Episode 73 : L’Ordre Immortel

 

La Montagne Chikin était une montagne du territoire Hameln, plus communément appelée le ‘’Nid de Dragon’’. Et cela, parce que de nombreuses espèces de dragons y vivaient. Le plus faible était un Dragon de Terre de rang 6, et pouvait être considéré comme la plus faible race de dragon. Mais si une personne osait pénétrer ces montagnes, son destin était aussi clair que le jour.

Un homme osa aller dans un endroit aussi dangereux en sifflotant. Il avait des oreilles couvertes de fourrure et une queue, indiquant qu’il était de la tribu des loups.

Le nez de l’homme réagit, et il s’exclama, « Sors, mon odorat ne peut pas être trompé. »

Après qu’il ait dit cela, un dragon de 10 mètres de long apparut derrière lui. Il avait des écailles rouges, propres aux Dragons de Feu. Les yeux du Dragon de Feu et de l‘homme se rencontrèrent. Même si le Dragon de Feu le voyait comme une proie, l’homme se contentait de sourire et prit un marteau qu’il portait dans son dos, sans paniquer. En voyant que l’homme n’avait absolument pas peur de lui, la fierté du Dragon de Feu fut blessée, et du feu commença à s’échapper légèrement de sa bouche.

« Hehehe, un lézard de feu en colère est bien plus amusant. »

Le Dragon de Feu fou de rage donna un coup de griffe, causant sur le sol une large fissure, car la cible de l’attaque avait disparue.

« Muscles de fer, corps d’acier, donne-moi la force, Durcissement. »

Il s’agissait d’une [Magie d’Enchantement] de niveau 3. Ses capacités physiques venaient de se décupler, mais le Dragon de Feu ne le remarqua même pas. La bouche du Dragon de Feu commença à émettre du feu, et lança un Souffle de Feu. L’homme l’esquiva facilement et s’approcha du thorax du Dragon de Feu. Il abattit son marteau qui s’écrasa sur le pied droit du dragon.

Le Dragon de Feu n’y prêta pas attention, pensant que ses solides écailles allaient supporter l’attaque, toutefois, le marteau utilisé par l’homme n’était pas normal. Il avait été créé à partir des écailles du plus résistant des dragons, le Dragon d’Acier. Et sans le moindre problème, le Marteau de Dragon d’Acier de l’homme brisa le pied droit du Dragon de Feu.

« Gaaaaagaaaaaa. »

« Bruyant comme un moustique. »

Le Dragon de Feu tomba au sol, laissant échapper un cri. L’homme s’avança vers la tête du Dragon de Feu, et la maintint au sol avec l’une de ses jambes.

« Tu ne serais même pas utile en tant que torche. »

A nouveau, l’homme abattit son marteau en utilisant la technique Chute de Marteau. Immédiatement, l’éclosion d’une fleur rouge sang fut visible.

« Hehe, une magnifique fleur. »

Comme s’il venait de perdre tout intérêt, l’homme se remît à marcher en sifflotant.

…..

« Hey, tout le monde est là ? »

« Tu es courageux d’arriver en retard comme cela ! »

« C’était une façon pour le jeune d’attendre les anciens. »

« Ne parle pas comme ça Meri-chan, on dirait une grand-mère. »

Celui qui venait de parler était l’homme ayant tué le Dragon de Feu en un instant. Il se trouvait maintenant profondément dans las montagnes Chikin. Il s’agissait d’un endroit inaccessibles à cause des diverses espèces de dragons le gardant.

« Oh, on dirait que je suis venu dans un endroit plutôt dangereux. »

« Dangereux ? Bien sûr que non. Il n’y a que mes animaux mignons ici. »

La personne venant de parler était une femme de la race des dragons. Derrière elle, un Dragon de Terre, un Dragon de Feu et même un Dragon d’Acier la suivaient calmement. Il y avait aussi un homme loup murmurant « quel monstres ».

« Go-chan, tu es l’apôtre de la mort de ‘’L’ordre Immortel’’, qu’est-ce qui peut être considéré comme dangereux pour toi ? » S’exclama une femme elfe. La femme dragon ne cacha pas son mécontentement en la voyant.

« Goria, tu ne devrais pas l’énerver. »

Un nain arriva, et essaya de calmes la femme dragon.

« Qu’est-ce que ça peut bien te faire ? »

Le corps de la femme dragon se mît à trembler, incapable de contenir sa colère. Les trois dragons l’accompagnant se transformèrent tout à coup en tas de chair difformes. Au milieu de leurs cadavres, se tenait calmement la femme dragon.

« Whoa … rappelle-moi de ne pas t’énerver à l’avenir. Alors, pourquoi sommes-nous réunis ici ? »

Goria n’attendit même pas que la colère de la femme dragon disparaisse avant de parler.

« J’ai du travail pour toi, Go-chan. Tu dois rapporter un garçon humain. »

« Eh ? Mon travail est de kidnapper un gamin ? »

Répondit-il avec fainéantise, et jouant avec son marteau.

« Il s’agit d’un garàon humain avec des yeux et des cheveux noirs. »

« Des yeux et des cheveux noirs ? »

« Oui, et l’Eglise Sainte a elle aussi l’air d’être intéressée par ce garçon. »

« Alors, tu sais où je peux le trouver ? Je ne veux pas massacrer tout un pays juste pour chercher un gamin. »

« D’après mes informations, il réside dans la ville de Comer, dans le Royaume Houdon. Peut-être peux-tu finir le travail en une semaine ? »

Goria était maintenant lui aussi en colère. A mission était de kidnapper un garçon, et l’Eglise Sainte était impliquée dans l’affaire. Lui, il voulait juste commencer un massacre.

« Très bien, je vais finir ça et vite revenir. »

« Go-chan, bonne chance pour ta première mission. D’ailleurs Meri-chan, qu’est-ce que ce lézard fait ici ? »

« Oh ? Tu peux t’en occuper si tu veux Azerotte. »

« Pauvre petit lézard, tu cherchais de la viande ? »

Le dragon venant d’arriver sur la scène ne pouvait pas déterminer la différence de force. Il fut arrêté par le nain.

« Ehehe, ne soit pas impatient. »

Azerotte sourit, levant sa main droite vers le dragon. En un instant, un éclair s’écrasa sur le sol dans une zone de 10 mètres de large. Il s’agissait de la [Magie Elémentaire] de rang 5, Coup de Tonnerre. Le sort avait été complété sans la moindre incantation.

Les écailles du dragon firent preuve d’une forte résistance, mais la foudre brûla facilement le dragon jusqu’à ce qu’il devienne noir. Azerotte partit, tandis qu’il ne restait plus que Goria, murmurant « Monstres … »

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                    Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :