Episode 115 : Race Draconique (2)

 

Plus de 100 cadavres gisaient maintenant aux pieds du Dragon Noir. Et le fait que cela avait été causé par une simple [Magie Draconique] lancée par le Dragon Noir était inimaginable. Un seul sort avait causé un tel niveau de dévastation.

Les soldats encore à peine en vie furent ramassés uns par uns par le Dragon noir qui les jeta contre les murs du donjon comme s’il s’agissait de vulgaires cailloux. Le poids moyen d’un soldat était de 90 kg, et en comptant leur équipement, ils pesaient au total 140 kg chacun, mais cela n’empêcha pas le Dragon Noir de les prendre et de les jeter come s’ils ne pesaient rien. Lorsque leurs corps entrèrent en contact avec les murs, ils s’incrustèrent dedans et leur sang coula le long des cavités.

Les soldats de l’Escouade de la Rivière Perlée étaient maintenant prêts à mourir devant le Dragon noir.

Celui-ci mesurait environ 18 mètres de long. Il ne s’agissait pas de quelque chose que pouvaient défier Peter et le peu de soldats qu’il lui restait. Après tout, il y avait eu de nombreuses discussions entre chercheurs, qui avaient atteints une conclusion : la taille et la longueur d’un dragon dépendaient de sa force. Mais il n’y avait pas que la taille de son corps, la taille des griffes et des crocs pouvaient aussi être utilisés pour deviner la puissance d’un dragon. Les personnes ayant fait face à des dragons pouvaient même calculer leur force rien qu’en les regardant dans les yeux.

 Toutefois, leur taille dépendait aussi de leur race. Pour un Dragon de Feu Rouge normal, leur taille adulte était d’environ 12 à 15 mètres. Mais ce Dragon Noir dépassait cela. Ses écailles couleur noir ébène avaient été assaillies par des flèches et magies, mais il n’en était pas sorti indemne. De nombreuses flèches étaient maintenant plantées dans sa chair putréfiée.

« Moruderon, ce Dragon Noir mesure entre 17 et 19 mètres. »

« Oui Connie, et je suppose que tu sais que sa taille dépend de sa force. »

« Il est apparemment plus puissant que nous ne le pensions. »

Tandis qu’ils parlaient, Connie entendit un puissant son de cloche.

« Qu’est-ce que c’est ? Mon tympan a failli se déchirer. Le Dragon Noir ? Une seconde … »

« Qu’y a-t-il ? »

« Ce n’est pas que le Dragon Noir. Le son de cloche vient aussi de ce garçon. »

La cloche mentionnée par Connie était sa compétence unique, [Cloche d’Alerte]. Chaque fois qu’il était engagé dans un combat avec un ennemi plus fort que lui, il était prévenu par le son d’une cloche. Actuellement, ce son de cloche n’arrêtait pas de retentir et lui vrillait les tympans.

« Je ne sais pas, mais il y a ne chance que ce garçon puisse faire face à ce Dragon noir. »

Connie avait l’habitude de guider des groupes dans les donjons, mais il ne leur prêtait pas vraiment attention. C’était parce qu’il ne voulait pas reconnaitre leur force. Mais cette fois-ci, il y fut forcé.

« Il a survécu sans mourir pendant un mois dans le donjon Enrio de Kusakai. Ca m’a surpris au début, mais ce garçon doit avoir quelque chose de spécial. »

« Et tu sais ce qui est plus surprenant ? »

« Non, quoi ? »

« Regarde attentivement. N’as-tu pas vu que ce gamin a traversé les Marécages Putrides ? »

« Eh ? Tu es sûr ? … c’est vrai, il reste des traces de son passage dans les marécages. »

Connie inspecta l’apparence de Yu et réalisa. La semelle de Yu était recouverte d’une vase caractéristique des Marécages Putrides. Ces marécages se trouvaient aux niveaux 48 et 49 du donjon Enrio de Kusakai. Des gaz toxiques s’en échappaient, et même la boue était de couleur violette à cause de cas gaz. Le poison était extrêmement puissant   et pouvait tuer une personne en quelques minutes si celle-ci ne prenait pas les précautions nécessaires. De plus, des monstres ayant des résistances au poison étaient tapis dans les marécages et jaillissaient pour attaquer leurs pauvres victimes.

Il s’agissait de l’une des zones évitée par les aventuriers qui préféraient faire un détour plutôt que d’y pénétrer. Mauvaise visibilité et sol irrégulier, poison et attaques de monstres, il s’agissait de l’un des lieux les plus dangereux du donjon. A l’époque, un noble aveuglé par sa cupidité avait même mené une armée au donjon Enrio de Kusakai et avait essayé de traverser les Marécages Putrides. Au final, les aventuriers de Royaume Houdon apprirent tous que l’armée avait été décimée aux côtés du noble.

Le Dragon Noir battait maintenant des ailes. Même si des trous étaient visibles un peu partout sur ses ailes, les mouvements du dragon causèrent une tempête. Et lorsqu’elles étaient étirées, les ailes pouvaient mesurer jusqu’à 10 mètres.

« Les battements de ses ailes sont si puissants ? Le niveau de pression de l’air est semblable à la [Magie Noire] de ra,g 4 Ouragan. »

« Moruderon, regarde ce garçon. Il ne recule même pas, et au contraire, il avance vers le Dragon Noir. »

« Qui est ce garçon au juste ? »

Peter essayait maintenant de s’accrocher au sol. S’il ne le faisait pas ; il serait projeté par la tempète causée par les battements d’ailes du dragon. Mais Yu quand à lui avança à travers la tempête sans même cligner des yeux.

« Etre courageux … qui es-tu ? Tu es capable d’avancer sous la pression de mes ailes. »

« Je ne savais pas que les lézards pouvaient parler. Allez viens qu’on en finisse. »

« Ténèbres … Lumières … Le feu noir engloutissant mes ennemis. Les vagues blanches repoussant la douleur. Dévore tout, Las Thera ! »

Peter vit une seconde fois la [Magie Draconique] ayant massacré ses troupes. Mais cette fois-ci, elle était concentrée en un point : Yu. Des centaines de rayons lumineux foncèrent sur Yu.

A cet instant, tout le monde sut le futur qui attendait ce jeune garçon. Toutefois, Yu leva sa main gauche devant lui. Ce faisant, devant lui apparurent des piliers de fer sortant du sol qui formèrent petit à petit un mur protégeant Yu. Les parties de ce mur entrant en contact avec Las Thera s’évaporèrent instantanément, mais aussitôt, de nouveaux piliers réapparurent pour boucher les trous.

« C’est une [Magie Noire] de rang 5, Mur de Fer ! J’ai du mal à croire qu’un garçon aussi jeune puisse aussi bien utiliser un sort aussi compliqué. »

L’un des soldats sous les ordres de Peter fut abasourdi en voyant Yu utiliser une telle magie avec un contrôle parfait.

« Tout le monde devrait maintenant se concentrer sur la récupération. Potions, magies de soin, utilisez-les toutes sur les personnes encore vivantes et ensuite reculons. »

« Oui, commençons par soigner les blessés. Ecoutez-moi, n’ayez pas peur d’écouler notre stock de potions, utilisez-les jusqu’à la dernière goutte. »

Sous les instructions de Peter, les blessés furent soignés avant de se replier. Mais pendant ce temps, le combat faisait toujours rage.

« Le pouvoir de dévorer ! Corrode la volonté de mon ennemi, Pluie Acide ! »

Le Dragon Noire utilisa une [Magie Noire] de rang 3 appelée Pluie Acide. Il s’agissait d’une magie faisant pleuvoir du ciel de l’acide, et celui-ci tomba lentement vers Yu. Lentement mais surement, l’acide s’accrocha au Mur de Fer de Yu, et en moins d’une minute, l’intégralité du mur en fut recouvert. Sans paniquer, Yu leva la main gauche exactement comme il venait de le faire il y a un instant. Le vent se rassembla devant lui et en un instant, fut projeté. Le tir repoussa la Pluie Acide en direction du Dragon Noir. Peu après, le cri du dragon se fit entendre.

« Gaaaaah …. Ha ha ha ha ha ….. bien bien bien … enfin quelqu’u
n pouvant s’opposer à moi sans la moindre peur et ayant confiance en ses capacités. »

Il n’avait absolument pas ressenti de douleur, car après tout, il faisait partie de la famille des morts-vivants. La chair dissoute par l’acide se contenta de pourrir en laissant échapper de la fumée.

« Ton énorme corps ne te sers qu’à lancer des sorts ? »

Tout à coup, Yu sauta en avant et devant le Dragon noir. Ses deux mains tenant l’Epée Spirituelle, il l’abattit, laissant une large plaie sur l’épaule gauche du Dragon Noir. Même si les écailles et la chair du dragon étaient extrêmement résistantes,  elles furent découpées par l’épée sans la moindre résistance. Ce ne fut qu’à ce moment là que le dragon hurla vraiment. Mais c’était surtout sa fierté qui avait été blessée. Le Dragon Noir entra dans un excès de rage et se mit à battre des ailes de toutes ses forces. Le vent généré par les battements d’ailes poussa le sac en toile de Yu vers Connie.

« Nous devrions nous enfuir maintenant. S’il arrive vraiment à vaincre ce dragon, il viendra chercher son sac ici. »

S’exclama Connie avec un sourire amer, et Moruderon aquiesça.

« Ouais, ce sac lui appartient effectivement. Huh ? Tu as entendu ? »

« De quoi parles-tu ? …. Ah oui, j’entends une voix venant du sac. »

Le sac en toile posé devant eux était celui laissé là par Yu avant le début du combat. Il mesurait environ 80 centimètres de haut pour 30 centimètres de large, et étaient en forme de tube. Moruderon avait affirmé avoir entendue la voix de quelqu’un à l’intérieur. Et c’était tout à fait possible, étant donné que le sac était assez large pour contenir deux enfants.

« Il y a quelqu’un ? Pouvez-vous nous aider ? Pitié ! »

Tout à coup, une voix demandant à l’aide s’échappa du sac. En l’entendant, Connie ouvrit lentement le sac et fut abasourdi en voyant son contenu.

A l’intérieur se trouvaient deux personnes. Toutefois, elles avaient toutes les deux perdues leurs membres, et il ne restait plus que leur tête et leur tronc. Les yeux de Goria étaient même endommagés et prêtes à se détacher de leurs orbites. L’autre personne, le chef des espions, était dans le  pire état, ayant perdu la raison. Il n’arrétait pas de murmurer « J’ai dit tout ce que je savais. » en boucle comme un disque rayé.

Pourquoi étaient-ils dans un tel état ? Connie n’arrivait pas à comprendre.

« Vous êtes toujours en vie ? »

« Moi ? Je fais partie de l’Ordre Immortel. Penses-tu que je puisse mourir ? Hahaha … je suis immortel. Hahaha, où est ce gosse ? Où est-il ? Hahahaha, je vais lui faire payer … Je vais l’égorger ! »

Plus Goria parlait, plus il devenait violent. Même Connie qui était un aventurier expérimenté n’avait jamais vu une personne dans un tel état, et de la sueur se mit à couler sur son front.

 Les mains tremblantes, Connie utilisa sa Dague en Croc de Fragon de Feu pour couper le sac. Toutefois, Goria ne le remercia pas pour son geste.

« Hahahaha, parfait. Parfait ! Bien, devrais-je te récompenser en te tuant ? »

Connie avait l’air d’être sur le point de sombrer dans la folie s’il continuait à écouter Goria, et brandit sa dague toujours en main mais fut interrompu.

« Connie, tu ferais mieux de reposer ta dague.

Connie n’arrivait pas à comprendre pourquoi Moruderon lui avait demandé cela. Puis, il réalisa. Devant Connie, une petite fée flottait dans les airs. En se rendant compte de son existence, Connie fut surpris.

Connie était un aventurier de rang B et son job principal était [Eclaireur]. Il avait pour rôle d’examiner les environs et détecter les dangers afin qu’aucun problème ne survienne. Mais en voyant Momo juste devant lui, sa confiance propre en prit un coup.

Momo regarda tour à tour Goria et Connie. Les ailes en mouvement de Momo émettaient un bruissement, et peu après, un son de cloche retentit.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                    Chapitre Suivant

Accueil

2 pensées sur “Posséder ou Déposséder – Chapitre 115

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :