Episode 150 : Interrompus

 

Les slimes noirs couvrirent le corps de Namari et commencèrent à dévoiler leur véritable puissance.

L’un des slimes avait dévoré la bête mort-vivante Boramburan dominant le 40ème niveau du donjon Enrio de Kusakai. Peu importe s’il s’agissait d’un être vivant ou mort-vivant, Boramburan était une bête féroce tuant tout ce qu’il croisait. La plupart des aventuriers explorant le donjon ne pouvaient qu’espérer ne jamais rencontrer Boramburan en essayant d’accéder au 41ème étage.

Le second slime avait dévoré la Brume Sombre. Elle dominait le 50ème niveau du donjon Enrio de Kusakai et aucun monstre n’osait s’opposer à elle. En s’approchant d’elle, n’importe quel être vivant pouvait sentir son esprit trembler et se morceler.

Le troisième slime possédait le pouvoir du Mage Sombre Corrompu. Il s’agissait d’un mort-vivant dominant les niveaux inférieurs du donjon Enrio de Kusakai et possédant une [Magie Noire] très avancée, sans oublier sa haute résistance physique et magique rendant inutiles les attaques normales.

Le quatrième slime avait le pouvoir de l’Ancien Dragon Vuguren. C’était un dragon dominant le 49ème niveau du donjon Prison du Diable. Sa force et sa brutalité étaient incommensurables et même les monstres de rang A fuyaient en le voyant.

Nana, afin de contrôler les slimes, utilisaient le pouvoir de la Bête Sacrée Waonran ayant fusionné avec son corps de slime noir. Sous son commandement, les 4 autres slimes noirs transmirent leur pouvoir à Namari.

« Tu veux me combattre ? »

Namari fut surpris par la question d’Azerotte. En même temps, Nana parvint à stabiliser le pouvoir des slimes noirs, permettant ainsi à Namari de l’utiliser sans la moindre gêne.

« Je pense que tu ferais mieux de te boucher les oreilles. »

S’exclama Azerotte en protégeant ses oreilles avec ses mains. Peu après, un rugissement se fit entendre envoyant même une onde de choc qui frappa le corps de Namari. La cause était une explosion venant du combat entre Yu et Dhorme.

Le Marteau Draconique d’Acier tenu par Yu se fissura et même les os de son bras droit ne purent résister à la pression et traversèrent sa chair et sa peau.

« Quelle puissance, ce n’est pas étonnant que tu ais réussi à vaincre Goria. »

Dhorme quand à lui restait calme. Yu venait d’utiliser une [Technique de Marteau] de haut rang, mais Dhorme l’avait paré avec aise. Cependant, Dhorme ne pouvait s’empêcher de féliciter Yu, car il n’avait pas rencontré d’ennemi pouvant lui tenir tête depuis longtemps.

Le bras cassé de Yu commença à guérir grâce à sa compétence [Régénération].

Dhorme se contenta d’observer la scène sans attaquer.

« Tu as des compétences utiles, mais tu ne peux pas gagner contre moi. » (Dhorme)

« Oh, mais je ne vois pas non plus comment je pourrais perdre. » (Yu)

Yu jeta son Marteau Draconique d’Acier maintenant cassé et sortit de son fourreau son Epée Draconique Noire. Lorsqu’il prit l’épée dans sa main, des flammes noires en jaillirent et enveloppèrent la lame.

« Oh, une épée impressionnante. »

Tandis que Dhorme était fasciné par l’épée de Yu, Yu activa la [Technique d’Arts Martiaux] Démarche Silencieuse. En même temps, il utilisa une autre [Technique d’Arts Martiaux] Démarche Rapide puis raccourcit la distance entre lui et Dhorme afin de lui laisser une marche de manœuvre plus étroite.

Dhorme tenta de déconcentrer le rythme de Yu en écrasant son Marteau Draconique Pourpre au sol, mais Yu utilisa la [Magie Noire] Terre de Glace. A partir de l’endroit où se tenait Yu, de la glace se forma sur un rayon de plusieurs dizaines de mètres, transformant le sol en glace. Lorsque Dhorme se rendit compte que le sol était gelé, il changea de trajectoire et décida d’attaquer Yu qui s’approchait de lui.

En voyant l’attaque du Marteau Draconique Pourpre en approche, Yu changea ses mouvements de force avec la compétence d’[Arts Martiaux] Arts Manuels. Grâce à cette compétence, il changea la prise de sa main droite sur son épée et la prit lame vers le bas.

L’épée noire créée par Wood à partir de matériaux de Dragon Noir fendit l’Armure de Tortue Millénaire de Dhorme en laissant échapper une flopée d’étincelles.

« Pas mal, tu peux laisser une égratignure sur mon armure. » (Dhorme)

L’Armure de Tortue Millénaire avait été ouverte en deux par l’épée, mais quelques secondes plus tard, elle se répara automatiquement grâce à sa compétence intégrée. Malgré cela, Dhorme n’était pas blessé.

« Comment peux-tu être aussi fort ? »

Après avoir fait face à Yu, Dhorme le voyait comme un combattant vétéran ayant prit part à de nombreux combats. Entre son adaptation, son attaque, sa défense, sa combinaison entre les [Arts Martiaux] et la [Magie Noire], il n’avait qu’un seul mot pour décrire Yu : fort.

Dhorme parvenait à se défendre contre lui, mais n’arrivait pas à contre-attaquer.

Toutefois, il n’était pas non plus pressé de l’attaquer. Yu quand à lui avait ressenti un certain déconfort en attaquant Dhorme.  Même si son épée avait réussi à traverser l’Armure de Tortue Millénaire, quelque chose d’encore plus résistant protégeait le corps de Dhorme, et son épée ne pouvait percer ce quelque chose.

Dhorme était intact devant lui, et Yu essaya de se souvenir de la sensation ressentie lors de son attaque.

« Est-ce … une sorte de capacité ? »

Tout autour de Dhorme, du sable apparut, mais il ne s’agissait pas de sable normal, il s’agissait de poudre de Damascus, et pas seulement. Du mithril, de l’acier noir, de l’adamantium, de l’orichalcum ainsi que des minéraux précieux tel que l’or bougeaient autour de lui. Toutes ces poussières minérales protégeaient le corps de Dhorme, il s’agissait de la couche résistante que Yu n’avait pas réussi à traverser. Dhorme gardait toujours de larges quantités de minéraux dans son Sac à Objets, et Yu découvrit que la seconde armure avec laquelle il était entré en contact était un mélange d’adamantium et d’or, formant une couche protectrice sous l’Armure de Tortue Millénaire.

Plusieurs minéraux s’assemblèrent sur le Marteau Draconique Pourpre et le marteau à la base énorme devint encore plus gigantesque. Il pesait maintenant plusieurs centaines de kg et s’abattit sur Yu à une vitesse inimaginable pour un tel poids.

« Haha, Grand-père est vraiment excité. »

En face d’Azerotte, Namari était confus car la fille ne l’attaquait pas du tout. Il avait pour ordre de contenir la fille, mais puisque celle-ci ne bougeait pas, il ne savait pas s’il devait attaquer ou non.

« Tu … »

« Oh, attends une minute. »

Namari se faisait mener par le bout du nez par Azerotte. A cet instant, elle plaça l’une de ses mains sur son oreille dans laquelle une sphère brillante apparut. Cette sphère brillante était en vérité un esprit du vent, et celui-ci parla avec Azerotte.

 « Oh, ah bon ? Hmm. »

Chaque mot sortant de sa bouche paraissait exagéré, mais elle écoutait apparemment quelque chose, ce qui frustrait et agitait Namari.

« Oh, alors la mission est terminée, quelqu’un arrive. Très bien, il n’y a pas de problème de ce côté. »

Azerotte continua d’ignorer Namari et regarda Yu et Dhorme qui étaient engagés dans un combat féroce.

« Hya ! »

Dhorme utilisa une [Technique de Marteau] de rang 3, Ouragan. Il s’agissait d’une compétence de rang 3 et en profitant de la rotation de son corps Dhorme créa une large tornade qui se dirigea vers Yu.

Yu répondit simplement en coupant la tornade avec
son épée. Celle-ci se divisa en deux tornades plus petites qui passèrent à côté de Yu. Après que les tornades se soient écrasées derrière lui, deux cratères gigantesques apparurent et le terrain changea instantanément.

« Meurs ! »

Yu s’avança avec son épée.

« Trop lent. »

L’épée de Yu se couvrit à nouveau de flammes noires qui furent projetées vers Dhorme afin de le décapiter.

Dhorme leva son bras gauche et les minéraux formèrent un mur qui arrêta l’épée de flammes.

Toutefois, l’épée originelle brisa le mur et continua vers Dhorme. En utilisant son Marteau Draconique Pourpre, il bloqua l’attaque, mais à cet instant, ses pieds s’enfoncèrent dans le sol jusqu’à ses chevilles et il grimaça.

« C’était inattendu ! L’attaque est encore plus forte qu’avant. »

A ce moment-là, le visage de Dhorme devint enfin sérieux. Il plaça son bras gauche sur son Sac à Objets duquel sortit un marteau violet brillant. Ce marteau s’appelait le Marteau Draconique Violet. Il s’agissait du mode de combat originel de Dhorme : le maniement de deux marteaux.

« Cela fait longtemps que je n’ai pas utilisé deux marteaux. Tu à de quoi être fier. Hahaha ! »

« Grand-père ! »

Dhorme était excité mais la voix d’Azerotte le coupa sur sa lancée.

« Azerotte, qu’y a-t-il ? N’interfère surtout pas. »

« Je voulais juste te dire que Demomi-chan a envoyé un message. »

« Demomi-chan ?! Pourquoi ne me l’as-tu pas dit plus tôt ?! »

« Mou, Grand-père, c’est toi qui n’écoute pas. Regarde attentivement la couleur de ses cheveux et de ses yeux. »

« C’est un peu trop tard pour se demander la couleur … ses cheveux sont noirs, ses yeux sont marrons, sa peau est … eh, une seconde, ses yeux sont marrons ? »

Enfin, Dhorme se rendit compte de ce qu’essayait de dire Azerotte et du contenu du message.

« D’après nos rapports, ses yeux devraient être noirs. Que se passe-t-il ici ? »

Tout à coup, Dhorme sauta en arrière, prenant ses distances avec Yu. Il venait d’agir par pur instinct.

« Est-ce que quelqu’un a répandu le secret ? »

En entendant les mots de Yu, Namari prit son propre corps dans ses bras et trembla. C’était effrayant.

Une aura étrange était émise par Yu. Dans sa main, il tenait une sphère.

« Peu importe qui vous l’a dit. Je le découvrirai après vous avoir tués. » (Yu)

« Qu’est-ce que c’est … Impossible ! » (Dhorme)

« Grand-père, c’est un noyau de monstre ! » (Azerotte)

« Quoi ? Un noyau de monstre ? Comment peut-il être aussi gros ?! » (Dhorme)

La surprise de Dhorme était tout à fait raisonnable. Après tout, la qualité du noyau de monstre dans la main de Yu était inimaginable. Habituellement, un monstre ne produisait qu’un noyau de la taille d’une bille, mais celui dans la main de Yu faisait la taille d’une boule de bowling.

« C’est dangereux. »

Dhorme avait traversé de nombreuses situations dangereuses alors il possédait une large expérience sur le terrain. Il savait quand battre en retraite, ou il aurait perdu la vie depuis bien longtemps. Il sentit une puissante odeur de mort autour de son corps et envoya un signal à Azerotte.

« Grand-père, il a érigé une [Barrière] autour de nous, et elle est puissante. Nous ne pouvons pas fuir. Même moi je ne suis pas sûre de pouvoir fabriquer une [Barrière] aussi puissante. » (Azerotte)

C’était la première fois que Dhorme entendait Azerotte vanter les mérites de quelqu’un d’autre. Mais le plus surprenant était le fait que la [Barrière] était plus puissante que celle d’Azerotte.

Battre en retraite. Il ne restait pus que cela dans l’esprit de Dhorme. Il se fichait que le combat soit considéré comme perdu, car survivre était plus important.

A cet instant, derrière Yu, l’espace se craquela. [Magie d’Invocation], toutefois, celle-ci était diférente des autres, et Dhorme n’avait aucune idée de ce que Yu essayait d’invoquer. Il s’agissait de la plus grosse question : qu’essayait-il d’invoquer ? Les traces de magies s’échappant de la fissure dans l’espace parvinrent même à inquiéter Dhorme. Devait-il demander à la fille à ses côtés, Azerotte, de l’aider ? Même si son orgueil ne lui permettait pas, la victoire était plus importante.

La fissure dans l’espace s’agrandit petit à petit, mais tout à coup, un son de mâchage se fit entendre dans une autre direction.

Tout le monde se tourna vers la source du son. Une partie de la [Barrière] érigée par Yu était couverte d’une masse noire. La masse noire avait l’air d’avoir des yeux et gigotait comme un insecte à l’aspect grotesque.

La masse noire dévora la [Barrière] et un trou assez grand pour faire passer quelqu’un fut créé. De ce trou apparut un vieil homme portant une robe.

Il était tout sauf jeune et entra dans la [Barrière] en tremblotant et s’aidant d’une cane.

« Kekekekeke, un nain a du mal à vaincre un jeune enfant ayant érigé cette sale [Barrière]. Toi, jeune fille, oh, tu es une elfe, tu es avec le nain ? Je me demande quelle relation vous trois entretenez. »

« Qui est ce vieil homme ? »

« Pardon ? Vous ne savez pas qui je suis ? Je suis Jacob, le Maître de Poison. »

Le nom et le titre qu’il venait de donner étaient simple et détenaient un sens tout à fait clair.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                              Chapitre Suivant

Accueil

Une réflexion sur “Posséder ou Déposséder – Chapitre 150

  • Avatar
    21 juillet 2016 à 17 h 55 min
    Permalien

    J’ai pas compris, ca fais quoi qu’il ai les yeux marron? Et de quel secret il parle?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :