Episode 81 : Donjon du Jardin de Bois (1)

 

Yu marcha jusqu’à l’entrée du donjon, sous l’arbre. La route était sombre et il marcha environ 100 mètres. Tout à coup, une source de lumière apparut, et il entra dans le donjon.

« Et bien, comme on pourrait s’y attendre, ce donjon est de type bois. »

S’exclama Lalit en marmonnant et examinant le paysage devant lui.

Devant le groupe se tenaient de nombreux arbres et de l’herbe à perte de vue, il était évident qu’ils avaient poussés librement, sans la moindre action humaine.

« Etant donné que ce donjon est de type bois, il se peut qu’il y ait des pièges inattendus et des monstres anormaux, contrairement aux donjons normaux, alors soyez prudents. »

« Yu~ ce donjon est incroyable. Le plafond et les murs sont tous faits de bois. »

« Ce n’est pas vraiment surprenant. Apparemment à Hameln, il existe même des donjons de mer, de désert, et même de ciel. »

Nina était excitée, mais Lalit la calma aussitôt.

« Yu, Nina-chan, faites attention ! »

Tandis qu’ils marchaient, des feuilles à côté d’eux devinrent tout à coup aussi acérés que des lames, dévoilant un sol couvert de sang.

« Attention. C’est une Fleur Mangeuse d’Hommes. Ce monstre attire ses proies avec une odeur sucrée. »

« Quoi ? Cette fleur est un monstre ? »

« Nina, Lalit possède une vaste expérience, alors essaye d’apprendre de lui. »

Nina acquiesça, et tout à coup, les oreilles de Marifa tremblèrent.

Quelque chose s’approchait, tapi dans les herbes hautes. Lalit s’en rendit compte avec sa [Perception], et prépara sa dague. Toutefois, sa [Perception] avait été une demi-seconde après celle de Nina.

« Il arrive. Je l’entends. »

Marifa sortit sa dague et se prépara au combat.

En entrant dans le donjon, Yu avait lancé  [Magie d’Enchantement] sur tout le monde, alors il ne pouvait pas combattre pour le moment.

« Eckart, occupe-toi du front, Nina, Lalit, préparez-vous à attaquer. Kuro reste avec Lena et protège-la. Marifa, couvre nos flancs. »

« Ho ho ho. »

Nina répondit en riant, et étonnamment, les autres souriaient. Même s’ils se trouvaient en plein combat au cœur d’un donjon, ils étaient excités.

Lorsque la distance avec leur cible ne fut plus que de 10 mètres, ils virent enfin leur ennemi. Il s’agissait de monstres appelés Soldats Fourmis et Fourmis Ouvrières.

« Il y a 2 Soldats Fourmis et 5 Fourmis Ouvrières. Le combat risque d’être compliqué. »

Eckart leva son bouclier et lança la [Technique de Bouclier] Provocation. L’attention des fourmis en approche se centra sur lui.

L’une des Fourmis Ouvrières se jeta sur lui en essayant de le mordre avec ses crocs acérés. Eckart leva son Bouclier Long mais malgré sa large stature, il fut poussé en arrière par l’impacte. Parce que la Fourmi Ouvrière mesurant 1 mètre arrivait à repousser Eckart qui en mesurait 2,5, de la sueur se mit à couler sur le front de celui-ci, indiquant qu’il ne s’agissait pas là d’un combat facile.

Une autre Fourmi Ouvrière essaya d’attaquer Eckart, mais Yu la repoussa avec une Coupure Horizontale.

Lalit et Nina tentèrent de s’occuper d’une autre Fourmi Ouvrière, mais ne parvinrent pas à pénétrer sa carapace solide. Ils parvenaient à lui causer quelques coupures, mais rien de plus.

« … Reculez. »

Lalit et Nina, en entendant Lena, s’écartèrent de la Fourmi Ouvrière. Un instant plus tard, la [Magie Noire] de rang 1 de Lena, Lame de Vent, fut projetée. Mais même ce sort ne parvint pas à traverser la carapace de la Fourmi Ouvrière.

A cause de ça, la Fourmi Ouvrière commença à prendre pour cible Lena. Tandis que le monstre s’approchait d’elle, une flèche s’enfonça dans l’œil de la Fourmi Ouvrière, l’obligeant à s’arrêter sur place.

« Surprise … »

Marifa se tourna vers Lena et sourit dans sa direction, essayant de la provoquer. A cause de ça, les yeux de Lena devinrent plus acérés que jamais.

« [Technique de Hache], Frappe Lourde ! »

Kuro s’avança immédiatement et utilisa sa compétence. En un instant, la tête de la Fourmi Ouvrière s’ouvrit en deux. Kuro se retourna vers Lena pour vérifier si elle allait bien, mais une veine bleue avait émergée sur le front de Lena.

« … C’est censé être drôle ? »

« Eckart, tu vas bien ? »

Actuellement, Eckart était noyé sous les attaques de 3 Fourmis Ouvrières et un Soldat Fourmi.

Etant donné que rien qu’une seule était capable de repousser Eckart, Lalit commençait à s’inquiéter.

« Gushishishi. Je vais bien ! [Technique de Bouclier] Mur de Pierre ! »

Eckart se faisait repousser par une Ouvrière Fourmi, mais heureusement pour lui ses compétences étaient là pour l’aider.

 Les compétences de base d’un combattant à bouclier étaient Provocation et Mur de Pierre. La première contrôlait la colère de l’adversaire pour la rediriger vers le lanceur, protégeant ainsi son groupe. La seconde était une compétence pour augmenter la défense physique et magique. Le niveau de maîtrise d’un combattant à bouclier pouvait être perçu à travers le contrôle que celui-ci possédait sur ses compétences de bases, ainsi que sa vitesse de réactivité. Il existait aussi une forme avancée de Mur de Pierre, appelée Mur de Fer.

Eckart venait d’utiliser Mur de Pierre, et son corps se raidit tout à coup, avant de devenir littéralement aussi dur que de la pierre. L’une des Fourmis Ouvrières essaya de mordre son bras gauche, mais même avec ses crocs solides et sa puissante mâchoire, elle ne parvint pas à traverser sa peau.

« Wow Eckart. »

En voyant comment Eckart parvenait à maîtriser la foule d’ennemis, Yu ne put cacher sa surprise.

« [Technique de Bouclier], Charge de Bouclier ! »

Utilisant une autre compétence, Eckart repoussa la Fourmi Ouvrière accrochée à son bras. Une fois séparée d’Eckart, elle fut instantanément réduite en cendres par la [Magie Noire] de rang 3 de Lena : Foudre Furieuse, avec le reste des ennemis. Toutefois Eckart était trop près du point d’impact du sort, et de la fumée se mît à émaner de son corps.

« Enfin réussi à en tuer … »

Après le commentaire de Lena, Yu lui cogna la tête. Face à la douleur, Lena se baissa en tenant sa tête, mais cela ne l’empêchait pas de lancer un regard triomphant en direction de Marifa et Kuro.

« Eckart, tu vas bien ? »

« Aaah … Ne t’inquiètes pas. Etant donné que je suis un avant-garde, mon corps est solide. Ugh … »

« Mais oui, ne t’inquiètes pas, il résisterait même à un météore s’abattant sur sa tête. »

Lalit se mît à taquiner Eckart.

Eckart n’avait pas bougé d’un pouce sous les attaques des Fourmis Ouvrières, et il avait même réussi à résister à une attaque de Lena, ce qui était en quelque sorte un exploit dont il pouvait être fier.

Tandis que Lalit et Nina se mirent à récupérer les matériaux sur les cadavres ennemis, Yu soigna Eckart.

Puis, ils continuèrent à s’enfoncer toujours plus profondément dans le donjon. Sur leur chemin, ils croisèrent des Slimes Jaunes, des Treants, des Fleurs Mangeuses d’Hommes, des Champignons Toxiques, des Soldats Fourmis, des Fourmis Ouvrières, et même un autre Champignon Lance-flammes, avant d’arriver enfin au 5ème niveau du donjon. Sur leur route, ils étaient aussi tombés sur 8 coffres. 3 étaient piégés, mais Lalit était parvenu avec doigté à les désarmer.

Voici le contenu des coffres ouverts :

Or : 8 pièces.

Argent : 23 pièces.

Bouclier en Acier Noir (grade 5) : augmente la résistance magique.

Bracelet en Argent (grade 5) : augmente la résistance aux statuts anormaux.

Peigne Magique (grade 5) : lorsqu’utilisé pour se coiffer, augmente l’humidité.

Potion Supérieure (grade 5) x 4

Antidote (grade 4) x 7

Eau Bénite (grade 5) x 2

Potion de Mana Supérieure (grade 5) x 1

Sac Odorant (grade 5) : laisse échapper une bonne odeur.

Le nombre de coffres rencontré était plus que satisfaisant, étant donné qu’il s’agissait d’un labyrinthe jusqu’alors inconnu. De même pour la qualité du contenu des coffres.

« Normalement, on ne trouve que une pièce d’or dans un trésor de temps en temps. Mais cette fois-ci, nous en avons eu immédiatement 8. Même si l’intérieur de ce donjon n’a pas encore été répertorié, nous pouvons grâce à Yu avancer sans hésitation et en récupérant tous les coffres. J’ai du mal à croire que tu n’es qu’un rang D, alors que ta [Magie Blanche] et [Magie d’Enchantement] sont tout simplement impressionnantes. »

Comme venait de le faire remarquer Lalit, même si les monstres qu’ils combattaient étaient en moyenne de rang 4, ils n’avaient pas besoin de faire de carte en avançant grâce à la Toile Divine de Yu. En plus de ça, il augmentait les statistiques de tout le monde avec [Magie d’Enchantement] et les aidait avec [Magie Blanche].

« C’est aussi grâce à Lalit et Eckart que nous pouvons avancer aussi rapidement. Que diriez-vous d’augmenter encore davantage notre rythme ? »

En entendant Yu, Lalit et Eckart furent abasourdis.

« Yu, je pense que notre rythme est plus que suffisant. »

« Oui, mais il n’y a pas de mal à travailler encore plus dur, n’est-ce pas ? »

Puis, la vitesse d’avancée augmenta, et devint vite une torture pour Lalit et Eckart. Récupérer les matériaux de monstres, se battre, et bien sûr, ouvrir les trésors ; tout se fit plus rapidement que jamais.

« Uuu, je vais mourir. »

« Lalit, ne t’inquiètes pas. Si tu te sens faible, je peux régénérer ton énergie. »

« Urgh, ça ne me rassure pas du tout. »

Coro et Suke les suivaient en remuant la queue, étrangers au scènes de carnage se déroulant devant leurs yeux.

« Guhehe, c’est une sensation étrange. Alors c’est ça, la [Magie Blanche] Régénération ? »

Il s’agissait bien de [Magie Blanche] Régénération. Chaque fois qu’ils sentaient leur force s’affaiblir, ce sort permettait de la régénérer à vitesse constante. Yu n’avait même plus besoin d’utiliser Soin.

Grâce à ça, Lalit et Eckart avançaient sans accumuler la moindre fatigue, sans se reposer. Même Lalit avait essayé de se fatiguer, mais c’était inutile.

Ils parvinrent ainsi à atteindre le 12ème niveau en un clin d’œil.

« Voilà le piédestal de téléportation. »

« Nous allons enfin combattre le boss. »

« Yu, j’aimerais me reposer avant d’entrer. »

« Très bien. »

Ils firent une pause, mais en restant sur leurs gardes, au cas où des monstres traineraient dans les parages. Nina se dirigea vers un parterre de fleurs en commença à en cueillir. Lalit s’assit sur le sol en restant en alerte, et prêt à agir à tout moment, comme on pourrait s’y attendre de la part d’un vétéran. Eckart quand à lui caressait la tête de Koro et de Sukke pour récupérer son énergie. Kuro s’entrainait en brandissant sa hache.

« Yu, que fais-tu ? »

Yu se dirigeait vers un passage étroit, tout près du piédestal. Lalit le voyant fit part de son inquiétude.

« N’est-ce pas juste un cul de sac ? »

Lalit, déterminant qu’il n’y avait pas le moindre risque, continua à se reposer. Yu avança jusqu’à atteindre le fond du passage.

Est-ce que c’est là ? Il y a une porte cachée … sûrement un sort.

Même si le mur était constitué du même bois que le reste des environs, il en émanait une sensation différente. Yu le toucha, et tout à coup, le mur s’ouvrit.

Devant lui, de nombreuses variétés de fleurs poussaient sous un même arbre. Autour de l’arbre volaient de multiples lumières. En y regardant de plus près, il remarqua que les petites lumières étaient en vérité des Fées. Une femme nue était aussi présente, plantée dans l’arbre.

Les fées prirent des pétales et les lancèrent au dessus de sa tête.

« Bienvenue ! »

La femme nue paraissant plantée dans l’arbre leva les mains et se mît à applaudir, en lui souhaitant la bienvenue.

Yu jeta un rapide coup d’œil dans la pièce, puis fit un pas en arrière et ferma la porte, sa curiosité s’étant évaporée.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                    Chapitre Suivant

Accueil

4 pensées sur “Posséder ou Déposséder – Chapitre 81

  • 11 mai 2016 à 19 h 48 min
    Permalink

    Ce stop qu’il lui à mit à la fin mdr

    Répondre
  • 11 mai 2016 à 21 h 20 min
    Permalink

    merci pour le chapitre

    Répondre
  • 11 mai 2016 à 22 h 06 min
    Permalink

    Mdr sa reaction a la fin

    Répondre
  • 12 mai 2016 à 9 h 28 min
    Permalink

    ha ha le turn qu’il a mit aux fées XD

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :