre n’évoquant que la mort et la désolation. Si seulement l’un des trois Chevaliers de l’Eglise Sainte était présent, La Lance Sainte Doguran, l’Armure de Fer Barashu et la Croix Sainte Hifiri, seule une personne de leur calibre pouvait confronter un tel ennemi. Toutefois, aucun n’était présent.

« Arrête de déconner, l’Ordre Immortel ? Tu devrais savoir que Goria est un ancien Chevalier de l’Eglise Sacré. Pourquoi est-ce qu’une telle personne viendrait ici ? »

« Oh ? Je ne veux pas vous donner les détails, alors je vais simplement vous offrir l’idée générale. L’Ordre Immortel est intéressé par le spécimen qu’est Yu Sato. Si vous vous mettez en travers de notre route, vous savez ce qu’il ve se passer. »

Le group
e d’espion sentit la pression pesant sur ses épaules augmenter. Ainsi, la réponse ne vint pas d’eux ….

« Que faites-vous devant la maison de quelqu’un d’autre ? » (Nina)

« … Bruyants. » (Lena)

« Vous gênez. Veuillez partir avant le retour de Goshujin. » (Marifa)

Le sourire de Nina brisa l’atmosphère tendue.

« Aidez-nous, ce demi-humain est venu et nous a tout à coup attaqué ! »

Il s’agissait de la pire situation possible et les espions cherchaient à tout prix une porte de sortie. Nina venait d’arriver comme prévu, mais le problème portant le nom de Goria était toujours présent. Ils pouvaient s’avouer chanceux que Yu Sato ne soit pas là, où la situation aurait empiré davantage. Ils décidèrent donc de se servir de Nina comme bouclier.

« Hmm, je ne sais pas qui est gentil et qui est méchant. Et pourquoi appelez-vous loup-san ‘’demi-humain’’ ? »

« Pitié croyez-nous. Il vient de tuer l’un de nos amis. »

Le capitaine essaya désespérément de continuer sa comédie en la suppliant de l’aider tandis que Goria regardait en souriant.

« Je ne sais pas ce qui se passe, mais dépêchez-vous de vous entretuer et de partir. Ou bien faites ça à un autre endroit. »

En entendant les mots de Marifa, certains hommes se mirent à penser que cette elfe noire se rangeait du côté de l’homme-loup. Après tout, les elfes étaient considérés comme des demi-humains par l’Eglise Sainte. Etant donné que Marifa était au courant d’une telle discrimination, il était tout à fait normal qu’elle agisse ainsi.

Maintenant, tout dépendait de la décision de Nina. Le capitaine continua sa comédie.

« Ce demi-humain a affirmé être là pour tuer Yu Sato. Pitié croyez-moi. »

Cette simple phrase activa tout de suite un déclic.

Lena se prépara à lancer un sort, Marifa banda son arc armé d’une flèche noire recouverte de Fourmis Balles,

Et Nina,

« Ah bon~ »

 

Chapitre Précédent                                                                                                                Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :