Episode 135 : Rencontrer Tout le Monde

 

Yu continua son chemin en ignorant le pandémonium derrière lui. Enfin, la maison apparut dans son champ de vision.

« Je suis rentré. »

Yu contempla la maison. Même si la clôture mesurait environ 3 mètres de haut, plusieurs Loups Noirs avaient réussi à se hisser pour regarder par-dessus. En regardant de plus près, des fées étaient visibles sur la tête ce ces Loups Noirs.

*Sifflement*

Yu siffla en direction des Loups Noirs.

« Goshujin, les Loups Noirs ne sortiront pas de la maison sans ma permission. »

Toutefois, comme s’ils attendaient le signal, les Loups Noirs grimpèrent la clôture et coururent vers Yu. En voyant cela, les oreilles de Marifa rougirent.

« Wow, ils sont excités. »

Tous les Loups Noirs encerclaient Yu tandis que Marifa baissait la tête en lançant un regard jaloux. Les fées vinrent elles aussi et embrassèrent Yu sur les jours. Elles n’oublièrent pas bien sûr de saluer Momo qui était assise sur la tête de Yu. Momo faillit pleurer en les voyant toutes embrasser Yu.

« Quoi Momo ? Tu es beaucoup trop possessive. »

« Dire que tu n’étais qu’une enfant docile avant, comment as-tu pu changer autant ? »

A cause des moqueries des autres fées, Momo devint rouge et essuya les joues de Yu en gonflant les joues.

Je me demande si la rencontre entre les Loups Noirs et l’Ancienne Liche se déroulera sans encombre. (Yu)

Yu décida d’entrer dans la maison, Marifa et Nina voulaient faire de même mais ne purent s’empêcher d’être amusées par la scène devant elles.

« Je sais, je suis en retard, mais nous sortirons faire une promenade plus tard. »

Les Loups Noirs autour de Yu remuaient la queue en se frottant à ses pieds, mais Coro les fit partir en aboyant.

« Coro est comme le chef de meute. Bien, vous pouvez attendre dans le salon, je vais amener Nina au bain pour la nettoyer. »

« D’accord. »

Toutefois, lorsque Yu se dirigea vers la salle de bain, , Lena et Marifa continuèrent à le suivre.

« Je vais t’aider. »

« … Moi aussi. »

Yu porta Nina à une main et plaça son autre main dans son Sac à Objets. Il en sortit ensuite des documents qu’il plaça sur la tête de Lena.

« … Yu, c’est lourd. »

« Ce sont des documents sur les outils magique que j’ai découvert en donjon. Il y a de nombreuses choses qui pourraient t’intéresser. »

Après avoir feuilleté les documents donnés par Yu, elle hocha la tête l’air heureuse en serrant les documents contre sa poitrine et partit dans le salon.

« Et toi … »

« Je connais l’histoire d’un héros faisant de graves erreurs dans son bain. Je ne peux pas laisser Goshujin répéter de telles erreurs. Ce n’est pas que je ne fais pas confiance à Goshujin, mais il vaut mieux prévenir que guérir. De plus, Nina est une femme, alors je devrais rester avec vous. Si Nina et Goshujin sont seuls dans le bain, Lena risque d’être jalouse. Je ne souhaite pas interférer, mais je prends en considération votre position. Vous devez maintenir une image respectable, et je suis là pour vous y aider. »

 En entendant le discours de Marifa, Yu ne put la contredire.

Il remplit la baignoire d’eau et utilisa la magie pour la réchauffer.

« Goshujin, voulez-vous que je retire les vêtements de Nina. »

« Je ne pense pas que ça la dérange d’être nue, mais … »

Yu souleva Nina.

« Nina, tu comptes dormir encore longtemps ? Ou peut-être veux-tu que je te jette comme ça dans le bain ? »

Nina ouvrit tout à coup les yeux et répondit,

« Terrible, Yu est terrible. »

« Au lieu de dire que je suis terrible, dépêche-toi de retirer tes vêtements. »

Ensuite, Nina retira ses vêtements, mais Yu n’essaya même pas de détourner le regard. Peu après, Nina était plongée dans la baignoire et essaya de parler la bouche sous l’eau, ce qui forma des bulles dans l’eau chaude.

« Que dis-tu ? Viens, je vais te laver les cheveux. »

« Fuah~Hehehe. »

Nina avait l’air de meilleure humeur et Yu commença à lui laver les cheveux. Elle laissa faire Yu et se relaxa.

« Nina, qu’as-tu fait au juste ? Tes cheveux sont tout abimés. »

« Ehehehe~ ah bon ? J’ai failli oublier, j’ai causé quelques petits problèmes ça et là. »

« Arrête de blaguer, ce n’est pas drôle. »

« Eh, tu as déjà fini ? »

« Tu peux laver le reste toi-même. »

« Mais j’ai envie de rentrer dans le bain avec Yu~ Toi aussi Mari-chan, allons dans le bain ensemble. »

En entendant cela, les oreilles de Marifa se mirent à trembler et son visage devint rouge vif.

« Je peux ? J’ai le droit ? Prendre un bain avec Goshujin … »

Elle ne se laissa pas emporter, mais son regard était plein d’espérance.

« Ne dites pas de bêtises. Je dois vérifier les équipements et examiner le travail de l’Ojisan. »

Ces deux petites phrases brisèrent les rêves d’une jeune fille.

« Marifa, au lieu de ça, j’aimerai que tu me coupes les cheveux. Peux-tu les raccourcir un peu ? »

« Ah, oui Goshujin ! »

Marifa sortit de la salle de bain avant de revenir avec une paire de ciseaux et un large sourire. Elle retira le casque de vol de Yu et Momo qui dormait à l’intérieur tomba, mais atterrit sur le bras de Yu. Puis, elle se rendormit dans la paume de Yu.

« Goshujin, ne bougez pas. »

Marifa approcha doucement les ciseaux des cheveux de Yu, et le bruit des ciseaux résonna dans la salle de bain.

« Goshujin, j’ai terminé. »

« Merci, désolé mais peux-tu nettoyer ? Je vais sortir promener les Loups Noirs. »

« Oui Gohujin. »

« Moi aussi je viens. »

« D’accord, mais pas dans cette tenue. »

« Oups ! »

« J’espère que tu auras fini de nettoyer lorsque nous rentrerons. »

« Je ferais de mon mieux, je préparerais aussi le repas. »

Nina termina de prendre son bain, puis se sécha les cheveux avec l’aide de la magie de vent de Yu. Marifa de son côté récupéra les cheveux coupés de Yu et les plaça discrètement dans son Sac à Objets.

« Yu, attends, je dois faire quelque chose. »

« D’accord. »

Nina rappela à de nombreuses reprises à Yu de ne pas partir sans elle. Lorsqu’il ouvrit la porte, les Loups Noirs l’attendaient en ligne, avec Coro tout devant.

« Désolé pour l’attente. »

Yu caressa la tête des Loups Noirs, et ses yeux rencontrèrent ceux d’Hisui. 

« Yu, pouvons-nous venir nous aussi ? »

« Tout à fait …. Nous ? »

Derrière Hisui apparurent des fées qui virevoltèrent autour de Yu.

« Nous en avions marre de t’attendre tu sais. »

« Les fées seraient honorées de marcher avec toi. »

« D’accord, ça faisait longtemps. Toi aussi tu viens Momo ? »

Yu s’avança, entouré de Loups Noirs et Fées.

« Moi aussi je veux venir. J’ai beaucoup attendu. »

« Tu pourras venir avec nous plus tard Hisui. »

« Dans ce cas j’attends cela avec impatience. »

Après ça, Yu, Nina, les Loups Noirs et les Fées se promenèrent. Ce jour-là, de nombreuses personnes virent le groupe, et Yu reçut le surnom de Maître des Fées et Maître des Bêtes.

 

« Goshujin, bienvenue. »

Lorsque Yu rentra de sa balade, Marifa l’attendait et lui ouvrit la porte.

Coro et Orchid se trouvaient à l’intérieur. Orchid essaya d’enrouler la jambe de Yu dans sa queue mais Coro lui sauta dessus, visiblement en colère. Orchir fut surpris en voyant Coro grogner et sauta dans un arbre.

« Est-ce que Coro et Orchid
ont une mauvaise relation ? »

« Je pense que les deux essayent juste d’attirer l’attention de Goshujin. Je leur donnerais une leçon plus tard. »

En entendant cela, Coro et Orchid tremblèrent.

Lorsque Yu arriva dans le salon, le repas était déjà préparé et servi. Lena se trouvait toujours dans le canapé, à lire les documents sur les outils magiques. Nina s’assit à côté de Yu, et Russ et Kuro se placèrent derrière lui.

« Lena, viens, la nourriture va refroidir. Ah …. »

« Goshujin, qu’y a-t-il ? »

« J’ai oublié Namari. »

Yu se leva et utilisa sa [Magie Spatiale]. Une fissure se forma dans l’espace, comme si une dimension différente était créée, et la fissure s’ouvrit. De l’autre côté se tenait une forêt, une forêt dense.

« Namari ? »

« Wuaaaa … ! Odono-san baka ! »

Namari jaillit de la fissure et sauta dans les bras de Yu. Nina fut surprise par l’apparence de Namari. Elle portait l’ancien casque de vol de Yu, mais celui-ci avait maintenant deux trous pour faire passer les cornes de Namari. Ses vêtements étaient relativement petits mais dans son dos ressortaient deux petites ailes de chauve-souris. Même Nina sourit en voyant un personnage aussi adorable.

« Goshujin, qui est-ce ? »

« Huh, j’ai enfin réussi … »

« Allons, calme-toi. »

Namari s’assit ensuite sur les genoux de Yu, et devant ses yeux scintillant se trouvaient de nombreux plats.

« Odono-san, je peux manger ça ? Et ça ? Et ça ? »

« Oui, mais commence par te présenter. »

Après que Yu lui ait dit cela, Namari remarqua que tout le monde venait de se lever et fit de même.

« Mon nom est Namari, je suis la meilleure serviteur d’Odono-san. Je suis forte ! »

Elle n’avait pas encore réalisée que Marifa, Kuro et Russ pouvaient eux aussi être considérés comme les serviteurs de Yu.

« Wow, cette enfant est trop mignonne~ Mon nom est Nina. Voici Marifa, Kuro et Lena. Ouch, ça fait mal ! »

Nina regarda Lena qui venait de la taper avec son bâton.

« … Lena onee-san. »

« Rena-chan ! »

« … Lena onee-san. »

« Haha, Rena-chan est rigolote ! »

Lena se mit tout à coup à pincer les joues de Namari. Lena voulait apparemment mettre l’accent sur l’utilisation de l’honorifique.

« Lena, assez. »

« … Pourquoi ? »

« Ne me réponds pas par une question. Moi aussi je peux le faire. Pourquoi ne manges-tu pas de Pimasu ? »

«  … C’est amer, dégoutant. »

« Ahahaha, Lena ne peut pas manger de légumes. Moi, Odono-san me dit toujours de manger des légumes pour devenir forte, peu importe le goût ! »

« … Ugh. »

« Cette enfant est une demi-humaine récupérée au 56ème niveau du donjon Enrio de Kusakai. C’est une pleurnicharde. »

« Mais surtout, je suis forte ! »

« Et juste derrière moi, c’est Russ. Lui aussi, c’est un pleurnichard que j’ai trouvé dans le donjon Enrio de Kusakai. »

« Mais, Maître, je ne suis pas un pleurnichard. »

« Peut-être, mais tu n’arrêtes pas de te plaindre et de me déranger. »

« Russ est un pleurnichard, mais ne t’inquiètes pas, moi aussi ! »

« Namari, nos sens du mot pleurnichard sont différents. »

Namari et Russ se regardèrent droit dans les yeux, mais bien sûr, Russ gagna la confrontation.

Namari retourna en vitesse sur les genoux de Yu en rampant.

« Bien Namari et Russ se sont présentés, et Nina vous a présenté. Avons-nous oublié quelqu’un ? »

« Ah oui, le chien. »

« Ce n’est pas un chien, c’est un loup, et son nom est Coro. »

Après ça, toute la compagnie mangea et grâce à la nature détendue des filles, ils s’ouvrirent peu à peu les uns aux autres. Ensuite, Yu essaya de prendre un bain mais deux filles essayant de le rejoindre furent capturées et reçurent un sermon de la part de Namari et Marifa.

 

« Où en est ma requête ? »

Enveloppées dans les ténèbres, 4 ombres se trouvaient dans un temple.

« Je ne sais pas. »

« Tsk, vous êtes inutiles. »

 

« Maître, on dirait que nous avons des visiteurs. »

« Russ, dis-moi où ils se trouvent. Je vais leur faire payer le prix d’oser s’attaquer à Odono-san. »

« Ne t’inquiètes pas Namari, ce ne sont que des insectes incompétents. »

Entièrement équipés et avançant dans les ombres, il s’agissait de Deriddo et de plusieurs de ses compagnons.

« Nous devons leur faire payer. »

Mais tout à coup, Marifa apparut devant eux.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                    Chapitre Suivant

Accueil

3 réflexions sur “Posséder ou Déposséder – Chapitre 135

  • Avatar
    25 juin 2016 à 22 h 07 min
    Permalien

    Merci pour le chapitre, mais mdr les 4 lignes sorties de nul part xD

    Répondre
  • Avatar
    30 juillet 2016 à 3 h 13 min
    Permalien

    Caillasse rouge je crois qu’ils sont très con pour revenir s’attaquer à yu

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :