Episode 43 : Yeux Pourris

 

Après avoir fini la chasse dans la forêt, nous retournâmes à Comer.

Sur le chemin, je vis que Joseph avait les yeux rouges à cause de la tempête de sable, et était choqué tandis qu’il se faisait pourchasser par le Roi Gobelin Zombie.

En donnant les herbes collectées à Collet, elle fut surprise.

« Yu, c’est incroyable. » Et lorsqu’elle réalisa la qualité, elle fut d’autant plus étonnée.

« Fleurs Magiques, Herbes Lunaires, Herbes Pokko, elles sont toutes d’excellente qualité. »

« Collet-san, calme-toi. »

Elle parlait excitée, jusqu’à postillonner. Immédiatement son visage devint rouge vif.

« Ah, désolé ! Excusez mon comportement. »

« Bon, et pour la maison dont je t’avais parlé ? »

« Bien sûr, je n’ai pas oublié. Il y a actuellement 5 propriétés correspondant à vos critères. »

Je regardai les papiers qu’elle venait de me donner. Effectivement, elles étaient tous à un loyer de 50 pièces d’or, certaines étaient de bonne taille et possédaient de nombreuses pièces.

« Cette maison est vraiment grande. »

« Oui, c’était une maison d’aristocrate, mais elle est située en dehors des murs de Comer, alors la sécurité n’est pas très bonne. Des monstres peuvent venir de temps en temps alors … Que pensez-vous de celle-là ? »

En fait, je me fichais de la sécurité. Ma [Magie Spectrale] pouvait être utilisée pour réanimer des monstres morts et ceux-ci pouvaient protéger la maison.

« Ne t’inquiète pas, je vais aller de suite les visiter. »

« D’accord. » Collet répondit d’une petite voix. Si je n’avais pas ma [Fine Ouïe], je ne l’aurais pas entendue. Elle avait l’air plutôt déprimée. Etait-ce parce qu’elle pensait qu’après avoir acheté ma maison, je ne viendrais plus la voir ?

« Bien, nous y allons. Etant donné que nous resterons en vile, nous aurons toujours besoin de ton aide, Collet-san. »

« Oui, laissez-moi faire ! » En disant cela, elle retrouvât son humeur habituelle.

Le jour suivant, nous continuâmes à compléter des quêtes, et bien sûr, Joseph continuait à nous suivre. C’était dérangeant. Notre routine continua comme cela pendant 2 semaines, pendant lesquelles nous fîmes quelques progrès. Le contrôle de Lena sur sa [Barrière] était maintenant parfait, elle pouvait la maintenir pendant plusieurs heures. Le rang de Nina était monté de E à D, et les visites des maisons furent terminées.

Notre choix tomba sur une splendide maison à un étage, possédant un jardin. Il y avait de simples outils magiques installés à l’intérieur, mais rien de bien étrange.

« Nous avons une nouvelle maison ! » (Nina)

« C’est ma maison. » (Yu)

« Elle est assez grande pour 3 personnes. » (Lena)

Bien sûr elle était assez grande pour 3 personnes. Toute une journée se passa à faire le ménage et acheter les meubles. Sérieusement, il allait falloir que j’engage une servante.

 « Fuuh … L’auberge est mieux parce que nous n’avons pas à faire le ménage, mais ce sentiment d’avoir un chez-soi est différent. » (Nina)

« Je suis d’accord … » (Lena)

 

« Vous … A quoi ça sert d’acheter une grande maison si vous restez dans ma chambre ?! »

 

Screenshot - 30_08_2016 , 15_43_51

 

Tandis que j’étais couche sur mon lit, Nina et Lena s’étaient invitées à mes côtés.

« Je vais mourir de solitude si je suis loin de Yu. » (Nina)

« Es-tu un animal qui a besoin de son maître ?? »

« … Snif snif. »

Et Lena se mît à me renifler. Franchement, j’avais abandonné tout espoir pour ces deux filles.

….

Le Roi Gobelin chassait sans problème près de la maison. Il n’était heureusement pas mort en combattant Joseph. Même s’il n’avait pas de compétences, aucun monstre dans la forêt ne pouvait le tuer facilement.

Le jour suivant, nous nous dirigeâmes à nouveau vers le Labyrinthe de Golgo. Etant donné que Nina et Lena devenaient de plus en plus fortes, nous allions peut-être devoir aller au 21ème étage après avoir battu le boss de 20ème. A l’entrée, l’Ojisan enchanteur était encore là.

« Yo. Ca faisait longtemps garçon ! Besoin d’un enchantement ? »

« Vous en avez de nouveaux ? »

« Fufu … Fuhahahaha ! Bien sûr, je peux maintenant lancer Barrière Magique, Absorption d’Energie, et Absorption Magique. »

Barrière Magique augmentait bien sûr la résistance à la magie. Absorption d’Energie et de Magie permettaient d’absorber quelques dégâts afin de réduire les dommages causés sur les PV et PM. Cet Ojisan était peut-être une bonne personne en fait.

« Bien, appliquez-les tous sur moi. »

« Pourquoi toujours sur toi … »

« Vous êtes le seul enchanteur ici ? »

« Ouais, ce serait mieux d’aller à un meilleur donjon et d’y camper, mais normalement les groupes de haut rang ont déjà tous leurs enchanteurs. »

Apparemment il était lui aussi soumis à la loi de l’offre et de la demande.

 

Après être entré dans le donjon, en moins de 30 minutes nous atteignîmes le 7ème étage. Après avoir relancé les enchantements sur Nina et Lena, je me remis à fabriquer des potions.

« Aujourd’hui, nous allons atteindre la fin du donjon. » (Nina)

« Ce n’est pas un problème avec notre force. » (Lena)

Comment peuvent-elles prendre ça à la légère.

Peu après, ma Toile Divine perçue des mouvements. Il ne s’agissait pas d’un monstre, mais d’humains. Nina remarqua elle aussi leur présence.

« Bonjour. »

C’était un homme mi-humain mi-dragon. Il arriva avec un nain et un elfe.

« Bonjour, mon nom est Zero, le nain s’appelle Bol, et l’elfe Seya. Ca vous dit de créer un groupe ? Bol peut utiliser un bouclier et Seya la magie. Nous pourrions vous être utiles. »

L’homme dragon s’approcha avec un large sourire, mais je pris une posture me permettant d’attaquer à tout moment. Honnêtement, ils étaient bien trop suspects.

« Désolé, je n’ai aucune intention de vous rejoindre. » (Nina)

« Moi de même … » (Lena)

Le visage de l’homme dragon montra des traces de déconfort, où plutôt de déception.

« Pourquoi ? De ce que je vois, vous avez un éclaireur et un soigneur. Si nous nous joignions, notre force augmenterait. » (Zero)

« Et si nous faisions l’essai avec un combat ? » (Bol)

« Ce n’est pas une mauvaise proposition, n’est-ce pas ? » (Seya)

Le nain et l’elfe essayèrent eux aussi de nous persuader.

« Désolé, mais je vais devoir refuser. » (Yu)

Vraiment, ils étaient bien trop suspects. Leur équipement était mauvais, même pour un donjon de rang D. J’essayai de regarder leurs niveaux.

L’homme dragon était niveau 36, le nain 33 et l’elfe 35. Leurs niveaux et équipement ne correspondaient pas.

« Très bien, prévenez-moi si vous changez d’avis dans ce cas. » (Zero)

Même s’il disait ça, son expression disait exactement le contraire. Je les regardai s’éloigner en silence.

« Ils sont partis ? » (Nina)

On dirait que la haine de Nina envers les hommes n’était pas guérie.

« Ils sont bizarres … » (Lena)

Lena avait pourtant de l’expérience avec les groupes, et il n’était pas bizarre que des aventuriers essayent de recruter un soigneur.

« Nous devrions faire attention à eux. » (Yu)

« Pourquoi ? »

« Leurs yeux étaient pourris, et ils puaient le sang. Peut-être sont-ils comme moi. »

Leurs yeux, ils étaient les mêmes que ces collecteurs de dettes, les même yeux que mon beau-père. Il s’agissait d’yeux pourris. Tout comme moi …

« Hey, que fais-tu ? »

Nina pressait son front contre le mien, son visage tout près du mien.

« Les yeux de Yu, même s’ils sont noirs, ils ne sont pas pourris. Ils sont mignons yo~ » (Nina)

« … Yu ne pue pas le sang … Yu …. Sent bon. » (Lena)

Lena m’enlaça par derrière et commença à renifler mon corps.

Sérieusement, si je n’étais pas dans une telle position, je leur donnerais une tape sur la tête.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                     Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :