Episode 146 : Numéro 217

 

Au sein du palais du Royaume Saint, une zone était réservée à une quantité limitée de personnes. A cet endroit marchait une femme, portant une épée courte et une armure en cuir. La seule chose anormale chez elle était le cache-œil sur son œil droit. Toutefois, personne ne prêta attention à son apparence étrange en la voyant traverser le couloir.  Les gens passaient à côté d’elle comme s’ils ne la voyaient pas.

La femme arriva enfin devant une porte luxurieuse sur laquelle elle frappa à plusieurs reprises.

« Excusez-moi, excusez-moi, excusez-moi, il y a quelqu’un ? »

Et tout à coup, la porte s’ouvrit.

« J’ai entendu, pas besoin de frapper autant. »

La personne se plaignant portait des habits de servante, mais perdit tout intérêt lorsqu’elle vit qu’il s’agissait de Cinzia.

« Ah, ce n’est que Cinzia. »

« Et alors, un problème ? »

Tout à coup, la servante la frappa sur le front avant de la guider à l’intérieur.

Comme à son habitude, Dowran lisait un livre.

« Dowran-san, je suis de retour. »

« Epargne-moi toute discussion inutile. »

« Whoa, tu essayes d’être cool ? J’espérais pouvoir discuter un peu plus ou bien … ah, ça fait mal ! »

Un autre coup venait d’atterrir sur la tête de Cinzia qui s’accroupit en tenant sa tête avant de se diriger Dowran comme si de rien n’était.

« Bon sang, pourquoi agissez-vous toujours ainsi toutes les deux ? » (Dowran)

« Je te déranges ? Ah oui, regarde ça s’il-te-plait. »

En souriant, Cinzia retira son cache-œil, révélant ainsi son œil droit duquel émanait un éclair bleu.

« Et ensuite, regarde ça. »

Elle plaça à nouveau son cache-œil avant de le retirer, et maintenant, une flamme rouge  était visible dans son œil.

« Alors tu t’amuses à collectionner les yeux maintenant ? » (Servante)

« Trop bien non ? C’est l’[Œil Magique de Foudre] et l’[Œil Magique de Feu]. Ensuite, c’est … ah, ça fait mal ! »

Tandis que Cinzia vantait sa petite collection, Fufu, la servante, la frappa à nouveau.

« Pourquoi es-tu venue ici ? »

« Ah ! J’ai failli oublier ! Je suis venu pour rendre mon rapport. Hahahaha. » (Cinzia)

Fufu fit ensuite passer le rapport de Cinzia à Dowran qui le survola du regard.

« Hm, pas mal. C’est une liste des compétences passives, actives, et de quelques compétences uniques. »

« Bien sûr ! Après tout, ce rapport vient de moi ! »

« Pas besoin de t’en vanter. »

En entendant ça, Cinzia se cacha immédiatement derrière un pilier pour éviter que Fufu ne la frappe à nouveau.

« Hey, mon rapport est bon. Pourquoi essayes-tu de ma frapper sans raison ? »

De derrière le pilier, Cinzia regardait Fufu dont les cheveux étaient attachés en chignon, et il était clair que celle-ci était irritée.

« Bon travail. Fufu, tu n’as plus besoin de la frapper. »

« Je ne vais plus être frappée ? Haha. Effectivement, mon rapport est bon. Toutefois, même si mon [Analyse] me permet de l’observer à distance, lorsque je m’approche à moins de 300 mètres de lui, Yu remarque ma présence. Lorsqu’il m’a découvert, j’ai immédiatement fui pour revenir ici, et le trajet n’a pas été de tout repos. J’ai même été obligée d’utiliser mon [Œil Magique d’Hypnose] pour capturer un dragon volant. Je suis revenue à la capitale sans dormir une seule seconde sur le chemin du retour. »

Fufu croisait maintenant les bras en essayant de se retenir de frapper Cinzia, tandis que celle-ci la regardait en tremblant.

« Alors laisse-moi confirmer. Tu as senti que Yu a détecté ta présence, tu as donc immédiatement fui et abandonné ta mission ? »

« Uhmm … Oui ! »

Tout à coup, Fufu se mit à poursuivre Cinzia dans la pièce, mais puisque celle-ci n’était pas très vaste, elle fut rapidement rattrapée. Toutefois, Dowran ferma d’un coup sec le livre dans ses mains et les regarda toutes les deux.

« Fufu et Cinzia, arrêtez. Elle a bien fait de fuir. »

En entendant cela, Fufu relâcha Cinzia qui reprit son souffle.

« Dowran-san, que faisons-nous maintenant ? Devrions-nous abandonner la mission ? »

« Non, nous n’en avons nullement besoin. Qu’en est-il de numéro 7 que nous avons envoyé ? Si nous n’arrivons plus à la contacter, cela signifie qu’elle est probablement morte à l’heure qu’il est. »

« Quoi ? Numéro 7, ne s’agit-il pas de Nana ? A-t-elle échoué à sa mission ? »

Cinzia, maintenant libérée, se mit à masser ses tempes en réfléchissant.

« Elle n’est pas incompétente, mais il fat parfois faire des sacrifices pour mener à bien une mission. N’est-ce pas ce qui est aussi arrivé à Stella ? En tout cas, as-tu remarqué des changements en l’observant ? » (Dowran)

« C’est-à-dire ? »

« Des changements concernant la couleur de ses cheveux, de sa peau, ou même de ses yeux ? »

« Hmm, ses cheveux et sa peau n’ont pas changés puisque je l’observais à distance. Toutefois, il se peut que la couleur de ses yeux ait changée de temps en temps, mais je n’en suis pas bien sûre. »

« Hmm … Dans ce cas ce n’est pas étonnant si Yu Sato possède autant de compétences et évolue rapidement. Il n’y a pas d’erreur possible, Yu Sato possède une compétence d’usurpation. Son évolution peut s’avérer dangereuse. »

« Usurpation ? Est-ce qu’il peut voler des compétences aux autres ? »

Cinzia versa du vin dans un verre qu’elle présenta à Dowran.

« Merci. Oui, ce doit être dans le même genre que [Vol de Compétence]. Je pensais qu’il mourrait en combattant l’un des membres de l’Ordre des Immortels, mais le résultat s’avère différent de ce à quoi je m’attendais. Je me demande à quel point il deviendra une menace. » (Dowran)

« Même si j’ai réussi à récolter ces quelques informations, j’aurais aimé en apprendre plus. J’espère aussi que Nana va bien. Après tout, sa capacité oculaire est meilleure que la mienne. »

« Ne pensons pas à Nana pour le moment. Nous avons perdu contact avec elle depuis longtmeps. »

« Ah, je me souviens maintenant, il nous reste elle. »

« Par elle, tu veux dire Numéro 217 ? »

« Oui, elle ! Son nom … Je m’en souviens maintenant ! C’est Nina ! »

 

Chapitre Précédent                                                                                                                      Chapitre Suivant

Accueil

4 réflexions sur “Posséder ou Déposséder – Chapitre 146

  • Avatar
    30 juillet 2016 à 4 h 47 min
    Permalien

    Heuu à moins de la forcer y a aucun moyen que nina trahisse yu :0

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :