Episode 77 : Combat d’Esprits

 

Yu au départ, ne souhaitait pas prendre cette quête. Et maintenant, il regrettait amèrement de ne pas avoir écouté ses désirs.

« Yu, regarde, un monstre renard à deux queues. »

« Yu, qui t’as enseigné à manier l’épée ? Est-ce un aventurier de rang A ? »

« Yu, connais-tu quelqu’un appelé Ranfa et ayant vaincu un monstre de rang A avec une simple épée ? »

Si bruyants (Yu)

Sur le chemin, Joseph qui normalement était toujours le premier à parler, s’était fait voler sa place par Moran. Elle parlait sans fin de l’épée, et Yu essayait désespérément de l’éviter. Après avoir perdu son duel, Moran avait été déprimée pendant un moment, mais après être entrée dans la Forêt de Marma, elle avait retrouvé son humeur habituelle et s’était mise à déverser un flot sans fin de paroles en direction de Yu.

Siamese qui avait été témoin du combat, lui jetait aussi quelques regards de loin, mais ne disait rien.

« Nina-chan, n’es-tu pas inquiète ? Yu devient populaire. » S’exclama Lalit en taquinant Nina.

« C’est bien que tout le monde puisse s’entendre~ » (Nina)

« … Cette fille n’a pas de mauvaise intention. » (Lena)

« Elle comprend enfin la grandeur de Yu-sama. » (Mari)

Les filles ne pensaient pas que Moran avaient des motifs ultérieurs.

Pendant ce temps, les autres étaient occupés à parler discrètement.

« Que fait Moran ? Je lui ai dis de ne plus causer de problème, alors que fait-elle avec ce garçon ? » (Ann)

« Et alors ? Elle essaye juste d’être amicale avec lui. » (Memetto)

« Siamese-san, que faisons-nous ? » (Laquais de Siam)

« Que veux-tu dire ? » (Siam)

« Ce garçon est excellent à l’épée, il ne serait pas difficile pour lui de monter rang C. »

« Et ? »

« Devrions-nous mettre du poison dans sa nourriture pour nous débarrasser de lui ? Nous pourrions ainsi éliminer un potentiel rival. »

« Je suis un noble, je ne m’abaisserais pas à un tel niveau. Certes, mes compétences sont inférieures aux siennes, mais je n’aurais pas recours à une telle tactique. »

« Certainement, Siamese-san est un noble, faire une telle chose est inimaginable. »

« Siamese-san, on dirait qu’il y a un problème. » Fit remarquer l’autre laquais de Siam.

« Quelque chose ne va pas ? »

« Les personnes devant nous ont l’air d’augmenter leur vitesse pour suivre Joseph-san. »

C’était vrai, la vitesse de marche de Joseph augmentait, mais tout ça était causé par Yu.

« Chiant. »

Murmura Yu en commençant à courir en zigzag dans la forêt. Malgré le fait que la forêt soit remplie d’arbres et d’obstacles, sa vitesse ne faisait qu’augmenter, comme s’il marchait sur un sol plat.

« Tu as mal au ventre ? »

Joseph le rattrapa rapidement et lui demanda tout en souriant. Il avait remarqué que Yu essayait de s’enfuir pour ne plus subir les paroles de Moran, mais il n’avait pas besoin d’augmenter tout à coup sa vitesse comme ça. Nina et Lalit l’avaient aussi remarqué, et poursuivaient Yu et Joseph avec Moran. Marifa suivait derrière avec Suke et Coro.

« … Kuro-chan, tu ne les suis pas ? »

Etant donné que la capacité physique de Lena était inférieure à la leur, elle avait abandonné l’idée de les poursuivre, et marchait normalement.

« Yu-sama m’a ordonné de rester avec Lena-san. »

Memetto et Ann furent surpris en apprenant que Kuro pouvait parler.

Après que Yu ait courut pendant environ 10 minutes, 3 ombres apparurent 200 mètres devant lui.

« Quoi ? Une enfant et sa mère ? »

Il s’agissait des 2 premières ombres, et la 3ème appartenait à un monstre.

« Elles sont poursuivies par une Araignée d’Acier ! »

« Merde ! »

Joseph et Lalit se rendaient tout à fait compte de la gravité de la situation. Mais même s’ils essayaient d’intervenir, ils ne pourraient couvrir qu’un tiers de la distance avant que ne se passe l’irréparable. L’enfant, courant, trébucha et fit tomber le panier qu’elle tenait, déversant son contenu sur le sol.

« Les herbes ! »

Tandis qu’elle essayait de collecter les herbes sur le sol, l’Araignée d’Acier s’approcha d’elle par derrière. Il s’agissait d’un monstre de 2 mètre de long paraissant tout droit sorti d’un film d’horreur. La mère se rua immédiatement auprès de sa fille pour la protéger.

« Merde ! Nous n’avons pas assez de temps ! »

Lalit et Joseph couraient vers l’Araignée d’Acier, mais celle-ci avait déjà commencée à lever sa patte avant au dessus de la tête de la mère et de son enfant. Ils ne pouvaient qu’imaginer dans leurs esprits la scène qui allait suivre.

Mais tout à coup, un sifflement se fit entendre et un objet volant à toute vitesse passa à côté de Joseph et Lalit. Il frappa l’Araignée d’Acier et creusa un trou en plein milieu de sa tête. L’objet traversa la tête de l’Araignée d’Acier et continua jusqu’à son ventre. L’Araignée d’Acier se figea, et après quelques secondes, son corps se mît à convulser. Joseph regarda en arrière et demanda,

 « Yu, c’est toi ? »

« Comme je le pensais, Balle de Pierre est un sort plutôt utile. »

L’objet étant passé à côté de Lalit et Joseph était un Belle de Pierre lancée par Yu.

« Je suis impressionné. Non seulement tu as réussi à la frapper avec ton sort à une telle distance, mais en plus tu l’as repéré d’aussi loin avec ta [Perception]. » (Joseph)

« Whoa ! Comme on pourrait s’y attendre de la part de la personne m’ayant battue. L’Araignée d’Acier est un monstre de rang 4, mais tu as réussi à la tuer avec une simple Balle de Pierre. » Moran les avaient rattrapés et commença à complimenter Yu avec excitation.

Yu se dirigea vers la mère et sa fille et se mît à soigner leurs blessures.

« Merci ! Merci ! » La mère se baissa à de multiples reprises en le remerciant. Elle tenait fort son enfant dans ses bras.

« Onii-chan, merci. »

« Yo, enfin quelqu’un t’appelant ‘’Onii-chan’’. » S’exclama Joseph pour taquiner Yu.

« Tout de même, c’est la première fois que je rencontre une Araignée d’Acier errant dans la Forêt de Marma. » (Joseph)

« Oui, nous venons régulièrement ici pour récolter des herbes, mais nous n’avons jusqu’alors jamais rencontré de tel monstre. Même les gobelins viennent rarement ici. » (Mère)

« Si c’est le cas, je ferais mieux de vous escorter hors de la forêt. » (Yu)

« Attends, si tu fais ça, combien d’heures cela va-t-il prendre ? Tu penses que nous pouvons nous permettre d’attendre ton retour ? » (Joseph)

« Dans ce cas je vais juste abandonner la quête. Quand à la promotion, je la ferais plus tard. Vous pouvez juste avancer sans moi. » (Yu)

Yu appliqua ensuite quelques [Magies d’Enchantement] sur la mère et la fille afin d’augmenter leurs capacités physiques.

« Tu sais, je pense qu’il serait mieux que nous terminions cette quête ensemble. » (Eckart)

« Je suis du même avis qu’Eckart. » (Lalit)

« Je ne veux pas me ranger de votre côté, mais je pense la même chose. » (Moran)

« Tch, vous êtes tous des idiots. Alors que devrions-nous faire dans ce cas ? Attendre ici comme des imbéciles ? » (Joseph)

« Je déteste attendre. » Répondit Siam, mais il continua ensuite, « Mais en tant que nobles, il est de notre devoir de protéger les citoyens, n’est-ce pas ? »

A sa question, ses laquais ne purent qu’hocher la tête en silence. Au final, le gr
oupe avait décidé d’attendre Yu.

 

« Memetto, existe-t-il un moyen pour augmenter la portée de [Perception], ou une autre compétence pour chercher d’aussi loin ? »

« Je n’en ai jamais entendu parler. De plus, ce garçon peut utiliser [Magie Noire], [Magie Blanche] et même [Magie d’Enchantement]. »

« Peut-être s’agit-il d’un job ? Un Sorcier peut faire ça n’est-ce pas ? »

 

De leur côté, Yu et son groupe escortèrent la mère et sa fille en dehors de la forêt sans le moindre problème. Il attendis de les voir disparaitre au loin.

« Nina, je peux te demander quelque chose ? » (Yu)

« Bien sûr. » (Nina)

« Tu sais, quand l’enfant a été sauvé … » (Yu)

« Je suis presque sûre que sa mère l’a embrassée sur le front. » (Nina)

« Je me demandais, pourquoi un baiser ? » (Yu)

« C’est une forme d’affection, pour montrer son amour. » (Nina)

« Alors si tu aimes quelqu’un, tu l’embrasses sur le front ? » (Yu)

« Oui. Si tu me le permettais, je pourrais t’embrasser Yu ? » (Nina)

« Bien sûr. » (Yu)

A cet instant, l’air se figea. Nina sourit en entendant sa réponse tandis que Lena lâcha son bâton qui tomba au sol. Marifa se tenait sans la moindre expression, mais ses oreilles tremblaient violemment.

« Y-Y-Yuu … Oui oui oui, je vais t’embrasser. »

« Juste une fois, d’accord ? »

« Oui. »

Nina se plaça devant Yu et maintint la tête de Yu en place de ses deux mains.

……

« Où-Où- Où essayes-tu de m’embrasser ? J’ai dit que tu pouvais m’embrasser sur le front ! Qui t’as dit de m’embrasser sur la bouche ? »

« M-M-Mais Yu est irrésistible. D’accord, cette-fois, je vais le faire sur le front. »

A nouveau, Nina essaya de voler un baiser aux lèvres de Yu. Avant qu’elle ne puisse y parvenir, Lena la poussa pour l’en empêcher.

« Juste à temps …. Maintenant c’est à mon tour. »

« Comment peux-tu faire ça ? Ce devrait être moi. »

Lena ferma les yeux et s’approcha de Yu, mais Coro et Suke la tirèrent en arrière. Bien sûr, il s’agissait d’un ordre de Marifa.

« Mon maître. Vous m’avez donné un lieu où vivre, une belle maison, des repas et même un bain. Si quiconque devrait vous embrasser, ce devrait être moi. »

Marifa se léchait les lévres en se tenant face à Yu.

« Comment oses-tu … »

Nina reprit ses esprits en poussa Marifa. Tandis que les deux essayaient de se placer devant Yu, Lena tentait de se libérer de Coro et Suke. Après une dispute sans fin, il fut décidé que les trois allaient l’embrasser tour à tour. Tout d’abord Nina, suivie par Lena et enfin Marifa. Les trois embrassèrent Yu dans l’ordre.

Nina ne pouvait plus contenir sa joie. Après ça, elle se mît à courir en sautant de joie.

Lena tira sur son tricorne pour cacher son visage rouge vif.

Les larmes de Marifa coulaient tandis qu’elle fixait le sol.

Laissant Yu derrière, qui regardait silencieusement me ciel. D’un ton triste, il se demanda à lui-même, « Suis-je aimé ? »

 

 

 

Fenêtre de Statut

Nom :

Eckart Limon

Race :

Géant

Job :

Guerrier, Chevalier Lourd

Niveau :

28

PV :

1979

PM :

113

Force :

483

Agilité :

76

Vitalité :

534

Intelligence :

43

Magie :

28

Chance :

34

 

Compétences Passives :

Maîtrise du Marteau :

Niveau 3

Maîtrise du Bouclier :

Niveau 2

Limite Corporelle Augmentée :

Niveau 2

Vitesse de Régénération de PV Augmentée :

Niveau 2

Dépeçage :

Niveau 2

 

Compétences Actives :

Techniques de Marteau :

Niveau 3

Techniques de Bouclier :

Niveau 2

Renforcement Corporel :

Niveau 3

 

Compétences Spéciales :

Aucune

 

Armes :

 

– Marteau en Acier Noir (grade 5) : augmente la force.

 

Armure :

 

– Casque (grade 5) aucun effet.

– Armure en Acier Noir (grade 5) : aucun effet.

– Jambière en Acier (grade 6) : aucun effet.

– Bouclier Long (grade 5) : augmente la défense.

 

Décorations :

 

– Bracelet en Acier (grade 6) : augmente l’agilité.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                        Chapitre Suivant

Accueil

2 pensées sur “Posséder ou Déposséder – Chapitre 77

  • 2 mai 2016 à 21 h 50 min
    Permalink

    Il a beau etre surpuissant, ca reste quand meme un enfant de 12 ans qui a eu une enfance difficil. C’est mignon 🙂
    Merci pour le chapitre blastaf 🙂

    Répondre
  • 2 mai 2016 à 22 h 35 min
    Permalink

    Merci pour le chapitre ^^ sinon petite erreur sur cette phrase « A nouveau, Nina essaya de voler un baiser aux lèvres de Yu. Avant qu’elle ne puisse y parvenir, Nina la poussa pour l’en empécher. » nina qui se pousse elle même est assez étrange je dois dire 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :