Episode 91 : Détruire à la Racine

 

« Yu, j’ai fini~ »

Nina sortit de derrière l’écran, et Anita paniqua en la voyant.

« Toi, comment peux-tu te montrer habillé comme ça ! »

Le visage d’Anita était devenu rouge vif, en voyant Nina ne porter qu’une culotte.

« Et pourquoi ne dites-vous rien ? Ann ! Que fais-tu ?! »

« Par rapport à Bell-san, ils sont bien moins gros … »

Après avoir regardé Nina, Ann examina Bell avant de croiser les bras pour cacher sa poitrine. Yu quand à lui alla derrière l’écran.

« Nina, je n’arrête pas de te répéter de bien te sécher avant de sortir. »

Sur un ton moralisateur, Yu se dirigea après avoir prit une serviette vers Nina qui ne portait qu’une culotte, afin de la sécher.

Après avoir retiré l’humidité sur son corps, Yu utilisa une magie de vent afin de lui sécher les cheveux. Pendant ce temps, tout le monde vit l’expression de bonheur sur le visage de Nina.

« Yu, pourquoi t’arrêtes-tu ? »

« Fini … »

Lena et Marifa échangèrent un regard, mais n’eurent pas d’autre réaction. Anita était la seule à exagérer en criant ‘’Kya Kya !’’.

« Est-ce vraiment un bain ? J’aimerais bien y aller. Cela fait 3 jours que nous ne nous sommes pas lavées. »

S’exclama Moran en jetant un coup d’œil derrière l’écran.

« Bouge. J’aimerais bien prendre un bain moi aussi. »

Yu se trouvait maintenant à côté de la baignoire créée avec une magie de terre. Il fit un trou au fond, afin de drainer l’eau sale.

Memetto qui lisait un livre avec Lena parut intéressée et se mit elle aussi à contempler Yu. Peu après, tout les membres présents du clan Fleur Kimutsuki étaient en train de le regarder.

Yu ferma le trou après que toute l’eau se soit échappée. Puis, il lança en même temps deux [Magies Noires] de rang 1, Boule d’Eau et Boule de Feu. Les spectatrices furent surprises en voyant cela.

« La magie est vraiment utile pour fabriquer facilement de l’eau chaude. »

« Im…Impossible …. Comment peut-il décider du ratio d’eau et de feu ?! »

Moran qui ne comprenait rien à la magie fut surprise, mais Memetto qui était elle-même une magicienne fut choquée. Elle essaya d’examiner attentivement le processus afin d’obtenir un indice sur sa réalisation.

« Tch, comment pouvez-vous agir ainsi les filles ? Vous voulez prendre un bain, mais n’oubliez pas que ce garçon est un homme ! »

Anita était furieuse, mais cela n’empêcha pas Bell de retirer tous ses vêtements. Le reste des membres du clan Fleur Kimutsuki firent de même, à l’exception d’Anita.

« Les filles ! »

« Anita, je ne veux pas te contrarier, mais nous sommes au 37ème niveau, et c’est maintenant notre 3ème jour ici. Il n’y a rien de mal à prendre un bain étant donné que la température du donjon est élevée. Cela nous calmera. »

Sans attendre une seconde de plus, Bell sauta dans le bain, et même Anita ne put résister plus longtemps à la tentation.

Sur le bord de la baignoire, une boîte pleine de trous avait été installée.

« Un vent frais s’échappe de cette boîte. Est-ce un outil magique ? J’aimerais bien en avoir un. Peux-tu me dire où en acheter ? » (Anita)

Les membres sourirent en voyant Anita et Bell se battre pour examiner de plus près la boîte, mais tout à coup Marifa s’interposa et la prit.

« Cet objet appartient à Goshujin. Veuillez vous contenir, et ne touchez à rien. »

« Bou. Ce n’est pas comme si nous allions la voler. Mais peux-tu me dire où en trouver une ? J’aimerais bien l’acheter. Elle nous plait beaucoup à moi et à Bell. »

« Vous ne pouvez la trouver nulle part. »

« Marifa, viens m’aider avec le riz. »

« Goshujin, désolé de vous avoir fait attendre. »

Après ça, Marifa courut vers Yu sans même répondre aux filles.

« Où ont-ils bien pu dénicher cette boîte ? »

 

Après être sorties du bain, les membres du clan Fleur Kimutsuki affichèrent toutes un sourire rafraichissant. Elles sentirent aussi une douce odeur.

« Tch, tu te plaignais, mais au final tu es toi aussi venue dans le bain Anita. »

« Ugh, c’est bon, taisez-vous. J’ai été distraite, c’est tout. »

« Anita, viens, mangeons avec eux. »

« Si seulement nous avions un outil magique pour contacter Yu. »

« Moran, ne soit pas déraisonnable. »

Après ça, Anita fâcha Moran et lui donna un petit coup sur la tête. Après tout, un outil magique de communication était un objet rare coûtant extrêmement cher.

Sur la table créée à partir de magie de terre, se trouvaient de nombreux plats. Du fromage fondu sur du pain, une salade de légumes frais, du steak de Soldat Sanglier et des pains farcis et cuits à la vapeur ayant l’air appétissants. Lena buvait du jus de fruit tandis que du lait, du miel et de la confiture étaient aussi présents sur la table.

D’un autre côté, le repas des membres du clan Fleur Kimutsuki en donjon était constitué d’un morceau de pain dur avec de la viande séchée et de l’eau.

« *Soupir* Même notre nourriture n’est pas comparable. »

« Que dis-tu ? Résistez un peu à la tentation et ….Eh ! Moran, Memetto, pourquoi les rejoignez-vous ?! »

« Quoi ? Il n’y a rien de mal à ça. Yu est notre ami. Et puis, moi aussi je veux manger du riz. »

« C’est vrai. Moran, Memetto, allons les rejoindre. »

Ann était du même avis, et Bell soutenait l’idée. Seule Anita avait refusée. Toutefois, elle fut forcée de les rejoindre après que son estomac se soit mit à crier.

« … Bruyants. »

Lena qui essayait de lire posa son livre sur son Sac à Objets couverts de symboles floraux avant de s’asseoir à gauche de Yu. Bien sûr, le côté droit était déjà occupé par Nina, et les deux filles furent foudroyées du regard par Marifa qui arriva en retard puisqu’elle servait les plats.

« Est-ce un Sac à Objets ? Le design est trop mignon. C’est la première fois que j’en vois un comme ça. »

Bell admira avec un grand intérêt le Sac à Objets de Lena, que celle-ci s’empressa de cacher derrière son dos. Ce Sac à Objets en forme de sac à main était l’un des accessoires favoris de Lena. En fait, ses véritables trésors étaient placés dans ce Sac à Objets. Les objets importants tels que les potions et la nourriture que Yu créait étaient placés dans sa robe. Nina avait elle aussi un Sac à Objet similaire dans ses équipements et Marifa l’avait installé sur son uniforme de servante.

« J’ai faim, j’ai faim, j’ai faim. »

« Nina, un peu de patience. »

Bien sûr, toute l’attention des membres du clan Fleur Kimutsuki reposait sur Yu. Il était probablement la personne à avoir créé ces Sacs à Objets au design particulier.

De plus, la nourriture luxurieuse au sein d’un donjon devait faire partie de ses préférences.

« Ce jus est délicieux. »

« Oui, pareil pour le riz. Et il l’est encore plus à l’intérieur d’un donjon. »

« C’est de l viande de Soldat Sanglier n’est-ce pas ? Comment peut-elle être aussi tendre ? »

En entendant les compliments des filles du clan Fleur Kimutsuki, Marifa affichait un large sourire.

« Mari-chan, tu es contente eh ? » (Nina)

« D-d-d-de quoi parles-tu ? » (Marifa)

« …. Menteuse. » (Lena)

Tout le monde profitait du repas, sauf Anita, assise en face de Yu et qui le regardait d’un air sérieux.

« Tu t’appelles Yu, n’est-ce pas ? Tu devrais savoir à quel point un donjon est dangereux, alors pourquoi agis-tu de façon au
ssi détendue ? Tu prends même un bain en plein donjon. »

« N’es-tu pas toi aussi pris un bain ? »

« Là n’est pas la question. Il est dangereux de retirer ses équipements et son armure dans un donjon. »

« Que puis-je y faire ? Cela fait déjà 2 jours que nous sommes entrés dans ce donjon. »

« Quoi ? Deux jours ? Ne mens pas. Pour arriver au 37ème niveau, nous avons pris 3 jours. Et à partir du 18ème, nous avons même reçu de l’aide d’un autre groupe. Sinon, nous aurions pris 4 jours pour atteindre cet endroit. Alors, que dirais-tu de ressortir avec nous ? »

« Oh, nous ne faisons que nous reposer ici. Si vous voulez rentrer, allez-y. »

Nina qui avait entendu la conversation de Yu et d’Anita s’introduisit dans celle-ci. Les autres étaient trop occupés à manger et n’y prêtaiaient pas attention.

« Tu es Nina, n’est-ce pas ? Que veux-tu dire par là ? »

« Et bien, ce donjon possède un boss tous les 13 niveaux, ce qui est rare. Alors le prochain est au 39ème. Ainsi, vous pourrez y utiliser le piédestal de téléportation pour retourner à l’entrée si vous le voulez. Quand à nous, notre objectif est le 52ème niveau afin de s’entrainer. »

Nina parla indifféremment de l’entrainement, et de leur désir de s’enfoncer toujours plus profondément, comem s’il s’agissait d’un jeu d’enfant. Elle expliqua cela en mangeant tranquillement son steak de Soldat Sanglier. Elle essaya même de nourrir Yu en disant *aaaaaah*. Lena fit de même.

Pendant ce temps, Anita ne pouvait que croire qu’elle mentait. Toutefois, elle décida d’en parler à ses compagnons après le repas.

 

« Quoi ? Anita, tu penses que Nina ment ? »

« Ann, réfléchis un peu. Nous avons même reçu de l’aide en plein milieu de notre exploration. Même s’ils sont très doués, est-ce au moins possible ? »

« Alors tu veux partir au prochain point de téléportation ? »

Les filles du clan Fleur Kimutsuki regardèrent le groupe de Yu. Yu se détendait en caressant la fourrure de Sukke et Coro. Nina contemplait Yu. Lena mangeait tranquillement un dessert, un cupcake au miel. Et Marifa était la seule à regarder Anita.

« Alors, pouvons-nous faire confiance à Yu ? »

« Je ne sais pas. Puisque notre clan est constitué entièrement de femmes, je ne sais pas si nous pouvons lui faire confiance. Mais le fait est que le clan Fleur Kimutsuki ne reculera devant aucun home, et deviendra le clan numéro un de la capitale. Alors, devrions-nous continuer l’exploration ? »

Anita était sceptique en pensant à Yu, et même si Moran et Memetto parlaient de lui en bien, Bell les arrêta.

Anita essaya d’attirer Lena et Marifa à rejoindre la guilde.

« Alors, que comptez-vous faire ? J’ai peur qu’il ne fasse que profiter de vous. »

« … Pas intéressée. »

« Si vous pensez ainsi, dans ce cas vous pouvez partir. »

Anita continua à essayer de les convaincre, mais la seule à comprendre véritablement ses mots était Nina.

« Je sais qu’il est dangereux de mélanger hommes et femmes dans un groupe. En vérité, les membres de notre clan ont tous vécus de mauvaises expériences avec les hommes. Même hier, le clan Feuille d’autorité nous a aidées du 10ème au 16ème niveau, mais leurs mauvaises intentions étaient claires. De plus, ils restaient à fouiller la zone sans avancer. Ils souhaitaient probablement que nous leur offrions quelque chose pour qu’ils continuent à nous aider. Parce que nous sommes toutes des filles, nous devons rester soudées. »

Yu écoutait la conversation, mais lorsqu’Anita mentionna Feuille d’autorité, il paniqua.

« Que viens-tu de dire ?! »

« Comment ça ? »

« Sur Feuille d’Autorité ! »

« Ils errent entre les niveaux 10 et 16. Je ne sais pas pourquoi, mais leur leader, Charon, est un rang B. C’est étrange n’est-ce pas ? »

Yu, en entendant les mots d’Anita, enfila immédiatement son armure. Tout le monde fut surpris en le voyant.

« Kuro ! »

Kuro vint immédiatement et e mit à genoux devant Yu.

« Maître … »

« Occupe-toi des filles. Je dois y aller ! »

Sans même regarder ses compagnons, Yu sortit à toute allure de la zone de repos. Nina se mit immédiatement à courir après lui.

« Sukke, suis l’odeur de Goshujin. »

« Awoo ! »

Marifa donna un ordre à Sukke et rejoignit Nina en suivant Sukke.

Kuro ne savait plus quoi faire. Yu lui avait ordonné de s’occuper des filles, mais celles-ci venaient de partir. Devait-il poursuivre Nina et Marifa ou rester derrière avec Lena ?

« … Kuro, allons-y. »

Lena pris son balai et avec une vitesse incroyable poursuivit les filles. Kuro courut après elle.

Tout arriva en un instant, laissant abasourdies les membres du clan Fleur Kimutsuki.

 

*Quelque part au 14ème niveau du donjon Jardin de Bois, trois hommes pourchassaient une petite fée. Ils la poursuivaient avec un sourire malsain.

Ils montraient une telle expression car ils savaient que la zone devant eux était un cul de sac. Tôt ou tard, ils étaient certains d’attraper la fée.

« Petit fée, viens jouer avec Onii-chan. »

« Ugh, est-ce du sang qui cule le long de ton dos ? Que s’est-il passé ? Oh oui, j’oubliais, tu n’as plus d’ailes. »

« Hahaha, désolé. Tu as mal ? »

La fée essayant de s’échapper s’était faites rattraper par les hommes. Ses ailes avaient été arrachées, et elle ne pouvait plus fuir. Pourtant, elle ne voulait pas abandonner si facilement, mais l’un des hommes l’attrapa par les jambes.

« Comment se fait-il que même si elle crie, nous l’entendons à peine ? »

« Tais-toi ! »

L’homme approcha la fée de son visage.

« Que cries-tu ? Si tu continues, tu sais ce qui va t’arriver. »

La fée, des larmes coulant le long de ses joues, se tut.

« Regarde, elle saigne. »

« Attendons qu’elle se fatigue. Après tout, elle se vendra moins chère si elle est endommagée. »

« Je ne pensais pas la trouver enfin à cet endroit. »

La fée savait maintenant que son destin était entre les mains du groupe d’hommes. Elle criait à l’aide, mais personne ne pouvait lui répondre.

« Fée-chan, que dirais-tu de chanter pour nous ? »

L’homme tenait la fée dans sa main sans prendre en compte les environs. Il y avait quelques minutes, le bruit des insectes et des oiseaux pouvait être perçu, mais maintenant, un silence complet régnait.

« Que faites-vous ? »

Les trois hommes se retournèrent et virent le propriétaire de la voix. Il s’agissait d’un jeune garçon. Son corps tout entier était couvert de sang, et il se tenait là comme un démon.

 

eJwdyNsNgCAMA

 

Chapitre Précédent                                                                                                                    Chapitre Suivant

Accueil

Une pensée sur “Posséder ou Déposséder – Chapitre 91

  • 29 juillet 2016 à 20 h 16 min
    Permalink

    Preparer vous pour le viole !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :