Episode 90 : Anita, du clan Fleur Kimutsuki

 

Au 37ème niveau du donjon Jardin de Bois, les monstres étaient tous rang 5. Un groupe avançait ici, tandis que l’air auparavant  frais leur donnait maintenant l’impression de se déplacer dans une forêt tropicale.

« Anita, rentrons. Mon corps est tout collant et couvert de transpiration. »

« Bell, qu’est-ce que tu racontes ? Lorsque les informations sur le donjon seront publiées, elles ne concerneront que les 22 premiers niveaux. Personne n’a encore complété ce donjon. C’est l’occasion pour montrer la force de notre clan Fleur Kimutsuki. »

« Chef, vous avez déjà dit ça au 26ème niveau. Je suis sûre qu’aucun aventurier, même s’il vient d’un clan majeur, ne peut compléter ce donjon pour le moment. »

« Tu as tort, Bell. Le clan Feuille d’Autorité n’est-il pas lui aussi entré dans ce donjon ? De plus, les emplacements des boss sont assez aléatoire ici. La preuve, nous en avons rencontré un au 13ème niveau. »

En disant cela, Anita caressa la tête de Bell comme si elle était une enfant.

« Je suis justement inquiète parce que nous n’avons pas vu de boss depuis longtemps. D’ailleurs, Ann, le test pour le rang C s’est déroulé dans ce donjon n’est-ce pas ? »

« Oui, et le groupe qui a vendu les informations sur le donjon est le groupe de Yu. »

« Et tu penses qu’il serait capable de battre le second boss au 26ème ? »

« Si c’est de lui dont nous parlons, je suis certaine qu’il en est capable. »

« Whoa, pourtant Moran est connue pour détester les hommes. Pour que tu prennes sa défense, est-ce qu’il te plait ? »

« Tch, c’est différent ! »

« Ah, c’est donc ça, il doit donc te plaire. »

« Je ne savais pas que Moran préférait les jeunes garçons. »

« Ugh, ce n’est pas ce que j’ai dis ! »

Anita et Bell taquinèrent Moran qui rougissait. Anita affichait elle aussi un sourire qu’elle dévoilait rarement.

Lorsque la guilde des aventuriers avait commencé à vendre les premières informations sur le donjon, le clan Fleur Kimutsuki y était entré. Ann lui avait raconté le résultat de l’expédition ainsi que du test pour le rang C, alors Anita s’était dépêchée de venir à Comer. Bell aussi fit de même, s’inquiétant pour elle. A la capitale, leur clan était célèbre et grandissait rapidement.

 « D’ailleurs, puisque nous en parlions, les membres de Feuille d’Autorité me rendent vraiment malade. »

Lorsqu’Ann s’exclama cela, Moran et Memetto adoptèrent la même expression de dégoût.

« Ouais, je ne pensais pas qu’ils nous sous-estimerais ainsi juste parce que nous sommes des femmes. C’est aussi pour cela que nous devons terminer ce donjon avant eux. »

« Anita, je sens 5 monstres se dirigeant vers nous. A en juger par leur taille, il doit s’agir de Scarabées Tueurs et Plantes Mangeuses d’Ames. »

« Vous avez tous entendu Bell, alors préparez-vous. »

Même en sachant la venue Scarabées Tueurs de rang 5, Anita ne montra pas le moindre signe de panique. Les autres membres du groupe se sentaient eux aussi en sécurité, en sachant Anita à leurs côtés. Ann, Moran et Memetto avaient réussi à atteindre le 37ème niveau parce qu’Anita était leur porteuse de bouclier et Bell leur éclaireuse. Grâce à ces deux là, elles avaient pu avancer aussi loin sans tomber dans la moindre embuscade ou recevoir de blessure.

« Bell a raison, ce sont des Scarabées Tueurs et des Plantes Mangeuses d’Ames. »

Après avoir dit cela, Anita leva son bouclier et bloqua l’attaque d’une Plante Mangeuse d’Ame. La Plante Mangeuse d’Ame était une plante de 3 mètres de haut et de couleur bleu et violet. Elles possédaient un visage sur un corps d’arbre et se nourrissaient de l’âme de leurs proies. Elles étaient bien plus puissantes qu’un Treant.

Anita reçue l’attaque sans même reculer en contrôlant son bouclier à la perfection. Elle en profita pour lancer Provocation afin d’attirer les attaques des ennemis. Profitant de cette opportunité, les autres membres du groupe attaquèrent et après quelques minutes, des cadavres de monstres gisaient sur le sol.

« Moran, tu n’aurais pas dû recevoir l’attaque de la Plante Mangeuse d’Ame. Il faut que tu esquives, où la prochaine fois ce sera toi par terre à leur place. »

« Moran se fait souvent attaquer, ce doit être pour ça qu’elle est bête. »

« Bell ! Je ne suis pas bête ! »

En riant, le groupe récolta les matériaux de monstres.

« Bien, assez rigolé. Cherchons les escaliers. »

Après avoir nettoyé les monstres du niveau, la méthode propre au clan Fleur Kimutsuki était de se séparer afin de trouver les escaliers et de se réunir à nouveau.

« Là … »

« Bell, qu’as-tu vu ? »

« Regarde, juste ici. »

Bell pointa du doigt une fissure dans la roche.

« Bien joué Bell. Si tu ne l’avais pas vu, nous ne l’aurions jamais trouvée. Les escaliers se trouvent peut-être derrière. »

Mais lorsqu’elles essayèrent d’entrer, Bell prévint tout à coup tout le monde d’un danger. Memetto se cacha en vitesse derrière Ann et Moran.

« Je sens la présence d’autres aventuriers. »

« Oui, ils doivent être là pour se reposer. Peut-être ont-ils été blessés ? »

« Nous avons juste à aller voir. »

« Chut ! Quelqu’un arrive. »

Anita vit une figure apparaitre depuis la fissure dans la roche. Toutefois, il ne s’agissait pas d’un aventurier, mais d’un gobelin. Les membres du clan Fleur Kimutsuki préparèrent leurs armes. Ce gobelin était plus grand que la normale, et son corps était entièrement noir. Il tenait une hache de guerre dans sa main droite, et un bouclier long dans l’autre. Recouvert d’une armure lourde, il ne s’agissait clairement pas d’un gobelin normal.

« Ah, c’est lui ! »

« Moran, tu connais ce gobelin ? »

« Oui, nous le connaissons. »

« Ah, tu as raison, c’est lui. »

Sans la moindre suspicion, Memetto courut en direction du gobelin. Anita voulut l’arrêter, mais Memetto arriva en un clin d’œil devant le monstre.

« Kuro-chan, n’est-ce pas ? Est-ce que Yu-chan est là ? Huh ? Bell, que fais-tu ? »

Memetto fut frappé sur la tête par Bell qui se tenait derrière elle. Elle se tourna vers elle les yeux emplis de larmes. Apparemment, elle avait inquiété Bell.

« Humain, avez-vous quelque chose à me dire ? »

En entendant le gobelin parler, les membres du groupe ne le connaissant pas furent surpris. Surtout Anita, qui savait que les monstres doués de parole étaient généralement de haut rang. Il était impossible qu’un gobelin de bas rang parle.

« Kuro-chan, est-ce que Yu-chan est avec toi. »

« Oui, est-ce qu’il est là ? »

Moran, Ann et Memetto n’avaient pas été surprises, mais Bell et Anita avaient du mal à cacher leur choc.

« Veuillez attendre un instant … Selon mon maître, vous pouvez venir. »

« Whoa, c’est la première fois que je vois un monstre parler. »

Anita diminua sa vigilance, mais le bouclier dans sa main gauche restait prêt à les protéger à tout moment. Lorsque Kuro retourna dans la fissure, elles purent voir la scène se déroulant à l’intérieur. Une lumière mystérieuse brillait au plafond. Mais le plus étonnant était le garçon assis sur une chaise en train de boire du thé.

En plus de Yu, Coro et Sukke étaient assis docilement aux côtés de Marifa qui montait la garde l’air heureuse. Lena lisait tranquillement un livre couchée sur un tapis. Derrière eux, un écran
avait été érigé, duquel s’échappait de la vapeur.

« Sommes-nous vraiment dans un donjon ? Comment pouvez-vous vous détendre ainsi ? Vous savez à quel point un donjon est dangereux n’est-ce pas ? »

Anita était en colère contre Yu. Lena qui lisait jeta un rapide coup d’œil à Anita avant retourner rapidement à sa lecture.

« Y a-t-il quelque chose de mal à ça ? Nous ne faisons que prendre une pause. »

« Je suis Anita, chef du clan Fleur Kimutsuki. Je pensais qu’un aventurier était blessé ici, mais il ne s’agissait apparemment que d’un malentendu. »

« Est-ce que quelqu’un t’a dit qu’une personne était blessée ? »

En entendant cela, elle remarqua qu’elle s’était approchée trop près de Yu et rougit. Marifa s’empressa de venir et de se placer entre elle et Yu.

« Veuillez ne pas déranger mon maître. »

Tandis que Marifa et Anita se regardaient dans les yeux, Memetto jeta un coup d’œil à Lena, une idée en tête.

En un instant, Memetto se jeta sur le tapis et se mit à rouler sur le tapis avec Lena. Bell quand à elle s’assit tranquillement et ria en voyant le comportement amusant de Lena et Memetto.

Moran essaya de parler à Yu, mais fut ignorée, et Ann se mit à jouer avec Sukke et Coro. D’un autre côté, Marifa et Anita arrivèrent à égalité après un féroce combat de regards.

« Quelle coïncidence de vous trouver ici. Si ça ne vous dérange pas, nous pourrions avancer ensemble. »

« Toi, comment peux-tu ainsi approcher mon maître. »

Marifa essaya de tirer Moran pour l’éloigner de Yu, mais échoua. Moran était une avant-garde tandis que Marifa était une arrière-garde, alors leur force différait grandement.

« Yu, la température de l’eau est parfaite. Viens prendre un bain avec moi. »

« D’accord. »

Derrière l’écran, Nina apparut, avant de disparaitre après avoir entendu la réponse de Yu.

 

eJwdyEEOhCAMA

 

« Impossible, vous avez même un bain ? »

« Moran, tu as raison, continuons l’exploration avec eux. »

« Oui, la surprise m’a empêché de prendre une décision claire et précise, alors … ouch ! Pourqui m’as-tu frappé ? » (Anita)

Tandis que Moran n’arrivait plus à contenir sa joie, Yu frappa Moran et Anita sur la tête.

Anita le regarda les yeux larmoyants.

« Vous êtes bruyants. Tu étais en colère tout à l’heure, mais moi je n’en ai pas le droit maintenant ? »

Ann regarda Anita en ricanant. Memetto et Lena étaient occupées à rouler sous le regard de Bell. Ann caressait Coro et Sukke. Tout le monde ignorait Yu.

« Ca y est ! Vous m’avez vraiment mis en colère ! »

Après ça, les cris d’Anita se firent entendre dans tout le 37ème niveau du donjon du Jardin de Bois.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                        Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :