Episode 62 : Siam, l’ « Epée de Flamme Explosive »

 

Dans l’une des pièces de la guilde des aventuriers à l’intérieur de laquelle il était possible de changer de job, des réceptionnistes étaient présentes, ainsi que d’autres personnes.

« Hey, je pensais que les elfes et les elfes noirs excellaient en [Magie spirituelle], alors tu ferais mieux de devenir une Magicienne Spirituelle ou une Archère étant donné que tu utilises un arc. Si les conditions sont remplies, tu pourrais même devenir une Invocatrice. Tu as vraiment un avantage racial de caractéristiques. »

La personne qui parlait était Adele, l’une des réceptionnistes. Toutefois, elle se faisait souvent gronder par la maître de guilde car elle aimait donner des conseils tournant parfois au pire. Marifa qui était la cible de sa persuasion se contenta de hocher la tête en silence.

« Est-ce à cause de ton maître ? »

Parce que son statut était celui d’esclave, peut-être laissait-elle son maître choisir quel job elle allait prendre, mais Mari secoua la tête à nouveau.

« Uhm … ah bon ? »

Après ça, Adele tenta à nouveau de la convaincre, mais abandonna après plusieurs essais en soupirant, ne voyant aucun changement dans la détermination de Mari.

« Yu-san, j’abandonne avec Marifa. »

« Ce n’est pas grave. »

« Alors, elle a l’air d’avoir choisi son job. Est-ce Magicien Spirituelle ? Ou tout simplement Magicien ? »

Toutefois, Yu n’avait pas l’air intéressé.

« Je lui laisse la décision du choix de son job. »

« Je ne sais pas s c’est moi qui suis étrange ou bien vous. Habituellement, le job d’un esclave est décidé par son maître. »

Yu détourna tranquillement le regard vers la pièce. Au fond, Collet et Aiko mangeaient les donuts préparés par Yu, et Nina coiffait les cheveux de Lena en chantonnant joyeusement.

« Alors, puis-je acheter les documents sur [Magie Spectrale], [Magie Spatiale] ainsi que sur leurs jobs respectifs ? J’aimerais aussi vendre quelques matériaux. »

Toutefois Collet vînt en hâte couvrir la bouche de Yu avec ses mains.

« Ssssh ! Yu … tu ne peux pas dire ça. »

« Pourquoi ? Il y a un problème ? »

« Bien sûr qu’il y a un problème ! Tout d’abord, [Magie Spectrale] a été interdite à cause de son effet. De nos jours, ceux pouvant l’utiliser se cachent. Pour la [Magie Spatiale], celle-ci est encore plus rare. La dernière personne connue pour l’utiliser est un démon. Cela s’était passé il y a plusieurs centaines d’années, et il s’agissait du 6ème roi démon, Naga. Il avait utilisé la  [Magie Spatiale] à grande échelle, causant des guerres dans plusieurs pays. Depuis, l’usage de la [Magie Spatiale] est devenu tabou. »

Yu eut l’air déçu suite à cette explication, car cela voulait dire qu’il n’allait rien pouvoir apprendre d’utile, à part le fait que ces deux magies étaient interdites.

 

En sortant de la pièce, quelqu’un s’approcha d’eux.

« Eckart. »

« Uh ? »

« Tu es Yu n’est-ce pas ? J’ai entendu de la bouche de quelqu’un que tu as des connections avec une personne maîtrisant l’[Enchantement]. »

Bien sûr, Eckart était l’un des aventuriers de la guilde, toutefois lorsque Yu venait ici, il ne parlait avec personne. Il parlait juste avec Joseph et …

« Tch … Lalit te l’a dit ? Je lui mettrais mon poing dans la face la prochaine fois que je le rencontrerais. »

« Si tu peux faire en sorte que mon arme soit enchantée, je veux bien le frapper pour toi ? » En disant cela, Eckart fit un sourire amical.

« Toutefois, pourquoi es-tu en mauvaise condition ? » Lui demanda Nina.

« Tu ne l’as même pas réalisé ? Tu as été empoisonné par une griffure de Grizzly. Je ne pense pas qu’une potion puisse y faire grand-chose. »

Après ça, Yu et Lena appliquèrent des Soins sur lui. Son corps était robuste et musclé, et un Grizzly ne pouvait que l’égratigner au maximum, toutefois le poison contenu dans ses griffes était ce qui le rendait dangereux.

« Ah merci. Je ne m’en étais même pas rendu compte. »

Au moment où Yu et Lena finirent de soigner Eckart, la porte de la guilde des aventuriers s’ouvrît violemment. Un aventurier avec une expression hautaine entra et scanna les environs. Ses yeux rencontrèrent Yu, et il se mît à marcher directement vers lui.

« Es-tu l’aventurier appelé Yu ? »

L’homme était couvert d’une armure pleine de décorations.

« Mon nom est Siamese l’Epée de Flamme Explosive. Je me demande si tu as déjà entendu mon nom. »

« Siam ? C’est un nom commun, mais je ne l’ai jamais entendu. »

« Huh ? Dans ce cas tu as dû entendre parler de l’Epée de Flamme Explosive ? »

Yu se demanda s’il n’était pas embarrassé en disant son titre devant tout le monde. Puis, il regarda derrière Siam, et vît un visage familier. Il s’agissait de Muga, ayant participé à la quête d’élimination du Général Gobelin avec Lena. Toutefois, son visage était maintenant gonflé, et il avait l’air de s’être fait passer à tabacs plus tôt.

« Oh, Muga, ça faisait longtemps. Qu’est-il arrivé à ton visage ? »

A la question de Yu, Muga tenta de répondre. Honnêtement, il pouvait facilement supposer que c’était Siam qui en était la raison. Et bien sûr, Yu se sentait avoir une dette envers lui, car pendant la quête, il avait perdu un bras ainsi que 2 camarades, mais il avait tout de même protégé Lena.

« Ne t’inquiètes pas pour moi. Après tout, le dernier incident à affecté le clan Météore Pourpre, je suis seul et je ne peux pas – Guha~ »

Muga se fit tout à coup frapper au visage par Siam, avant de pouvoir finir sa phrase. Une large quantité de sang se mît à couler de son nez. Les aventuriers tout autour ne pouvaient que lancer des regards réprobateurs en direction de Siam. La réceptionniste quand à elle ne pouvait rien y faire, et se contentait de regarder inquiète Yu.

« Une telle personne fait honte au clan de la Météore Pourpre. »

« Hey, lâche Muga. »

« Oh ? Tu veux te battre ? »

En disant cela, des aventuriers, sûrement des alliés de Siam, arrivèrent et attrapèrent Muga par derrière pour l’empêcher de bouger

« Mon niveau est 31, mon 1er job est Chevalier, et mon 2ème Guerrier Magique. Mes compétences et mon rang sont de rang C. »

Yu fut impressionné en entendant Siam parler ouvertement de son niveau et de ses jobs. Selon ses principes, Yu cachait toujours ses capacités aux autres, étant donné que n’importe qui pouvait tout à coup le trahir, pas seulement les monstres, mais aussi les clans hostiles et les criminels. C’était pourquoi certaines personnes hésitaient même à montrer leurs cartes de guildes.

« Alors je suppose que tu n’es qu’un gamin choyé. » (Yu)

« Un gamin choyé ? »

« Tu as le soutien d’un large clan ou ta famille est une familles de marchands ou de nobles. Tu as été élevé dans un environnement sûr et satisfaisant à tous tes désirs. Un bon petit environnement où tu n’as jamais rencontrer la véritable obscurité. »

Le visage de Siam s’assombrit en entendant Yu tirer sur sa corde sensible. En vérité, il était le second fils d’un aristocrate avec un titre de Baron. Ses parents avaient dépensés de larges sommes d’argent pour que le clan Météore Pourpre donne son soutien à leur fils.

« Tu oses ? »

Siam attrapa Yu par le col mais Eckart qui se tenait à côté de lui essaya de le faire lâcher prise.

« Toi aussi tu essayes de te dresse contre moi ? » (Siam)

« C’est j
uste que vous ne devriez pas vous battre ici. Que vous soyez rang C ou D, je m’en fiche. » (Eckart)

L’intimidation d’Eckart ainsi que la force qu’il envoyait dans le bras de Siam le força à lâcher Yu.

« Ecoute garçon, tu peux te vanter, mais ici, ni ton rang ni tes soutiens ne pourront te protéger. » (Eckart)

Les aventuriers aux alentours criaient en lui donnant leur soutien.

« On dirait que tout le monde ici se fiche que tu fasses partie du clan Météore Pourpre. » (Yu)

« Je vais te tuer de mes propres mains. » (Siam)

Siam se prépara à sortir son épée, mais il vit quelque chose le stoppant net.

« Quoi ? Tu as peur ? » (Yu)

« C-Ce n’est pas à cause de toi. » (Siam)

« Dans ce cas qui ? »

Siam regardait derrière Yu et dit.

« C’est Mussu Earl, le dirigeant de la ville. »

Yu se retourna et vît Mussu accompagné de son majordome.

« Heureux de te rencontrer, Yu Sato. Vraiment, des yeux et des cheveux noirs, je ne peux pas m’empécher de vouloir t’ajouter à ma collection. »

En entendant cela, Nina sortit lentement sa dague.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                      Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :